Fédération Française de Parachutisme » Compte rendu – Championnats du monde de wingsuit du 23 au 30 août 2019, à Ravenne (Italie).

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Compte rendu – Championnats du monde de wingsuit du 23 au 30 août 2019, à Ravenne (Italie).

sept.. 2019 - Championnat du Monde   

 

“Tout d’abord, je suis extrêmement content d’avoir pu participer aux championnats du monde de wingsuit, en représentant la France ! Je finis 11e/49 au niveau mondial et 5e/43 au niveau Européen, au sein des 16 nations représentées.

Une manche de performance en wingsuit se compose de 3 sauts : distance parcourue, durée de vol et vitesse horizontale entre 3000 mètres et 2000 mètres GPS, avec un départ à 3800 mètres GPS.

Trois manches sont réalisées sur une compétition pour un total de 9 sauts. Les compétiteurs partent espacés de 10 secondes en suivant un couloir de vol défini à l’avance. S’écarter de ce couloir entraîne des pénalités allant de 10% du score à l’exclusion de la compétition.

Nous avons été extrêmement bien reçus par la Fédération Italienne et le Centre de parachutisme de Ravenne. Un des points récurrents a été l’accueil unanime et plus qu’enthousiaste des membres de l’organisation ou de la FAI lorsqu’ils s’apercevaient que j’étais français 😊

La compétition a cependant été compliquée, l’altitude de largage ayant été réduite par les militaires toute la durée de l’événement, passant de 3800 mètres à 3300 mètres.
Mon résultat est conforme à la place que j’estimais avoir.

Spécialiste de la prise de vitesse et du gain d’altitude en entrée de fenêtre, la restriction d’altitude m’a particulièrement impacté et sûrement empêché de gravir quelques places supplémentaires. Elle donnait en effet l’avantage aux gabarits légers et plus expérimentés que moi. J’arrive néanmoins à égaler mes performances des championnats d’Angleterre avec 500 mètres de prise de vitesse en moins, preuve d’une forte progression cette saison.

Je suis très content de cette première participation qui a confirmé que je n’en étais qu’au début de mon parcours.

Mes objectifs sont clairs, avec un plan d’entrainement sur 5 ans minimum et en ligne de mire un podium mondial sur cette période. Meilleur nouveau venu au classement de la coupe du monde, fortement motivé, j’espère pouvoir partager cette expérience à venir avec vous”

Compte rendu signé par Max Diébold.



À lire également

derniers articles