Fédération Française de Parachutisme » Jour 1 : championnat de France Indoor à Lille – les entraînements

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Jour 1 : championnat de France Indoor à Lille – les entraînements

mars. 2017 - Championnat de France   

Le 11ème championnat de France indoor est organisé les 25 et 26 mars 2017 à la soufflerie Weembi (Lille-Lesquin). La compétition se disputera en vol relatif à 4, à 8 ainsi qu’en dynamic 2-way et FreeStyle.

Effervescence inhabituelle sur une journée d’avant championnat de France indoor avec l’installation de l’équipe de #telematin @gregtournon

Un direct dans le direct  #Télématin à #weembi pour la présentation des championnats de France indoor #france #championnatdefrance #soufflerie

la vidéo ici 

Grégoire Tournon, Bruno Perrin et Arnaud Mille à la sortie de la veine pour soutenir la candidature de la France #paris2024

Quand l’élève retrouve le maître  @gregtournon #weembi #soufflerie

Grégoire Tournon ne quitte plus #weembi  #soufflerie#championnatdefrance Avec les Ang’elles

Tous devant vos télés à 7h50, demain vendredi, pour 7 minutes de direct avec @gregtournon dans #Télématin sur #france2 en amont du championnat de France indoor #weembi

Kurt Gaegel, en salle de presse avec Thierry Courtin, chef juge de la compétition, Arnaud Mille et Michel Guiavarch, médecin fédéral, est déjà à l’oeuvre pour relayer lui aussi les résultats du championnat de France indoor 2017 sur www.skyleague.com #france #FFP #soufflerie

Encore un très grand merci à Grégoire Tournon, Nathalie Morais, William Leymergie et toute l’équipe de Télématin présente en duplex à Weembi Indoor Skydiving pour annoncer ce 11e championnat de france de soufflerie indoor 2017

Le reportage de @telematin sur le Championnat de France Indoor à Weembi Indoor Skydiving, Merci aux équipes de Télématin et merci Grégoire Tournon ! #FFP #Indoor

L’équipe de TF1 Le JT en tournage à Weembi Indoor Skydiving pour le championnat de France indoor #weembi #france #FFP #soufflerie

Les 25 et 26 mars 2017, 72 équipes pour 299 compétiteurs se mesurent dans le tunnel de Weembi en Vol Relatif à 4, en Vol Relatif à 8 et pour la première fois en Dynamic 2-way et en FreeStyle. L’équipe Weembi France Filles en entraînement : Christine MALNIS, Sophia PECOUT, Paméla LISSAJOUX, Clémentine LE BOHEC

En VR4, comme en Dynamic 2-way, la compétition est ouverte aux débutants avec l’organisation d’un tableau de Nationale 2 en VR4 et un tableau « Beginners » en Dynamic 2-way. Les compétiteurs confirmés, eux, s’engagent en Nationale 1, comme c’est le cas des équipes de France Espoirs de VR4. Neufs pays sont présents : France, Belgique, Italie, Suède, Royaume-Unis, Pologne, Luxembourg, Pays-Bas et Hongrie, il y a donc un classement open ouvert aux pays étrangers pour chaque discipline. Cependant, seuls les titulaires d’une licence française peuvent prétendre au titre. La compétition commencera le samedi 26 mars, à 9 heures, et se poursuivra jusqu’à 20 heures. Elle reprendra ensuite, le dimanche matin, à 8 heures, et prendra fin à 15 heures 30. Les podiums auront lieu à 16 heures 30.

L’équipe de TF1 Le JT, en reportage à Weembi Indoor Skydiving, après avoir testé la soufflerie, interviewe l’équipe Weembi France Filles (Christine MALNIS, Sophia PECOUT, Paméla LISSAJOUX, Clémentine LE BOHEC) et Loic Perrouin, juge sur cette compétition. Diffusion dimanche 26 mars. #soufflerie #FFP

[DYNAMIC2WAY] Entrainement de l’équipe Elle & lui (Alexandre GILLARD, Aude DEMENY)
Le championnat de France indoor entre dans une nouvelle ère : les 25 et 26 mars 2017, 72 équipes pour 299 compétiteurs se mesureront dans le tunnel de Weembi en Vol Relatif à 4, en Vol Relatif à 8 et pour la première fois en Dynamic 2-way et en FreeStyle.
Le Vol dynamique se caractérise par des équipes de deux parachutistes s’affrontant lors de duels artistiques et de vitesse. Au cours de ces confrontations, ils doivent réaliser des chorégraphies en perpétuel mouvement, dans l’espace en trois dimensions de la veine. Les positions de vol sont multiples. Qu’ils soient debout, allongés, tête en bas ou sur le dos, les compétiteurs se déplacent en permanence, avec une grande aisance. Lors des manches de vitesse, des pénalités sont données par les juges, si les trajectoires ne sont pas précises. L’équipe qui présente les figures, avec le minimum de temps, remporte le duel. Dans les manches artistiques, la chorégraphie est complètement imaginée par l’équipe. Elle est notée en fonction de différents critères, comme la technique, la synchronisation, la fluidité etc. La durée des manches artistiques en D2W est de 60 secondes. La catégorie beginner (débutant) est dotée d’un règlement simplifié, uniquement avec des manches imposées, les figures sont plus simples et moins nombreuses. Le championnat de France 2017 à Weembi constituera ainsi la première compétition indoor pour cette catégorie.

Weembi, un partenariat fort
Après FlyZone à Lezignan en 2016, le championnat de France indoor investit cette année le nord de la France, à Lille. Ouvert depuis le 11 juin 2016 après 1 an et demi de construction, Weembi est le plus grand simulateur de chute libre au monde. Avec sa chambre de vol de 5,2m de diamètre (17 pieds) sur 14m de haut, le bâtiment fait, au total, 31m de haut dont 10m enterrés. Sa configuration et son espace permettent d’intégrer plus de disciplines dans le tunnel, durant la compétition, et plus de public, autour, pour profiter du spectacle. Car, à l’instar du patinage, les figures se font en musique. Cet événement rentre dans le cadre d’un vrai partenariat entre les souffleries françaises et la Fédération Française de Parachutisme. Des conventions ont été signées entre les deux parties afin d’appuyer, entre autres, l’entraînement des équipes de France et des collectifs jeunes

Entrainement de l’équipe Weembi Lille : Julien DEGEN, Roy JANSSEN, Guillaume BERNIER, Mathieu BERNIER
en Vol Relatif à 4

Entrainement de Matéo Limnaios en Free Style.
La participation en freestyle Open est individuelle. Le parachutiste se présentera sur des manches de figures imposées et des manches libres. Les figures imposées sont souvent gymniques, avec la réalisation de plusieurs loops arrière par exemple. Les manches libres sont, quant à elles, imaginées par le compétiteur et peuvent se présenter avec un fond musical. La chorégraphie du parachutiste (1min) est alors synchronisée avec la musique, ce qui donne l’impression d’une véritable danse aérienne. Les notes de chaque manche sont additionnées pour déterminer le vainqueur de la compétition Freestyle.

 

Entrainement de l’Equipe Weembi Girls : Sophia PECOUT, Lise LEDUC, Amandine HERREMANS, Sylvie NORMAND, Christine MALNIS, Gaëlle GIESEN, Noémie LAGO, Veronique STEPHAN

Chaque équipe de quatre ou huit parachutistes doit réaliser un maximum de fois une séquence de 5 ou 6 formations différentes en position horizontale dites «à plat». Le temps de travail, pour réaliser ces figures, est de 35 secondes pour les équipes à quatre, et de 50 secondes pour les équipes à huit. Le but de l’épreuve consiste pour l’équipe à réaliser le plus grand nombre possible de formations pendant le temps de travail.


Entrainement de l’équipe Elle & lui : Alexandre GILLARD, Aude DEMENY
Le Vol dynamique se caractérise par des équipes de deux parachutistes s’affrontant lors de duels artistiques et de vitesse. Au cours de ces confrontations, ils doivent réaliser des chorégraphies en perpétuel mouvement, dans l’espace en trois dimensions de la veine. Les positions de vol sont multiples. Qu’ils soient debout, allongés, tête en bas ou sur le dos, les compétiteurs se déplacent en permanence, avec une grande aisance. Lors des manches de vitesse, des pénalités sont données par les juges, si les trajectoires ne sont pas précises. L’équipe qui présente les figures, avec le minimum de temps, remporte le duel. Dans les manches artistiques, la chorégraphie est complètement imaginée par l’équipe. Elle est notée en fonction de différents critères, comme la technique, la synchronisation, la fluidité etc. La durée des manches artistiques en D2W est de 60 secondes. La catégorie beginner (débutant) est dotée d’un règlement simplifié, uniquement avec des manches imposées, les figures sont plus simples et moins nombreuses. Le championnat de France 2017 à Weembi constituera ainsi la première compétition indoor pour cette catégorie

Entrainement de l’Equipe Weembi France Filles : Christine MALNIS, Sophia PECOUT, Paméla LISSAJOUX, Clémentine LE BOHEC. Les 25 et 26 mars 2017, près de 280 compétiteurs se mesurent dans le tunnel de Weembi en Vol Relatif à 4, en Vol Relatif à 8 et pour la première fois en Dynamic 2-way et en FreeStyle.

Entrainement de l’équipe Weembi Lille : Julien DEGEN, Roy JANSSEN, Guillaume BERNIER, Mathieu BERNIER en Vol Relatif à 4

Equipe : RealFly Sion : Damien GOURIOU, Laurence HERVE, Charles ROMMEL, Kévin MANSION
Les 25 et 26 mars 2017, 72 équipes pour 299 compétiteurs se mesurent dans le tunnel de Weembi en Vol Relatif à 4, en Vol Relatif à 8 et pour la première fois en Dynamic 2-way et en FreeStyle.
En VR4, comme en Dynamic 2-way, la compétition est ouverte aux débutants avec l’organisation d’un tableau de Nationale 2 en VR4 et un tableau « Beginners » en Dynamic 2-way. Les compétiteurs confirmés, eux, s’engagent en Nationale 1, comme c’est le cas des équipes de France Espoirs de VR4. Neufs pays sont présents : France, Belgique, Italie, Suède, Royaume-Unis, Pologne, Luxembourg, Pays-Bas et Hongrie, il y a donc un classement open ouvert aux pays étrangers pour chaque discipline. Cependant, seuls les titulaires d’une licence française peuvent prétendre au titre. La compétition commencera le samedi 26 mars, à 9 heures, et se poursuivra jusqu’à 20 heures. Elle reprendra ensuite, le dimanche matin, à 8 heures, et prendra fin à 15 heures 30. Les podiums auront lieu à 16 heures 30.

.



À lire également