Fédération Française de Parachutisme » [BULGARIE – ZOOM SUR : Marie Monate]

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

[BULGARIE – ZOOM SUR : Marie Monate]

août. 2018 - Championnat du Monde    | P.A / Voltige France    | WhoIsWho   

La vie de Marie, c’est la musique et le sport. Avant de faire du parachutisme son métier –et sa passion, Marie était musicienne professionnelle en flûte traversière. Elle arrive au parachutisme par hasard. « Un ami avait fait un saut en tandem. Il m’a proposé de faire une PAC. Puis j’ai eu envie d’enseigner » confie-t-elle. Il y a 3 ans, Marie fait un saut en PA, sur un pari entre amis ; elle n’a pas lâché depuis. « Après mon initiation et 30 sauts, j’ai été détectée et j’ai participé à mon premier championnat du monde militaire, l’année suivante, en 2016 ». Avec 2000 sauts à son actif, Marie est aujourd’hui monitrice PAC et plieuse secours. Elle partage tout son temps entre son activité professionnelle en tant qu’indépendante, les stages d’entrainement de l’équipe de France et un peu de sport en loisir comme le surf, le paddle,…

La compétitrice fait aussi partie de l’Armée de champions en tant que réserviste Centre National des Sports de la Défense.

Elle a d’ailleurs pour objectif d’essayer d’intégrer totalement le bataillon de Joinville pour se consacrer à la compétition. Ce championnat du monde à Erden est sa première sélection sur une compétition civile, après avoir participé au championnat du monde militaire en Hongrie, il y a quelques jours. « Je suis fière d’être ici. J’ai beaucoup travaillé cette année, dans ce but. J’ai eu des déblocages techniques, et notre entraîneur, Jacques Baal, m’a apporté un nouvel horizon sur la PA. Je suis encore débutante mais je commence à vraiment ressentir les choses et à comprendre ; du coup le plaisir est là ! La PA c’est une vraie addiction ! Si je reste plus de 3 semaines loin d’une drop zone, je suis en manque 😊 L’entraineur sait aussi me dire quand il faut prendre du repos et décrocher un peu ! ». Son objectif, sur cette compétition, c’est le podium en équipe. « Je n’ai pas encore le niveau en individuel pour prétendre un podium. Mon objectif est de réaliser des performances entre 0 et 5 cm et ne pas faire plus de 8 cm quand il y a des thermiques difficiles ».



À lire également