Fédération Française de Parachutisme » [ZOOM SUR : L’équipe de France en Dynamic 4-way]

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

[ZOOM SUR : L’équipe de France en Dynamic 4-way]

18 avril 2019 - Championnat du Monde    | WhoIsWho   

 L’équipe de France en Dynamic 4-Way n’a pas été composée au hasard. Leonard Blanchon et Clément Ducloux sont des performers très expérimentés. Le duo vole ensemble en Dynamic 2-Way, discipline dans laquelle ils ont déjà remporté deux titres mondiaux. Avec l’objectif clairement affiché de gagner ce championnat du monde en Dynamic 4-Way, ils sont allés à la rencontre de Mateo Limnaios et Eliot Pothet, champions de France en Dynamic 2-Way. Ces quatre sportifs de haut niveau forment une équipe complète et confiante.

L’équipe s’entraîne à la soufflerie Aérogravity, à Milan, leur sponsor. Ils ont volé plus de 20 heures ensemble pour se donner tous les moyens de gravir la plus haute marche du podium. Pendant les entraînements, ils ont rapidement ajusté les speed tests. Par contre, évoquent-ils avec le recul, « ça a été difficile au début pour caler la routine artistique. Mais nous avons réussi et notre performance est composée par des mouvements jamais présentés en Dynamic 4-Way ». Ce collectif travaille dur et de concert. Chacun propose des améliorations, des innovations, … Leur objectif ? Faire briller la France lors de ce championnat du monde.

Pour Leonard et Clément, ce Wisc 2019 sera le dernier championnat. Ils cumulent respectivement 5 ans et 8 ans de compétition. « Nous voulons finir en beauté et laisser la place aux plus jeunes. Nous sommes d’ailleurs déjà dans une démarche de transmission en entraînant les espoirs en Dynamic 2-Way » expliquent-ils.

Leurs principaux concurrents sont les polonais, les tchèques et les espagnols. « L’ambiance est électrique !! Dès la première journée de speed tests, nous avons ressenti les regards d’analyse des autres compétiteurs ». Au-delà de gagner, l’équipe porte aussi l’envie de passer un message fort : « Ce sport ne fait que prendre de l’ampleur depuis ces dernières années. Il est désormais plus facile de mobiliser des sponsors. La forte médiatisation autour des compétitions et des entraînements, portée par la Fédération Française de Parachutisme, est un facteur clé pour la compréhension et visibilité de notre sport auprès du grand public ».

Mateo Limnaios, Leonard Blanchon, Eliot Pothet et Clément Ducloux.

Crédit photo : 189.Photography