Fédération Française de Parachutisme » Compte rendu du stage d’Accession Précision d’Atterrissage en ascensionnel du 22 au 26 octobre 2018 à Laval

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Compte rendu du stage d’Accession Précision d’Atterrissage en ascensionnel du 22 au 26 octobre 2018 à Laval

déc.. 2018 - Informations    | P.A / Voltige France   

10 stagiaires ont été accueillis sur le pôle d’Accession de Laval pour ce deuxième stage de la saison :
VASTEL Alderic – IAFRATE Paola – PAVIOST Camille – DARTOIS Mei – LITIQUE Bastien – SAVARY Antoine – LIGEON Nathaël – LE TOUSSE Yves-Marie – LECOMTE Mehdy – LECOMTE Manoa

Comme lors du premier stage du mois d’avril, c’est Thomas JEANNEROT, multiple champion de France et champion du monde en Précision d’Atterrissage, qui a encadré les stagiaires. L’objectif du regroupement était de faire découvrir la Précision d’Atterrissage et de détecter les futurs athlètes qui alimenteront à moyen terme le Collectif National « PA/Voltige ». L’étape indispensable passera évidemment par le saut d’avion et pourra se faire dès l’âge légal atteint (15 ans) et/ou au plus tôt.
Le rendez-vous a été fixé le dimanche à 17h00 au Centre école de Parachutisme de Laval. Les stagiaires ont pu découvrir l’encadrement du stage, faire connaissance avec leur entraîneur, les objectifs du stage dans le cadre de la Fédération ainsi que l’organisation générale. Un briefing technique a été dispensé pour leur faire découvrir la Précision d’Atterrissage.

Dès 8 heures, par des températures n’excédant pas 4 degrés en début de semaine, les séances d’échauffement débutaient dans la pénombre du matin. Les conditions climatiques un peu rudes à cette saison, mais plutôt favorables à la pratique de notre activité, ont permis d’enchaîner les vols à un rythme soutenu grâce à l’efficacité de l’équipe ascensionnel du Centre Ecole de Laval. C’est plus de 180 vols qui ont été effectués en 4 jours.

Le travail sur le terrain avec Thomas JEANNEROT a été particulièrement apprécié par les participants. Répartis en trois groupes, les jeunes étaient successivement en vol, ou à l’aide au décollage, ou à l’analyse et débriefing des vols à la cible. Les enseignements de Thomas ont permis à tous les participants de progresser de façon significative en l’espace de quelques jours, et de renforcer chez les jeunes leur confiance en eux. En début de stage les stagiaires avaient déjà une bonne formation. Leur travail durant la semaine a été de faire évoluer leur point de départ de circuit, leur angle d’approche et de gagner en analyse de manière à être autonome.

Pour clôturer l’opération, une compétition de PA en ascensionnel a été organisée à l’issue du stage, en coordination avec la Ligue des Pays de la Loire, le samedi 27 et le dimanche 28 octobre. La participation fût faible pour cette première édition, mais nul doute qu’à l’avenir celle-ci prendra de l’ampleur. Le Centre Ecole a pu prendre l’expérience qui lui sera utile pour les éditions futures. Il est à noter que le Centre a fait l’effort d’organiser cette compétition le week-end, excluant ainsi toute activité conventionnelle.

Le bilan de ce deuxième stage d’Accession PA en ascensionnel est très positif et enrichissant pour les années à venir. Un problème récurrent a cependant été constaté, la taille des voiles, trop grandes pour la quasi-totalité d’entre elles, vu le poids des participants, ce qui peut être à court terme un frein à leur progression. Un autre point à améliorer concerne les infrastructures d’accueil. Le centre de saut est tout à fait adéquat pour l’activité sportive, mais pas la structure d’hébergement. Le centre école et son président espèrent que ces stages auront un impact fort sur les collectivités locales, régionales et nationales pour les mobiliser à aider Parachutisme Laval dans son projet d’hébergement initié en 2017.

Aux côtés de la ligue des Pays de la Loire et de son président Vincent LE NOACH, il convient de remercier tous les bénévoles du Centre école de Laval, leur président Jean Pierre SORRE, ainsi que le partenariat privé du Crédit Agricole de Laval qui auront permis aux jeunes de progresser à moindre coût. Merci aussi à Thomas JEANNEROT pour son investissement au profit des plus jeunes, et à Jacques BAAL, entraîneur national, pour la coordination de l’ensemble.

Dans la continuité de ce type de stage, la conversion au saut d’avion, afin de faire le pont entre l’activité ascensionnelle et conventionnelle pour les jeunes pratiquants demeurera l’un des objectifs fort des années à venir.