12 sept. 2023 - Championnat de France - Ligue Provence Alpes Côte d'Azur

Championnats de France Vol Relatif, Wing Suit, Disciplines Artistiques, Précision d’Atterrissage/Voltige – 12 septembre 2023

Championnats de France 2023 WS, DA, VR & PAV et Challenge Handi-Fly

C’est reparti sur la compétition

C’est parti pour cette nouvelle journée avec le 1er avionnage en Wingsuit.

L’occasion aussi de renouveler les remerciements de la Fédération Française de Parachutisme auprès de nos partenaires : Mairie de Tallard, Conseil départemental des Hautes-Alpes, Centre École Régional de Parachutisme Sportif de Tallard (CERPS), Skydive Center, soufflerie On Air, Baulip Sports, SAAM Vespieren Group

Une journée d’entrainement pour le Vol Relatif

Les 3 équipes de France de Vol Relatif à 4 Open, féminin et Espoirs, seront sur site ce 12 septembre avec leur entraîneur national, Mathieu Bernier. Un saut d’entrainement devrait être réalisé le 13 au matin, sachant que la compétition débute l’après-midi. “Après la récente Coupe du Monde” précise l’entraîneur, “nous aurons à coeur de réaliser un beau championnat de France avec de belles moyennes et d’être très réguliers car les autres nations vont continuer à analyser nos sauts pour les futures compétitions de 2024 que nous sommes en train de préparer. Ce sont aussi de beaux challenges qui s’annoncent sur ces championnats de France 2023 au vu du nombre d’équipes mobilisées “.

Les compétiteurs en Vol Relatif à 4 et à 8 :

Vol Relatif à 4 N1 – 5 équipes
Aérodyne CYPRES MAUBEUGE (Elise Poindron, Pamela Lissajoux, Marie Pineau, Alexandra Petitjean, Godeleine de Saint Just)
Starfish (Kevin Mansion, Margaux Paris, Pauline Larue, Boris Paturet, Yuval Morag)
Awesome 4 Monaco (Stephane Mattoni, Marin Ferre, Alain Vejux, Arnaud Morey, David Ricard)
Espoir Lille Hauts de France (Cameron Malie, Oscar Massier, Thomas Misztal, Axel Martinez, Mathieu Bernier)
Aérodyne CYPRES LILLE (Damien Gouriou, Alban Rumolo, Mathieu Quizy, Tom Mattoni, David Ricard)


Vol Relatif à 4 N2 – 5 équipes
Saumur Happy Hour (Lea Oger, Benoit Husson, Martin Lee, Aurore Chevalier, Matthieu Roux)
Vive la chute (Eric Le Magoariec, Remi Verschaeve, Valentin Tonizzo, Eric Mary, Emmanuel Fauvel)
Maubeuge Aix-press (Laura Duveau, Capucine Plunian, Fanny Sauvee, Luc Martinez, Jean-Louis Martinez)
UNOR Anjou (Sebastien Carrez, Dominique Lefranc, Jeremie Fabre, Killian Brehin, Godeleine de Saint Just)
4Fun (Geoffrey Demolon, Thomas Froger, Camille de Crane d Heysselaer, Davi de Soulza, Kyllian de Gorter)

Vol Relatif à 8 – 3 équipes
QATAR FALCONS (Saad Al Ali, Abdulla Al Hammadi, Ghanim Al Kubaisi, Saleh Al Mohannadi, Salem Al Senaid, Belal Mohsin Alebbi, Abdulla Salem, Mohammed Mahmoud Shams, Khalifa Al Ali)
After8 Bondues (Christine Malnis, Laura Duveau, Alexandra Petitjean, Guillaume Dubois, Nicolas Vons, Mathias Barbaste, Jessica Thebault, Cyrille Aguinet, Michel Laynaud)
QRFO (Jean Pierre Roussanides, Martial Ferre, Sienna Louvet, Rebecca Leung, Frank Holzner, Pedro Fernaud, Rasa Skuodienne, Algimantas Skuodis, Anthony Doule)

Les médias sont mobilisés sur ces championnats de France.

Notre Directeur Technique National, Jean Michel Poulet, au micro de france.tv pour évoquer aujourd’hui la Wingsuit.
La Fédération Française de Parachutisme et son président, Yves-Marie Guillaud, tiennent évidemment à remercier la presse nationale de cette mise en lumière de notre sport.

Les premiers avionnages viennent d’avoir lieu en Wingsuit Performance !

Les compétiteurs en Nationale 2 :
Alban Begnis
Lucas Schlosser
Benoit Kerbiguet
Enzo de Zulueta Y de Besson
Emy Gaucher
Nicolas Minvielle
Tristan Doucet
Thomas Dupache
Daniel Grand

Franck Cotigny, Stéphanie Richer -qui travaille au Cerps et a en charge l’avionnage sur la compétition- quittent rarement leur tente sur la DZ 🙂 rejoints par Frank Mahut.
Franck tient à souligner que « jusqu’à présent, il n’y a eu aucun «vachage et un strict respect des consignes de sécurité rappelées par le Directeur Technique National, Jean-Michel Poulet, en WingSuit. Cela arrive très souvent sur d’autres évènements. Nous sommes donc très satisfaits de la qualité du largage grâce à la qualité des pilotes. Un grand merci à eux. En Disciplines Artistiques, les manches se déroulent aussi avec fluidité. Côté staff, tout le monde est à sa place et la préparation pointue réalisée, en amont, par Thierry Courtin et Patrice Girardin, est exemplaire. Nous pouvons tous travailler dans le calme et la bonne entente. »

L’équipe Team CACOLAC, équipe de France, au micro de france.tv à l’atterrissage, expriment leur satisfaction après un très bon vol.

Quelques images en direct de l’aérodrome de Gap-Tallard à la mi-journée.

Concentration, adrénaline et convivialité sont au rendez-vous. 

Cette deuxième journée de compétition présente des conditions très favorables pour la poursuite des épreuves.

Team Cacolac Pamiers, manche 3, Imposé

En WingSuit Nationale 1, la Team Cacolac Pamiers (Boris Paturet, Nicolas Minvielle, Aurelien Sadorge), lors de la manche 1, libre

En FreeFly, après 4 manches jugées, Medjay Freefly (Mateo Limnaios, Noe Pottier, Pierre Wolnik) totalise 31,4 points devant Smashed Patatas Pamiers (Romain Blois, Stephan Garin, Jules Humbert, Cyrill Padieu), 29,5 points, et ONE WAY – Noyon Oise (Matys Valadon, Mamadou Sarr, Tristan Lezeau, Jean Marie Gares), 21,8 points. C’est un beau combat qui se met en place avec trois autres équipes, Turbo Pioupiou (Thomas Da Silva, Lucas Bresson, Nicolas Bard), Les Acorbates (Gaetan Lambert, Maxime Gonord, Rachid Lamchachti) et Tropikoz (Roman Delpierre, Edouard Cetier, Keyvan Davarpanah) qui font tout pour exprimer leur potentiel à chaque rotation.

En FreeStyle N1, Cyrill et Lucas – PCAN (Lucas Colin, Cyrill Padieu) enchaînent des sauts à plus de 8 points. Avec 32,9 à la 4e manche jugée, ils sont devant Mat et Ju – PCAN (Matéo Limnaios, Julie Serra), 26,5, Flying Martians Pamiers (Marie Bochard, Valentin Prudhomme), 19,4 et THE BOOBIES PAMIERS (Christophe Bonnard, Isaac Zidoum), 17,2.

En FreeStyle N2, 5 manches sont jugées. Solstice – Noyon Oise (Jules Gaire, Maxence Bocciarelli) est à 24,6 points devant Buldozair (Lola Tran Van, Kristyna Labutova), 17 points, Liberté CompiègnOise (Lou Bange, Karen Bongiovanni), 13,7 et Hold up (Thomas Cailleteau, Victoria Moynihan), 6,8. 

En WingSuit Performance N1, les manches 1.3.5.6 sont jugées. Max Diebold est à 296,4 points, Flavien Mazzon à 279,6 et Adrien Bernard Devillette à 268,2. 

En WingSuit Performance N2, Alban Begnis est en 1ère position après 4 manches jugées, suivi de Lucas Schlosser et Benoit Kerbiguet

Max Diebold apporte un regard averti sur ces deux journées de compétition en WingSuit.

“Pour ces Championnats de France multidisciplines, l’aérodrome de Gap-Tallard, cerné par les Alpes majestueuses, offre un cadre exceptionnel et un relief magnifique”.

La wingsuit ouvrait la compétition ce lundi 11 septembre.

Les épreuves se sont déroulées avec des conditions météorologiques idéales, mais, en revanche, des conditions en vol un peu plus compliquées à gérer sur la matinée.

“Nous avons subi des perturbations, en l’air, auxquelles nous sommes peu habitués à 2000 mètres d’altitude. Nous avons eu la surprise d’être poussés par le vent très tôt. C’est très certainement lié au relief du terrain et à ses particularités. Un manque d’homogénéité dont nous avons souffert en vol, qui induit, forcément, une adaptation constante pour la wingsuit. Mais, globalement, nous avons eu de superbes sauts, encadrés par une excellente organisation qui facilite les enchaînements. Les manches se sont succédé avec une grande fluidité.”

L’expérience a aidé les compétiteurs à maîtriser la voile et s’adapter, pour conserver une position idéale et se maintenir dans le couloir prévu. 

“Les 21 compétiteurs engagés sont motivés et ravis de prendre part à ce temps fort, pour renouer avec la compétition sur un site aussi historique que celui de l’aérodrome de Gap-Tallard” conclut Max. 

Et une magnifique vidéo des Wingsuiters en sortie d’avion suivie d’une vue assez exceptionnelle sur ces reliefs alpins.

FREESTYLE

En  FreeStyle Nationale 1, 4 équipes sont engagées : Matéo et Julie – PCAN (Matéo Limnaios, Julie Serra), THE BOOBIES PAMIERS (Christophe Bonnard, Isaac Zidoum), CYRILL ET LUCAS – PCAN (Lucas Colin, Cyrill Padieu), Flying Martians Pamiers (Marie Bochard, Valentin Prudhomme)

La vision du Directeur de compétition

Franck Cotigny, directeur de la compétition, évoque la réactivité indispensable en fonction de l’évolution de cette journée du 12 septembre.

“Nous réfléchissons déjà à plusieurs scénarios pour faire face à des conditions météorologiques et aérologiques incertaines. Aujourd’hui, nous avons pris un léger retard en début de journée : 20 min d’écart sur les premiers départs. Cela affecte, en réalité, toute la suite de la journée. Nous sommes donc toujours attentifs au moindre écart et cherchons à éliminer les freins pour ne pas accumuler des retards. Ce sera d’autant plus vrai demain, avec des annonces météo compliquées. Nous nous parons à toutes les options, avec plusieurs dispositifs afin de prendre la meilleure décision possible. Dans ce cadre, notre rôle reste le même : nous sommes les garants de trois objectifs fondamentaux : le premier, primordial, est d’assurer la sécurité de tous ; le second est de réaliser toutes les manches prévues ; le troisième, satisfaire les compétiteurs grâce à une organisation cadrée”.

Le département des Hautes-Alpes, un partenaire essentiel

Les organisateurs de la compétition, Thierry Courtin & Patrice Girardin, le Président de la FFP, Yves-Marie Guillaud, le Directeur Technique National, Jean-Michel Poulet et l’ensemble du staff remercient vivement le département des Hautes-Alpes pour son soutien indéfectible.

Il y a quelques semaines, Jean-Marie Bernard, Président du Département nous faisait part de sa vision : « C’est évidemment avec un grand plaisir et une très grande fierté que le Département des Hautes-Alpes, propriétaire et gestionnaire de l’aérodrome de Gap-Tallard, accueille cette année les championnats de France de parachutisme. Je me réjouis que cette plateforme aéronautique unique en France écrive une nouvelle page de son histoire en renouant avec l’élite et l’excellence qui l’ont caractérisée par le passé. 

Le terrain d’aviation à proprement parler aura bientôt 100 ans ; ses 50 dernières années ont été marquées par son utilisation par l’armée de l’air et le Centre national d’Études spatiales, puis par l’Aviation légère de l’Armée de Terre. La plateforme a encore été faite ‘‘centre national de haut niveau’’, ou ‘‘premier centre de parachutisme de France’’, avant de devenir le Pôle France de Parachutisme en 1996. 

Coupes du Monde, Coupes d’Europe, Championnats du monde, Championnats de France, Gordon Bennett… L’aérodrome de Gap-Tallard a déjà accueilli de très prestigieux événements. Il renoue avec cette tradition depuis plusieurs années, avec l’organisation par le Département du Meeting aérien et désormais les championnats de France de parachutisme. Je souhaite à l’ensemble des organisateurs et participants qu’ils soient un superbe moment.»


⚠️ Information ⚠️
Pour tous les compétiteurs en Vol Relatif (VR4 N1& N2 et VR8)
✅ 7h30 : enregistrement et contrôle du matériel au Pôle France
✅10h : brief général et tirage au sort au Pôle France
✅ 13h45 : premier appel à 15 minutes à Skydive Center

Peut être une image de hydravion
à lire également
21 juin 2024

[Skydive World Cup Series Bled 2024]

Les équipes de France de Précision d’Atterrissage sont en route pour la deuxième étape de la Skydive World Cup Series à Bled en Slovénie. La compétition débutera ce vendredi 21 juin à 8h, et prendra fin dimanche 23 juin à 15h. Equipe de France 1 : T. Jeannerot, M. Guinde, S. Ferroni, A. Ferroni, P. Asteix.Equipe […]

20 juin 2024

661 – Save the Date Championnat du Monde Militaire, Hongrie, du 2 au 13 juillet 2024

La 46e édition du Championnat du Monde Militaire de Parachutisme en Précision d’Atterrissage, Voltige et Vol Relatif à 4, aura lieu du 2 au 13 juillet, à Szolnok, en Hongrie. À cette occasion, neuf membres des collectifs militaires et civils de Précision d’Atterrissage & Voltige seront mobilisés, accompagnés par Jacques Baal, entraîneur national mis à […]

19 juin 2024

Entrainement Pilotage Sous Voile

Retour sur l’entrainement des équipes de France de Pilotage Sous Voile à Orléans (45) à l’approche du Championnat du Monde, qui aura lieu en septembre prochain.Malgré des conditions météorologiques compliquées, avec beaucoup de pluie, les équipes ont pu réaliser plusieurs sauts dans de bonnes conditions.Grâce à leur investissement important cette saison, les membres de l’équipe […]