Championnats du Monde de Voile Contact

28 juillet au 5 août 2010, Menzelinsk, Tatarstan, Russie

 

La Chronique par Martial Ferre

L’article sur le site de la FAI

Les résultats sur le site d’Omniskore

Retrouvez les photos par Thierry sur Picasa
Et là aussi

Lien vers l’équipe de France Militaire de Parachutisme

Entraineur : Jean-Michel Poulet

Couverture médicalo-psycho-pathologique : Catherine Leopold

Séquence à 4 :

  • Magali Belgodère, Aude Clesse, Guillaume Dubois, Frédéric Mirvault, Thierry Simonnet (Vidéo), Jean-Michel Poulet (Remplaçant)

Séquence à 2 :

  • France 1 : Jerome Ramauge, Rodolphe Pourcelot, Kevin Techer (Vidéo)
  • France 2 : Louis-Étienne du Réau, Hugues Orlianges, Manu Ulibarri (Vidéo)

Rotation :

  • Emmanuel Bouchard, Frédéric Bourinet, Vincent Coliac, Antoine Matte, Thierry Simonnet (Vidéo), Jean-Michel Poulet (Remplaçant).

Mardi 27 et Mercredi 28 juillet 2010

Le rendez-vous était donné à Paris pour la plupart de la délégation, Marseille et Toulouse pour les autres. Départ sans encombre pour Francfort malgré les limitations à 20kg pour le bagage en soute (difficile à respecter avec le parachute plus les kilos de plombs…). Après une courte escale, nous avons repris un A320 et nous sommes arrivés à Kazan comme prévu pour prendre les bus jusqu’à l’hôtel dans Naberezhnye Chelny (225km de Kazan) 4 heures plus tard, bien fatigués du voyage…

Il était prévu que nous soyons hébergés sur la DZ pour le canop, et que les autres disciplines soient hébergées à l’hôtel “Tatarstan”.

Au final, le bus ont déposé toute la délégation dans un autre hôtel, une sorte de “sanatorium”… Après négociation, il a été décidé que le Canop prenne ses quartiers comme prévu sur la DZ, le reste de la délégation déménagera la veille de la compétition dans leur véritable hôtel.

  

Jeudi, après le repas du midi (“doubithchou power”), notre charmante accompagnatrice nous a emmené retirer de l’argent dans une banque à 45 min de l’hôtel, pour ensuite nous emmener dans un autre lieu avec des distributeurs qui se trouvaient en fait à 5min de l’hôtel… Au retour, nous en avons profité pour faire un court repos, pour ensuite repartir en bus faire 14 passages devant le même endroit pour au final s’y arrêter et manger quelques mèloko.

Les équipes n’ont pas trainé avant de retourner à l’hôtel s’endormir au son de l’appel du muezzin, et de se réveiller à 3h du matin de la même manière …

Jeudi 29 juillet

Départ 7h30 pour la DZ, arrivée une heure plus tard (le canop est bien content d’être finalement logé sur le terrain). Le temps d’effectuer les formalités d’hébergements et de sauts, tous le canop s’est embarqué dans l’avion prévu par l’organisation : un L-410 (“Turbolet”), c’est à dire dans l’Antonov-28 pour une découverte de la zone.

Grâce à notre traducteur, Dmytro Nikolayev, le briefing avec les pilotes s’est plutôt bien déroulé, et les paramètres de sortie étaient corrects. Premier à sortir de la tranche arrière, JMP a encouragé ses troupes par un “Force et Courage” avant de partir en VR2 avec Ahüde qui a bien temporisé l’ouverture. Pas de problèmes particuliers avec cette sortie assez rare en canop, les 2 équipes à 4 ont opté pour sortir avec 2 “flotteurs” puis le numéro 3 puis le 4. Les sauts de cet après midi nous en diront plus.

MAJ L’ensemble des équipes de canop ont pu effectuer deux sauts en fin d’après-midi.

Vendredi 30 juillet

La Rotation est bien calée sur la sortie et continue comme à l’entrainement malgré l’aérologie locale très différente qui change les repères (air très chaud et très sec). La Séquence à 4 se concentre encore un peu sur la sortie, mais les bases sont tout de même correctes. Le reste du travail est haché et l’équipe travaille à retrouver des sauts calmes et qui enchainent les points. Du coté du VC2, tout semble dérouler sans problèmes. L’un des équipiers a seulement eu un problème de timing, et a donné la séparation à 2000m, c’est à dire après 48sec de travail …

Pour le reste, les nuits sont chaudes (les journées aussi, 37 39°C), et il commence à faire jour vers 3h40 du matin (sunrise à 4h30)… ce qui fait des journées assez longues.
Les soucis de repas sont réglés, ce qui résout la plupart des problèmes.

Deux sauts ont étés effectués ce matin, et la plupart d’entre nous sont partis faire une sieste jusqu’à 17h pour quelques sauts avant le sunset.

Retrouvez les photos par Thierry sur Picasa

Samedi 31 juillet, jour des officials training

MAJ 1er août Les tirages des officials training ont eu lieu et ont permis aux équipes et aux juges de se caler. En Séquence à 2, les Russes et les USA ont fait (à priori) 23, l’équipe de France “1” a fait 18. En Séquence à 4, l’équipe à fait 9, comme les russes, mais avec une base très longue… ce qui laisse espérer de beaux sauts. La Rotation a fait un 20, mais les autres équipes n’ont pas présenté leur vidéo pour l’official training.

Plusieurs réunions ont cloturé la journée, la première concernant toute la délégation Française avec la présence de David Roth et de Jean-Maurice Dradem assistés de Jean-Michel Poulet, une seconde concernant les Team Managers de chaques disciplines pour clarifier les points litigieux et une dernière équipe par équipe, avec les consignes et les tirages.

Concernant les points litigieux du Canop, la définition de la prise correcte n’est toujours pas claire. La différence entre la touchette et la prise avec le pied bien enroulé autour de la suspente sera à la diligence des juges …
Un autre point a été soulevé : l’obligation de voir la ligne des épaules et les mains sur les vidéo pour valider les prises correctes. Malgré le fait que ce soit écrit mot pour mot dans le règlement, à partir du moment ou l’on voit le pied en tension dans la suspente, la prise est considérée comme bonne par les juges, même si l’on ne voit pas la ligne des épaules et les mains…

Les tirages ont été donnés aux équipes, le VC2 a 2 manches rapides, la rotation a pu briefer rapidement.

Dimanche, la compétition commence avec la Rotation dans le premier avion, suivie par le VR4 Open et Féminin, et la journée se terminera vers 13h30 pour laisser le temps aux participants de rejoindre leurs hôtels et se préparer pour la cérémonie d’ouverture. Les autres disciplines ne sauteront pas avant Lundi.

Dimanche 1er août

À 9h30, la Rotation a déjà fait 2 manches, les scores ne devraient pas tarder a arriver. Les équipes de séquence vont profiter de l’après midi “off” pour briefer calmement les sauts.

MAJ 2 août À midi, la rotation avait déjà fait 4 manches. Une faute sur le premier saut les score à 18 au lieu de 20, mais les 3 suivants sont à 21, ce qui les place devant les Russes au temps. C’est un très bon scénario (pour nous) qui se déroule là, la partie restante de la compétition va se jouer au mental.

Après midi, toutes les équipes ont été libérées pour se préparer pour la cérémonie d’ouverture, ce qui a laissé le temps aussi au VR4 Open de faire 3 manches, et aux filles d’en faire 2. Pour la petite histoire, les sauts sont jugés par Omniskore, et ce logiciel est limité à des sauts à 50 pts, ce qui explique pourquoi une dizaine d’équipes en VR4 Open ne sont pas scorées, puisqu’elles ont toutes fait plus de 50, 56 pour les Français et les Russe, ce qui est un nouveau record du Monde.

L’après midi a laissé le temps aux VC2s et au VC4 de briefer. Tous les sauts ont été vus et revus. Pour la séquence à 4, cela a duré 2-3 heures a tester toutes les possibilités. La priorité a été donné à la base classique (Dubois, Mirvault, Belgodère, Clesse) et à des cycles permettant à chacun de travailler avec leurs binômes.
Les tirages des sauts : 4-way Sequential & 2-way Sequential

Vers 17h, la cérémonie d’ouverture a commencé, avec toutes les délégations rassemblées dans le stade de Menzelinsk, accompagnées de toute la population locale, les officiels locaux, dont le premier ministre du Tatarstan et les officiels de la FAI avec Graham Windsor. De nombreux spectacles ont eu lieu, dont quelques “spectacular landings”, avant que la cérémonie ne soit interrompue par une annonce de tempête, ce qui a juste laissé le temps aux délégations de remonter dans les bus. Arrivés à la DZ, la moitiés du village compétiteur s’était effondré (remake de Maubeuge 2008 ou de la Croatie 2004), et tout le monde s’est réfugié sous la tente des repas encore debout.

Lundi 2 août

C’était à la séquence à 2 de commencer ce matin, ou tout le canop s’était rassemblés pour leur souhaiter bon saut. La première manche a pas trop mal commencé pour le VC2-1 malgré 2 loupés sur un 7-7 et un essui-glace.
2 manches ont été réalisés à l’heure ou j’écris (9h50), et ils vont sûrement faire comme la rotation hier, 4 manches d’affilés avant de laisser la place à la Séquence à 4 à 16h.

MAJ 2 août, 20h La journée du canop s’est terminée avec 2 manches de séquence à 4.

Le VC2-1 a complété 4 manches, en réalisant 2 belles performances et 2 contre-performances. Le VC2-2, plus régulier, a réalisé 4 manches correctes pour leur niveau actuel. Les autres équipes pour le podium sont les USA, les australiens et les Russes. Les Russes ne présentent qu’une seule équipe en VC2 (l’équipe qui avait battu les records du monde en 2008), l’un des membres de la deuxième équipe s’étant cassé avant les championnats. Les australiens ont beaucoup progressé et montrent une régularité qui manque aux Français.

La séquence à 4 avait rendez vous à 16h pour une première manche. Malgré les conditions météo moyennes, la manche a été lancée, les Français étant seul au 2eme passage. Le premier saut s’est déroulé frileusement, les équipiers ne voulant pas se mettre le feu dès la première manche, ce qui a donné un score de 8pts et un saut “mou”. Les consignes ont été données après ce saut pour plus de dynamisme, plus de précision et de proximité. La deuxième manche s’est mieux déroulée (scoré à 9pts) , avec l’application en partie des consignes, mais avec encore un manque de précision et de simultanéité
Au final, les russes faisant 9 et 8 en ne travaillant pas proprement, cela place les français a égalité 2eme, derriere les USA avec 12 et 10. Le ton est donné pour l’équipe, la compétition est lancée, rendez vous demain 8h décollage pour la séquence à 4 pour 2 ou 4 manches, et 16h pour la Rotation (Day Off pour le VC2)

Mardi 3 août

MAJ 4 août, 9h La séquence à 4 à commencé à 8h, pour les manches 3 à 6.
Sur la 3ème manche, l’équipe “explose”, réalisant une contre performance à 6 pts en commettant des fautes, en ne donnant pas au premier passage, avec des lachers reprises aléatoires, … L’équipe se reprend sur la 4ème manche, mais avec un saut qui manque toujours de précision, scoré à 8pts, le 9ème étant à quelques secondes (quelques secondes de trop sur la base). La 5ème manche est le saut avec les diamant-diamant, et l’équipe, voulant assuré réalise un maigre 7. La 6ème manche est le saut qui acheva l’équipe, avec une commande bloquée pour le n°4, une mauvaise ouverture du n°2, et une mauvaise estimation du n°3 sur la base. La base est réalisée en 57″ (le temps que la commande soit débloquée…) et le saut est scoré à 6 pts.
Grâce aux aussi mauvaises prestations des Russes, l’équipe reste dans le coup, à seulement 2 pts de retard, avec 2 sauts à réaliser. Dans tous les cas, ils seront au pire 3ème, il ne reste donc plus qu’à attaquer intelligemment.

À 16h, la rotation a attaqué pour 3 manches. L’équipe n’a pas réussi à continuer la série de 21pts commencée 2 jours plus tôt, prend une faute (pas très très franche) sur la 6ème manche qui est scoré à 18pts. À l’issue des 3 sauts, c’est à dire de la 7ème manche, l’équipe est à 3 pts des Russes et il reste un saut.

Mercredi 4 août

Le rendez-vous est donné à 8h pour le VC2, 16h pour la Rotation et la Séquence à 4. Logiquement, tous les sauts du Canop seront terminés ce soir.

MAJ 8 août
Tous les sauts se sont effectivement terminés dans la soirée. Le VC2 avait terminés les sauts le matin, tandis que la Séquence et la Rotation ont attendu 16h pour finir la compétition.

Les classements sont restés sans changements, Le VC2 restant 4ème et 5ème à près de 20 points derrière les Russes.
En Rotation, la compétition s’était jouée la veille, et à moins d’un saut à 23pts (le record du monde est à 22, le record de l’équipe de France est à 21), c’est à dire d’un miracle, l’équipe restait 2ème. Les équipiers ont tout de même joué le jeu en tentant d’aller chercher d’inaccessible, alors que les Russes, confiants, ont fait un “fun jump”.
En Séquence, il restait 2 sauts à jouer et 2 points à récupérer sur les seconds. Le premier saut était correct, mais sans plus, les Russes réalisant la même performance. Au second saut, il fallait gagner 2 points pour la 2ème marche. Le brieffing était assez complexe, et l’équipe a choisit l’option du Joker, le tout pour le tout, c’est à dire faire rentrer Jean-Michel et voir ce que ca allait donner. L’équipe à réaliser un bon saut, scoré à 9pts, mais les Russes ne se sont pas laissé faire et ont fait un saut à 9pts aussi. L’équipe de France termine à 2pts de la seconde marche.

Toutes les autres disciplines avaient terminé ce soir là, avec la victoire écrasante du Vol Relatif Français (VR4 Open, Féminin, VR8 et VRV). Malgré les difficultés du canop face aux Russes, l’ambiance était à la fête et la soirée s’est terminée très tard pour certains.

Jeudi 5 août

La journée était consacrée pour tous aux podiums, cérémonies de clôture et débriefing.

Pour le Voile Contact, un débriefing “à chaud” des équipes à eu lieu, mettant en valeur la progression des équipes face aux difficultés à concrétiser les médailles d’Or en Rot’, d’Argent en Séquence, et le Podium en VC2.
D’autres éléments sur l’avenir jusqu’en 2012 des équipes et des équipiers viendront plus tard compléter cet article.

En début d’après midi a eu lieu la remise des médailles, avec les nombreux podiums Français (5 médailles d’Or au total, accompagnées d’une d’Argent et d’une de Bronze) et la Marseillaise, chantée par toute la délégation !!
Ensuite, l’ensemble des compétiteurs, accompagnants, etc…, ont été emmenés dans un stade pour la cérémonie de clôture, pour ensuite rentrer à la DZ manger et préparer les bagages, les bus pour rentrer étaient programmés pour minuit.

Retour…

Le retour a été aussi fatiguant que l’allée, 5h de bus dans des routes chaotiques, puis 2h à attendre l’avion, puis 5-6h de vol, puis 2h ou plus de correspondance à Frankfort, puis 1h de vol et quelques heures de train pour enfin rentrer chez soit. (22h de voyage au total pour les Bizontins…).

à lire également
12 sept. 2020

[ZOOM sur] Les juges de la Coupe de France de Wingsuit 2020

Yves Letourneur, juge international en Wingsuit, préside le jury de cette première Coupe de France, secondé par Bernard Nicolas, juge international de Wingsuit, et par trois juges stagiaires : Christine Letourneur, Gérard Foubert et Didier Le Nouy. Cette compétition, déclinée en deux catégories (Nationale 1 – Nationale 2), semble être la compétition mondiale majeure en […]

12 sept. 2020

Jour 2 – Coupe de France Wingsuit 2020

Après une première journée de compétition intensive, les compétiteurs entament, en ce samedi 12 septembre, la deuxième partie de la Coupe de France Wingsuit. Se dérouleront, dans les heures à venir, les manches suivantes : En Wingsuit Acrobatique Catégorie N1 : • Manche 4 Libre• Manche 5 Imposé• Manche 6 Imposé• Manche 7 LibreEn Wingsuit […]

12 sept. 2020

[ZOOM SUR] What the Funk avec Julie Teng, Caroline Feuillette et Arthur Perroux

Tous trois originaires de la région parisienne, Julie (38 ans), Caroline (25 ans) et Arthur (26 ans) se rencontrent sur la drop zone de Frétoy-le-Château (60). Depuis, ils ne forment qu’un avec What the Funk, leur équipe en Wingsuit Acrobatique catégorie N2 Julie est Assistante de Direction, ou plutôt « Hapiness Manager », comme elle […]