Fédération Française de Parachutisme » 246-Com.Presse : Championnats du monde en soufflerie

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

246-Com.Presse : Championnats du monde en soufflerie

27 sept. 2017 - Championnats du Monde   

Du 20 au 22 octobre 2017, Laval (Canada) accueillera le championnat du monde de vol en soufflerie. 23 pays et 250 compétiteurs vont s’affronter dans cinq disciplines : Vol Relatif à 4, Vol Relatif Vertical, Dynamic 2-way, Dynamic 4-way et FreeStyle. Sept équipes françaises seront présentes… et sept médailles sont attendues !! L’occasion, pour la Fédération Française de Parachutisme, durant ce championnat, de présenter ses ambitions olympiques.

Les Bleus bien placés pour tous les podiums
Anciens compétiteurs des équipes de France et champions du monde en Vol Relatif à 4 et à 8 en sauts d’avion, les membres des équipes de France de Vol Relatif à 4 Open ont déjà disputé plusieurs compétitions en 2017. Ils n’ont échoué en Coupe du Monde que lors de la dernière manche, à un seul point derrière les belges, champions du monde et invaincus depuis 5 ans. Cela laisse augurer d’une belle bataille au Canada. Les filles du Vol Relatif à 4 partent favorites pour monter sur la plus haute marche du podium. Grâce à leur vitesse et la propreté de leur vol, elles se situent en troisième place, juste derrière les belges et le VR4 français Open. Leur beau palmarès avec, entre autres, les titres de championnes d’Europe en 2017 et vice-championne du monde 2016, font d’elles des prétendantes sérieuses au titre. Après sa sélection lors du championnat de France de mars dernier, l’équipe de VR4 junior est en progression constante. Sérieux, motivation et qualités techniques permettront aux jeunes de viser l’or par équipe. Pour cela, il faudra battre la redoutable équipe canadienne sur ces terres. Les compétiteurs de l’équipe de Vol Relatif Vertical, tous champions du monde, ont, eux, l’expérience pour rivaliser avec l’équipe américaine, grande favorite pour la médaille d’or. Les équipes de Dynamic Way, également composées d’anciens champions du monde et de moniteurs de soufflerie, possèdent un niveau de vol exceptionnel, indispensable pour aller chercher deux titres. Enfin, en Freestyle Junior, Matéo LIMNAIOS, qui vise la médaille de bronze, voire l’argent, est impressionnant de par son vol rapide, précis et technique et ses progrès remarquables. Des athlètes en forme et pleins d’envie, ce qui laisse présager de très belles performances pour nos bleus.

Les Disciplines du vol en soufflerie

Vol Relatif à 4
Chaque équipe de quatre performeurs doit réaliser un maximum de fois une séquence de 5 ou 6 formations différentes en position horizontale dite «à plat». Le temps de travail, pour réaliser ces figures, est de 35 secondes. Le but de l’épreuve consiste à réaliser le plus grand nombre possible de formations pendant ce temps de travail.

Dynamic 2 Way
Deux compétiteurs par équipe s’affrontent lors de duels artistiques et de vitesse. Au cours de ces confrontations, ils doivent réaliser des chorégraphies en perpétuel mouvement, dans l’espace en trois dimensions de la veine. Les positions de vol sont multiples. Qu’ils soient debout, allongés, tête en bas ou sur le dos, les compétiteurs se déplacent en permanence. Lors des manches de vitesse, des pénalités sont données par les juges si les trajectoires ne sont pas précises. C’est la vitesse d’exécution de la performance obligatoire qui est jugée. Dans les manches artistiques, la chorégraphie est complètement imaginée par l’équipe. Elle est notée en fonction de différents critères, tels que la technique, la synchronisation, la fluidité etc… La durée des manches artistiques en D2W est de 60 secondes. La catégorie beginner (débutant) est dotée d’un règlement simplifié, uniquement avec des manches imposées ; les figures sont plus simples et moins nombreuses. Le championnat de France 2017, à Lille, avait été la première compétition indoor de cette catégorie, en France.

Dynamic 4 Way
Le Dynamic 4 Way se pratique comme le D2W, mais les équipes sont composées de quatre performeurs et d’un remplaçant, la durée des manches, est pour cette discipline, de 90 secondes.

Freestyle
La participation en freestyle Open est individuelle. Le compétiteur se présente sur des manches de figures imposées et des manches libres. Les figures imposées sont souvent gymniques, avec la réalisation de plusieurs loops arrière, par exemple. Les manches libres sont, quant à elles, imaginées par le compétiteur et peuvent être réalisées avec un fond musical. La chorégraphie de l’athlète (1 min) est alors synchronisée avec la musique, ce qui donne l’impression d’une véritable danse aérienne. Les notes de chaque manche sont additionnées pour déterminer le jugement final.

Vol Relatif Vertical
L’une des plus récentes des disciplines de parachutisme, le Vol Relatif Vertical (VRV) est de loin le plus technique. Pratiqué à 4, dans des positions de chute dépassant les 250 km/h, il est très spectaculaire. Les équipes doivent réaliser un maximum de figures dans des orientations tête en haut et tête en bas, en un temps donné. Le VRV est l’adaptation du Vol Relatif dans un plan vertical. Il comporte, lui aussi, des mouvements et blocs à effectuer dans un temps imparti. Les équipes pratiquant cette discipline à haut niveau sont encore peu nombreuses ; mais l’équipe la plus médaillée depuis la création de la discipline est, sans conteste, l’équipe de France.

La soufflerie, axe de développement stratégique pour la Fédération Française de Parachutisme
La Fédération Française de Parachutisme place, plus que jamais, le vol en soufflerie comme une discipline à part entière et souhaite porter sa candidature pour les jeux Olympiques 2024. Pour aboutir à une dimension olympique, une discipline sportive doit s’adosser à une base de pratiquants importante, de laquelle pourront émerger des sportifs de haut niveau. Le vol en soufflerie, en étant accessible à tous, valides et non-valides, dès le plus jeune âge (5 ans), évolutif en fonction des ambitions des athlètes, est en totale osmose avec cette définition ; la pratique en loisir n’exigeant aucune condition physique particulière. Bien que récent, ce sport, en plein développement au niveau mondial, a déjà su se structurer jusqu’à la mise en place de règlements et l’organisation de championnats nationaux et internationaux. Cette discipline riche de nombreuses spécialités (danse en musique, duels, vitesse, etc…) est totalement adaptable à un format olympique. La FFP, en ayant participé à de nombreuses compétitions européennes et mondiales, mais, surtout, en ayant organisé de nombreux championnats de France, a l’expérience nécessaire pour accompagner le Comité d’organisation dans le bon déroulement de l’épreuve. De plus, pour poursuivre sa démarche d’ouverture de la pratique aux personnes en situation de handicap, la FFP avait initié le 1er Handi Fly Euro Challenge 2016, doublé de vols d’initiation en soufflerie, au cours de laquelle des sportifs de 13 pays, pour certains en situation de handicap lourd, s’étaient retrouvés. Associer la Fédération Française de Parachutisme dans son engagement olympique aux côtés de #Paris2024 s’inscrit donc bien dans les mêmes objectifs sportifs, de reconnaissance de l’excellence et de mobilisation de tous les pratiquants. A l’occasion du Championnat du monde de vol en soufflerie à Laval, la Fédération Française de Parachutisme lancera un appel aux fédérations nationales, aux organisations et associations parachutistes du monde entier et même, à titre individuel, à chaque parachutiste, pour apporter son soutien à cette démarche.

Les équipes de France

L’équipe de Vol Relatif à 4 Open
Entraîneur : Mathieu BERNIER,
Julien DEGEN, Guillaume BERNIER, Mathieu BERNIER, Roy JANSSEN.

L’équipe Vol Relatif à 4 Fille
Entraîneur : Mathieu BERNIER,
Sophia PECOUT, Paméla LISSAJOUX, Clémentine LE BOHEC, Christine MALNIS.

L’équipe de Vol Relatif à 4 Junior
Entraîneur : Marin FERRE,
Tom MATTONI, Cameron MALIE, Eliot MASSIER, Oscar MASSIER, Remplaçante : Astryd CASIMIR.

Vol Relatif Vertical
Entraîneur : Philippe SCHORNO,
Raphaël COUDRAY, Frédéric NENET, Mikaël MELO, Edouard HENRY.

Dynamic Way
Entraîneur : Sébastien CHAMBET,
DW4 : Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX, David PETRACCO, Omar SANDA,
DW2 : Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX.

Freestyle Junior
Matéo LIMNAIOS.

Télécharger (PDF, 383KB)

Contacts Presse : Marie-Luce Bozom : 06 15 15 63 20 / Marie Galvaing 06 81 62 51 26
E-mail : phoebus-communication@orange.fr
www.ffp.asso.fr / Facebook / Twitter