11 sept. 2023 - Championnat de France - Ligue Provence Alpes Côte d'Azur

Championnats de France 2023 – WS, DA, VR & PA/V – 11 septembre 2023

Championnats de France 2023 WS, DA, VR & PAV et Challenge Handi-Fly

Les championnats de France multi-disciplines, organisés par la Fédération Française de Parachutisme, auront lieu du 11 au 16 septembre. Les 200 compétiteurs attendus pour ces championnats se disputeront le titre national dans cinq disciplines : Wingsuit, Freefly, Freestyle, Vol Relatif à 4 et à 8, Voltige et Précision d’Atterrissage. Pour cet évènement sportif majeur, la fédération s’adossera aux nombreux partenaires investis dans l’organisation : la mairie de Tallard, le Conseil départemental des Hautes-Alpes, le Centre École Régional de Parachutisme Sportif de Tallard (CERPS), Skydive Center, la soufflerie On Air et Baulip Sports.

Outre les compétiteurs venus de tout le territoire national, les équipes de France de Wingsuit, Disciplines Artistiques et Vol Relatif seront également présentes. Pour ces dernières, les championnats d’Europe désormais passés, ce sera une nouvelle occasion de peaufiner les derniers détails techniques pour aller s’imposer lors des prochains mondiaux, en 2024.

A quelques mois du championnat d’Europe de Précision d’Atterrissage, en Italie, ces championnats de France devraient également représenter une excellente opportunité de répétition générale pour les membres du collectif national de PA. 

Le président de la FFP, Yves-Marie Guillaud, rappelait récemment que «Les championnats de France constituent un moment particulièrement important pour la Fédération Française de Parachutisme. Ce sont de nombreuses disciplines qui sont pratiquées au sein de nos écoles et de nos lieux de pratique. C’est ainsi qu’à Tallard seront regroupées six disciplines, nécessitant une coordination rigoureuse issue d’une préparation concertée avec nos partenaires. Une septième discipline, le handifly, fait l’objet d’un challenge -les championnats de France en soufflerie ayant lieu au printemps, avant la reprise des sauts d’avion-.

La région de Gap-Tallard est historiquement un haut lieu du parachutisme. C’est actuellement l’un des plus importants de France avec une infrastructure exceptionnelle comprenant, notamment, France parachutisme, lieu de soutien des équipes de France et de formation à tous les métiers du parachutisme. Ces championnats de France sont l’occasion de valoriser cet écosystème et de remercier toutes les collectivités régionales, départementales et locales de leur soutien.

Les championnats de France sont également l’occasion pour les parachutistes de différentes disciplines et de différentes régions, de se retrouver autour d’une passion commune, car le parachutisme est un sport passionnant pratiqué par des personnes passionnées. Il est réjouissant que Gap Tallard soit à nouveau le creuset de cette passion».

Incontournables : les juges

Aux côtés du directeur de compétition, Franck Cotigny, les juges contribuent à l’organisation sans faille d’un championnat. Sous le contrôle du Chef Juge, Patrick Moyeuvre, sont placés 2 juges d’épreuve. 

En Disciplines Artistiques, Ha Tran Thi Bich Van s’appuie sur François Bonicalzi, Maryline Vialaret, Cristina Azevedo et Patrick Bellivier. Pour Yves Letourneur, en WingSuit, c’est Muriel Peletier-Moyeuvre, Christine Letourneur, Gersendre Finaldi, Patrice Moyeuvre et Didier Le Nouy.

La compétition débute à 8h15

Les premiers appels à 15 mn ont débuté sur l’aerodromeGap-Tallard en WingSuit.
Bon championnat à tous les compétiteurs. 
Tous nos remerciements à nos partenaires : Mairie de Tallard, Conseil départemental des Hautes-Alpes, Centre École Régional de Parachutisme Sportif de Tallard (CERPS), Skydive Center, soufflerie On Air, Baulip Sports, SAAM Vespieren Group

La fluidité de l’organisation et la qualité de l’avionnage ont permis de passer déjà quatre manches pour les 12  compétiteurs inscrits en WingSuit N1 performance et 9 en N2, sous le  regard attentif de Franck Cotigny, directeur de la compétition et Jean-Michel Poulet, directeur technique national. 

  • WS Performance N1 – 12 inscrits
    • Brahim Djadoun 
    • Ludovic Francois 
    • Michael Manent 
    • Frederic Magnard 
    • Max Diebold 
    • Flavien Mazzon 
    • Zunino Stephane
    • Goetz Jean-Christophe
    • Bernard Devillette Adrien
    • Imbert Guillaume
    • Jarry Antony
    • Laurent Olivier
  • WS Performance N2 – 9 inscrits
    • Begnis Alban
    • Grand Daniel
    • Dupache Thomas
    • Gaucher Emy
    • Minvielle Nicolas
    • De Zulueta Y de Besson Enzo
    • Doucet Tristan
    • Kerbiguet Benoit
    • Schlosser Lucas

Pour retrouver les résultats : https://www.ffp.asso.fr/online/v3/?publicScoring&idEvent=701&idEventSpe=1704&idCat=2&limit=FFP&fbrefresh=18623

Au tour du FreeFly

Pour Franck Cotigny, la situation météorologique et l’aérologie sont idéales pour la fluidité de la compétition, tout comme la qualité des atterrissages qui contribuent à un gain de temps dans les avionnages.

Après la WingSuit, c’est désormais au FreeFly d’être embarqué.

Trois rotations de Caravan permettent le passage d’une manche en N1 pour les 6 équipes engagées :

ONE WAY – Noyon Oise (Matys Valadon, Mamadou Sarr, Tristan Lezeau, Jean Marie Gares)
Turbo Pioupiou (Thomas Da Silva, Lucas Bresson, Nicolas Bard)
Les Acorbates (Gaetan Lambert, Maxime Gonord, Rachid Lamchachti)
Tropikoz (Roman Delpierre, Edouard Cetier, Keyvan Davarpanah)
Medjay Freefly (Mateo Limnaios, Noe Pottier, Pierre Wolnik)
Smashed Patatas Pamiers (Romain Blois, Stephan Garin, Jules Humbert, Cyrill Padieu)

Les médias régionaux et nationaux couvrent quotidiennement, également, ces championnats de France 2023 : https://alpesdusud.alpes1.com/news/hautes-alpes/100484/hautes-alpes-les-yeux-rives-au-ciel-pour-les-championnats-de-france-de-parachutisme

Un nouvel avionnage vient d’être réalisé en Wingsuit, après vérifications par les juges.

Les compétiteurs partent pour la 7eme rotation avec des conditions aérologiques idéales sous le beau soleil de @Gap Tallard et pointent d’ores et déjà, avec satisfaction, la très belle organisation qui se double d’une météorologique particulièrement favorable.

FreeFly

Sébastien Chambet, Entraîneur national de Disciplines Artistiques,  nous livre une première vision en cette première matinée de championnat de France. 

“Pour les équipes de France de Freestyle et Freefly, ce championnat est une formalité. Après la Coupe du Monde qui s’est tenue il y a 15 jours en Norvège, à Voss, il n’y a pas de possibilité de montrer une autre performance que celle qui avait été créée pour l’occasion. Le but est donc de contribuer, à Gap, à une émulation collective et de faire partager ce saut de haut niveau aux autres équipes présentes. Nous considérons cette étape comme une  véritable présentation des performances. Une équipe de France manque à l’appel.

Les Rose Mecanique n’ont pas pu être présentes suite à un empêchement professionnel. Pour le collectif France de Disciplines Artistiques, le réel objectif de ces Championnats est, concrètement, de constituer un collectif relève. 

En N2, ce sont de toutes nouvelles équipes créées cette année. N’ayant que peu de sauts à leur actif, c’est une première pour ces jeunes pratiquants nouvellement formés. Par leur présence, ils prouvent leur envie d’acquérir de l’expérience en collectant des conseils auprès des équipes plus expérimentées et de se tester et d’évaluer leur niveau en situation de compétition. Je leur tire mon chapeau ! Cela prouve, une nouvelle fois, leur état d’esprit dynamique et une forte volonté de vouloir engranger de l’expérience.”

Les derniers avionnages en FreeFly viennent d’avoir lieu en FreeFly et FreeStyle.

  • FreeStyle N1 – 4 équipes
    • Matéo et Julie – PCAN (Matéo Limnaios, Julie Serra)
    • THE BOOBIES PAMIERS (Christophe Bonnard, Isaac Zidoum)
    • CYRILL ET LUCAS – PCAN (Lucas Colin, Cyrill Padieu)
    • Flying Martians Pamiers (Marie Bochard, Valentin Prudhomme)
  • FreeStyle N2 – 4 équipes
    • Buldozair (Lola Tran Van, Kristyna Labutova)
    • Hold up (Thomas Cailleteau, Victoria Moynihan)
    • Liberté CompiègnOise (Lou Bange, Karen Bongiovanni)
    • Solstice – Noyon Oise (Jules Gaire, Maxence Bocciarelli)

WingSuit Performance

Les premiers résultats sont tombés en Wingsuit performance N1 et N2.

Après 2 manches jugées, en Nationale 1, Max Diebold comptabilise à l’instant 198 points, suivi de Flavien Mazzon avec 189,5 points et Adrien-Bernard Devilette, 172,90 points.

En Nationale 2, Lucas Schlosser totalise 198,2 points Alban Begnis 193,40 points, et Enzo de Zulueto Y de Besson 191,50.

FreeStyle

Reprise de la compétition pour les Disciplines Artistiques L’avionnage est en cours 

Petit clin d’oeil à l’équipe Flying Martians Pamiers (Marie Bochard, Valentin Prudhomme).

En Freefly, le jugement de la manche 1 est en cours de finalisation par les juges d’épreuve de Disciplines Artistiques (Ha Tran Thi Bich Van s’appuie sur François Bonicalzi, Maryline Vialaret, Cristina Azevedo et Patrick Bellivier).

Medjay Freefly (Mateo Limnaios, Noe Pottier, Pierre Wolnik) obtient 7,8 points , ONE WAY – Noyon Oise (Matys Valadon, Mamadou Sarr, Tristan Lezeau, Jean Marie Gares) 5,5 points, et Tropikoz (Roman Delpierre, Edouard Cetier, Keyvan Davarpanah) 3,6 points.

Tropikoz (Roman Delpierre, Edouard Cetier, Keyvan Davarpanah) 3,6 points

Les Acorbates (Gaetan Lambert, Maxime Gonord, Rachid Lamchachti)

Turbo Pioupiou (Thomas Da Silva, Lucas Bresson, Nicolas Bard)

Zoom sur l’équipe One Way 

Mamadou Sarr, Matys Valodon et Tristan Lezeau forment ensemble l’équipe de Freestyle « One Way », évoluant en N1.

Mamadou, ayant le vertige depuis toujours, décide, en 2018, de « combattre le mal par le mal » ! Il commence le parachutisme, à 30 ans, avec l’Association Sportive de Parachutisme Universitaire (ASPU). Il s’est intéressé au freefly assez rapidement, car : « lorsque je passais mon brevet B, j’ai vu des parachutistes pratiquer et je me suis immédiatement dit que c’est ce que je souhaitais faire ! »

Matys Valodon a, quant à lui, débuté le parachutisme à 17 ans. Passionné depuis le plus jeune âge, grâce à des parents parachutistes et des amis freeflyers lui ayant transmis le « virus para ». La discipline s’est ensuite imposée à lui assez rapidement. 

Tristan Lezeau, lui, pratique le parachutisme depuis 10 ans. A 25 ans, il vit de sa passion en étant moniteur de soufflerie. Depuis ses 7 ans, son rêve n’est autre que celui de voler avec liberté, une sensation qu’il retrouve viscéralement dans le freefly.

Les trois parachutistes se rencontrent à Frétoy, le club où ils pratiquent. Après quelques sauts ensemble, ils décident de se lancer dans la compétition, en 2021.

N’ayant pas le statut Sportif de Haut Niveau, Mamadou, Matys et Tristan ne peuvent pas s’entraîner autant qu’ils le voudraient et doivent composer avec leurs activités professionnelles. Mais cela ne les empêche pas de participer aux stages nationaux.

Les trois amis ont un objectif précis : représenter la Fédération Française de Parachutisme et la France lors des prochains Championnats du monde.

Un mot pour la fin ? One way, One love !

Les Wingardium Leviosa Enzo de Zulueta Y de Besson, Alban Begnis, Michael Manent – Manche libre WINGSUIT

à lire également
3 juin 2024

Entrainement Voile Contact Besançon

Retour sur l’entrainement des équipes de France de Voile Contact à Besançon (25). Quelques mots de Jean-Michel Poulet, entraineur de l’équipe de France de Voile Contact, à l’issu de cet entrainement : « De bons progrès pour cette nouvelle équipe qui vise un podium pour les prochains championnats du monde.La priorité est donnée sur le […]

3 juin 2024

Cet été, vole vers ton Brevet B : Les lauréats

A la suite du lancement de l’opération « Cet été, vole vers ton Brevet B » la Fédération Française de Parachutisme a sélectionné les écoles porteuses du projet !En raison de l’immense succès de l’appel à candidatures, une école supplémentaire a été sélectionnée, portant le nombre total à six au lieu des cinq initialement prévues. […]

2 juin 2024

Skydive World Cup Series 2024 – 2 juin

La huitième et dernière manche de la Skydive World Cup Series, compétition mondiale de Précision d’Atterrissage, est en train de se terminer. L’équipe France 1 est dans l’avion. Les résultats provisoires par équipe : 1- Sportfördergruppe Bw Team 1 avec 51 cm (Elischa Weber, Robin Griesheimer, Elias Kammer, Christian Kautzmann, Stefan Wiesner)2- Czech military team 1 […]