Fédération Française de Parachutisme » [Zoom sur Léocadie Ollivier de Pury]

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

[Zoom sur Léocadie Ollivier de Pury]

31 juil. 2019 - Championnat de France    | WhoIsWho   
Pour Léocadie Ollivier de Pury, tout commence en 2007 quand elle fait ses débuts dans le parachutisme à l’âge de 15 ans, âge minimum légal pour sauter en parachute. Une tradition familiale bien ancrée par son père qui a créé, en 1954, le Para Club d’Aix et par sa mère qui totalise 14 ans de compétition en équipe de France en Voltige et Précision d’Atterrissage. Elle saute d’ailleurs toujours actuellement à l’âge de 70 ans !

Une ascension rapide vers le haut niveau

Léocadie fait donc ses débuts en 2007. Elle pratique le parachutisme en loisir. Cependant, tout s’accélère pour elle à partir de 2013. Philippe Vallois, ancien champion du monde de voltige a souhaité redynamiser la PA et mobiliser une relève. Grâce à des stages de sensibilisation et de détection, une équipe est alors constituée. Voilà donc Léocadie lancée dans la compétition ! D’abord en catégorie junior lors des championnats de France, elle passe en catégorie sénior en 2017. Aujourd’hui sportive de haut niveau et réserviste dans l’armée, elle est détachée à temps plein pour le parachutisme….un rêve qui devient réalité !

La Précision d’Atterrissage et la Voltige

La Précision d’Atterrissage est une discipline à maturité longue. Léocadie explique que “chaque saut est unique”. En PA, la météo est un facteur très important. Le point d’impact en PA fait la taille d’une pièce de 10 centimes d’euros. En compétition par équipe, le score dépend donc de chaque performance individuelle cumulée avec ses coéquipiers. Le saut est effectué à seulement 1 000m d’altitude. La chute ne dure alors que 5 à 10 secondes.
Avec 3 500 sauts à son actif, Léocadie compte bien, cette année, se voir sacrée championne de France en voltige, gagner le combiné et s’assurer une belle place en PA.

« Quand il y a du plaisir dans une compétition, on ne peut qu’exceller »

Depuis 2017, Léocadie se consacre donc à temps plein au parachutisme….. et s’y voit toujours dans vingt ans  « Je ne suis qu’au début de ma carrière !». Grâce à la compétition, Léocadie voyage et s’enrichit de toutes les nouvelles rencontres faites. Sa mère sautant toujours à 70 ans, elle compte bien suivre sa trace. « Sauter d’un avion en fonctionnement et se retrouver sur un coussin d’air, c’est une sensation formidable ».

derniers articles