Fédération Française de Parachutisme » [ZOOM SUR : David Roth, Président FFP et Aurélien Cabezon, Président de Weembi]

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

[ZOOM SUR : David Roth, Président FFP et Aurélien Cabezon, Président de Weembi]

19 avril 2019 - Championnat du Monde    | WhoIsWho   
David Roth, Président de la FFP, et Aurélien Cabezon, Président de la soufflerie Weembi, se félicitent de la co-organisation de ce troisième championnat du monde de vol en soufflerie.
« Tous les indicateurs sont au vert. Malgré les aléas logistiques inhérents à un tel évènement international, le programme se poursuit avec une très belle compétition que nous offrent les compétiteurs » indique David Roth.
« Depuis plus d’une semaine, l’opérationnel est en marche pour installer le jugement, le live stream, la salle de presse, les espaces détente, les points restauration, les équipements pour la compétition…. De nombreux entraînements ont eu lieu en amont. Il a naturellement fallu tout planifier et organiser en plus des aspects logistiques, pour être prêts le jour J » confie Aurélien Cabezon.
Les deux présidents sont très satisfaits de la fluidité du déroulement de la compétition. Il fallait accueillir plus de 30 nations et plus de 300 compétiteurs. Pour cela, la soufflerie s’est parée d’équipements lui permettant d’agrandir sa surface disponible. Ces espaces sont adaptés et permettent à tous d’être dans des conditions optimales. Il y avait plusieurs intentions réunies telles qu’une organisation à dimension locale, régionale et nationale pour la soufflerie de Weembi.
Pour Aurélien Cabezon « nous voulions faire connaître l’établissement, certes. Mais nous tenions aussi à faire connaitre nos disciplines et démontrer qu’il s’agit d’un vrai sport, avec des compétitions d’un très haut niveau international ».
Puis, rappelle David Roth, « l’organisation de ce championnat du monde s’inscrivait dans le cadre du projet d’intégration des disciplines additionnelles de Paris 2024 porté par la fédération. Ce projet a permis des avancées importantes pour notre sport ».
Cet évènement est une réussite aussi de par le nombre d’inscrits. Le nombre de souffleries à travers le monde étant en constante augmentation, mécaniquement, cela permet d’inciter à la pratique.
« On voit de plus en plus de très jeunes passer les portes des compétitions. Par effet ricochet, le niveau des sportifs a progressé de façon considérable en 2 ans, depuis le championnat du monde de Laval au Canada » concluent de concert David Roth et Aurélien Cabezon.

derniers articles