30 nov. 2021 - #WindtunnelHandifly

Zoom sur : Anaëlle Le Blevec, un baptême de l’air en 2016

Journées de tests sur les formats de compétition en soufflerie

Cette pétillante jeune femme de 30 ans, professeure des écoles en classes de CE2 et CM1 à Lorient, a pratiqué beaucoup de handisport ces cinq dernières années. Elle s’est illustrée en surf notamment avec l’obtention d’une médaille d’or au Championnat de France en 2017. Passionnée par le sport, elle pratique aussi le tennis et le basket. Anaëlle est atteinte par la maladie de Strümpell-Lorrain depuis ses 4 ans, qui touche les membres inférieurs et représente une gêne lors de chaque déplacement du quotidien. 

En 2016, elle découvre le parachutisme, à travers un baptême de l’air à Vannes en tandem. Depuis, elle a pu réaliser un certain nombre de sauts d’entraînement, et, surtout, intégrer la compétition avec le Championnat de France à Vichy (03) mais aussi le Championnat HandiFly Euro à Evora (Portugal) l’année suivante. 

Avec des performances un peu inférieures à ses capacités et ses entraînements, elle finit généralement en milieu de classement lors des championnats,non sans déception, mais avec toujours l’envie d’aller de l’avant ! 

Il est compliqué pour elle de progresser durablement car elle n’a pour le moment, pas d’équipe, et s’adapte avec les moniteurs disponibles pour voler. Anaëlle est très motivée par cette journée, ravie de pouvoir reprendre car elle n’a pas pu pratiquer pendant plus de 2 ans avec les différents confinements. “Jérôme David m’avait contactée à plusieurs reprises pour participer à des manifestations de ce type mais je n’en avais jamais eu l’occasion. Cette fois-ci les planètes se sont alignées ! :)”. Elle n’a pas d’ambition de résultats et préfère se concentrer sur le bonheur de retrouver les sensations du vol, sans se mettre de pression. Avec tout de même un peu d’appréhension : “je stresse de ne pas retrouver mes habitudes dans la veine”. 

Heureuse d’être présente pour cette manifestation, Anaëlle remercie la fédération qui engage des moyens financiers et logistiques conséquents en faveur de la pratique handi du parachutisme. Pour beaucoup, le déplacement et le budget représentent un frein. Elle espère “qu’au delà du HandiRace, ce projet sera maintenu pour promouvoir l’accessibilité de ce sport à travers l’accompagnement !”.

Anaëlle nous livre une vision positive et une motivation à toute épreuve : “Il faut se lancer. D’autant plus grâce qu’avec l’accompagnement proposé, c’est de plus en plus facile.” La devise d’Annaëlle ? Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait !

à lire également
15 déc. 2021

Fin de saison pour les équipes VR Aérokart

“Le dernier regroupement, les 11 et 12 décembre dernier, marque la fin de la saison 2021 pour les équipes de VR Aérokart. Après un doublé au Championnat de France VR4, DA & Dynamique en soufflerie à IFly Lyon en catégorie National 1 et Nationale 2 pour les équipes de VR, l’ambition est désormais tournée vers […]

8 déc. 2021

Hommage à Bernard Colas

C’est avec un mois de retard que la FFP annonce officiellement le décès de Bernard COLAS, Président d’Honneur, le 11 novembre 2021. Volontairement car il avait exprimé à sa sœur sa volonté qu’il ne soit procédé à aucune annonce officielle. Cependant, vu la place considérable tenue par Bernard COLAS dans l’histoire du parachutisme sportif et […]

8 déc. 2021

Retour sur cette journée de tests par Jean-Michel Poulet

“Sous l’égide de la FFP, les journées dédiées aux formats olympiques ont été une véritable réussite.Les athlètes présents ont apprécié ces nouvelles épreuves et se sont pris rapidement au jeu dans des épreuves novatrices et spectaculaires.Le parcours olympique, mettant en concurrence athlètes du Vol Relatif et athlètes spécialistes de la 3D, a créé la sensation. […]