Fédération Française de Parachutisme » Para World Cup Series 2008

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Para World Cup Series 2008

juin. 2008 - P.A / Voltige France   

LA LECON DE P.A. SLOVENE

par Christian Lubbe, Entraîneur national de P.A./Voltige.

Une cinquantaine d’équipes avaient postulé pour participer à la seconde PWCS – Para World Cup Series – de la saison organisée à Bled en Slovénie du 27 au 29 juin 2008. 42 équipes seront finalement retenues pour l’étape la plus prisée du circuit de la Coupes d’Europe de P.A., tout le gotha de la discipline étant au rendez-vous. Grâce à une excellente organisation et malgré un ciel couvert la première journée, toutes les équipes effectueront les huit manches prévues en moins de trois jours.

Vainqueur de la première étape en Croatie et affichant une maîtrise parfaite de pilotage, les Slovènes sur leur « terre » auront dominé de bout en bout la compétition. Hongrois, Tchèques et Allemands luttant au coude à coude pour se hisser sur les deux autres marches d’un podium très disputé.

L’ensemble du collectif français de P.A. réparti en trois équipes avait rendez-vous pour sa première sortie internationale de la saison. Respectivement classé 7ème et 8ème, et toujours en recherche de confiance, nos deux équipes seniors n’ont à aucun moment trouvé leurs marques et se voient créditer de scores bien trop élevés pour pouvoir prétendre rivaliser avec les ténors de la discipline. Les performances individuelles de nos athlètes sont inquiétantes à un mois du championnat du Monde qui aura lieu en Slovaquie à Lucenec fin juillet. Il faut pointer à la 19ème place en individuel pour trouver le premier Français Philippe Valois qui, avec 9 cm, est le seul de nos équipiers à réaliser un score sous les 10 cm.

A l’instar des éditions précédentes, la « marque déposée » des pays du pourtour de l’Adriatique est sans ambiguïté. L’insolente domination slovène, la sérénité des Hongrois, la confiance des Allemands et la détermination des Tchèques et autres Russes ou Italiens nous invite à beaucoup d’humilité quant à nos prétentions pour le rendez-vous mondial à Lucenec et, à une remise en question sur notre préparation et la manière d’appréhender l’enjeu de telles compétitions.

Satisfaction toutefois avec nos deux juniors qui participaient à la compétition, et où un dernier saut malheureux prive Jean Vignuales d’une première place que lui ravit son coéquipier Quentin de Sailly.

La déception de nos compétiteurs est à la hauteur des espoirs placés en eux. Il faudra un réel sursaut d’orgueil et bien plus de confiance à nos athlètes pour permettre à la sélection française de figurer parmi les outsiders pouvant prétendre à une médaille au prochain championnat du Monde. Pour ce faire, à l’issue de Bled, nos compétiteurs ont rejoint la Slovaquie pour un dernier entraînement à Lucenec. Il sera question de solidarité et de réalisme pour espérer voir cette équipe se transcender et exprimer tout son talent, faute de quoi elle aurait bien du mal à maintenir son rang mondial parmi les meilleures nations en P.A./Voltige.



À lire également

derniers articles