Fédération Française de Parachutisme » PAV : Premier stage de l’année

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

PAV : Premier stage de l’année

mars. 2015 - P.A / Voltige France   

… ou les tribulations du collectif France PA Voltige

​Du 16 au 28 février s’est déroulé, sur l’aéroport de Beni Mellal, le premier stage de l’année. Il avait pour teneur “foncier voltige”, soit un gros volume de sauts de voltige.
Tout le monde arrive sans encombre à Marrakech, Casablanca et même Beni Mellal. En effet, l’aéroport est activé et reçoit des vols de la RAM (Royal Air Maroc).
Sans encombre, c’était sans compter l’arrestation et l’expulsion de deux journalistes français la veille, pour des prises de vues illégales entre Rabat et Casablanca. Résultat, quand la douane marocaine demande à notre coach ce qu’il y a dans ses bagages, une caméra… Ça fait tilt! Après déballage minutieux de l’engin qui comprend, entre autre, un téléobjectif et une lunette de visée, ils décident tout simplement de la retenir en douane.

Le stage était bien engagé! En attendant, nous avons effectué des sauts de précision d’atterrissage. La météo, particulièrement capricieuse, ne nous permettait guère plus. Puis quelques sauts de voltige avec Jean Noël aux bino, comme au bon vieux temps!
Après quasiment une semaine de fermes négociations, nous récupérons la caméra, le 21. On peut enfin commencer les sauts de voltige avec des images pour débriefer… Ah non…. encore un peu de pluie, nous allons patienter!

Le soleil de retour, la caméra en place…. Go!

Les sauts s’enchaînent et permettent une bonne progression pour nos juniors et les “grands” ont pu effectuer de nouvelles recherches sur leurs placements et l’efficacité de ses derniers.
Les sauts de PA auront permis, une fois encore de nous confronter aux différentes aérologies que propose cette zone (comme souvent, pas très évidentes).

Ce stage était aussi un partage de bons moments, échauffements collectifs le matin menés par Jean ou Florent ( un peu de fitness dans ce monde de brutes), des microbes partagés (toux + fièvre= 24 heures au lit), un gâteau d’anniversaire (arrivé un peu en avance, mais du coup, la surprise est plus grande).
Et malheureusement pour Jean, il est maintenant aussi synonyme de repos forcé. Il s’est luxé l’épaule lors d’un saut de voltige, sur un contre (l’arrêt d’un tour) trop violent. Il a réussi à ouvrir et à se poser sans dommage. Et si son palpitant devait être au taquet, nous n’en menions pas large non plus. Après radio de contrôle, tout est bien remis en place, il écope de trois semaines de repos complet. Nous lui souhaitons un bon rétablissement.
Une petite pensée aussi pour François qui, en convalescence, n’a pu être des nôtres. Bon rétablissement à lui aussi.

Prochain stage, place à l’ascensionnel!

N.B. : Quelques explications suite aux remaniements militaires,

l’équipe de France militaire en tant qu’entité n’existe plus (depuis le 1er octobre 2014), cela ne veut pas dire que nous avons tous disparus!
Le personnel militaire affecté au CNSD (anciennement EIS) détaché à temps plein en PA voltige compte 6 membres ( François, Sébastien, Thomas, Jean, Déborah et Stéphanie), les autres, mutés sur base ou régiment font toujours partis du collectif France mais doivent se conformer aux exigences de leur nouveau service. Ils ne peuvent pas forcément être toujours présents (tout comme les civils).
Il existe donc toujours un collectif France PA voltige, parmi lequel des sélections sont faites pour les échéances majeures, et il existe toujours une équipe de France militaire (PA voltige et VR), formée en fonction des échéances majeures militaires.



À lire également