Fédération Française de Parachutisme » 102- Communiqué de Presse Championnats de France de Parachutisme 2014-Résultats 2e journée FFP

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

102- Communiqué de Presse Championnats de France de Parachutisme 2014-Résultats 2e journée FFP

02 août 2014 - Espace presse   

Les championnats de France toutes disciplines et Handisport se poursuivent jusqu’au 3 Août 2014 sur l’aérodrome  de Vichy-Charmeil (03). Les championnats sont terminés pour certaines disciplines qui ont pu réaliser toutes les manches.

Les compétiteurs des disciplines artistiques Freefly et Freestyle en ont terminé avec les championnats de France après avoir réalisé leurs 7 manches.
En Freestyle, comme attendu, Akrobabylone, Yohan Aby et William Penny ont dominé largement la compétition, avec 62,9 points. Sur la deuxième marche du podium on retrouve Gravity J-M Style Alsace Stras, équipe composée de Pierre FAYOLLE et Anna  SIMLER, avec 55,2 points. Et sur la troisième, GYMNASKY-NOYON PICARDIE avec Stéphane HERMENT et Nicolas CAULIER, avec 52,3 points.
En Free Fly, l’équipe GoodVibes Grenoble Annecy -Virginie BOUETTE, Vincent COTTE ET Jean Marie GARES, vidéo-man-, équipe Espoir France, a mené et mis la pression sur l’équipe In’Glourious Basterds Mimizan Aquitaine -Guillaume FEHR, Nicolas GOUTIN, Arnaud MILLE- ARNAUD, sélectionnée pour les prochains championnats du monde. Ces derniers se sont détachés sur les trois dernières manches pour, finalement, l’emporter avec 59,1 points devant les GoodVibes. En troisième position, on retrouve AirWax-GAP CERPS avec Grégory CROZIER, Karine JOLY, Baptiste WELSCH, avec 54,3 points.
En Voltige tandem handisport, trois femmes vont monter sur le podium : sur la première marche, Véronique SECO avec 34,14 secondes, y compris pénalités, en trois manches, sur la seconde, Audrey WONGERMEZ, avec 37,23 secondes et sur la troisième, Hayette DJENNANE, avec 43,92 secondes
Les dernières manches de toutes les autres disciplines se dérouleront samedi 2 août, toute la journée, et dimanche 3 août au matin.

Quelques faits marquant de la journée pris sur le vif :

L’équipe Les Goodvibes, composée de Virgine Bouëtte, dite Nini, pilote de ligne à Air France, Vincent Cotte, dit Vince, professeur de sport, et Jean-Marie Gares dit Jimbo vidéo-man professionnel, est l’équipe Espoir France. Après 5 manches, ils occupaient la deuxième place à 0,3 point des premiers, les In’glorious Bastered. Cette jeune équipe, constituée depuis environ 1 an, a seulement 200 sauts à son actif. Ils sont venus avec l’objectif de faire deuxième. Tous trois sont donc très heureux de pouvoir mettre la pression à l’une des deux équipes de France de Freefly ! Ils ont mis l’accent sur la présentation esthétique et artistique des figures. Lorsqu’on leur demande ce qu’ils pensent de leur compétition, ils répondent : «Nous étions en tête à l’issue de la quatrième manche. Nous sommes un peu déçus de ne pas avoir réussi notre saut de cinquième manche comme à l’entrainement. Les imposés étaient, pour nous, notre point fort ».
Alexandre Bento, livre ses impressions après la deuxième manche du championnat de France de parachutisme Handisport : «Je n’en suis qu’à mon troisième saut, deux cette année en compétition et un au stage Parachutisme et handicap organisé par la Fédération Française de Parachutisme en partenariat avec la section handisport de l’ASM Omnisports. J’ai eu un peu de stress au moment du premier saut. Au troisième saut, ce stress a quasiment disparu. Je n’aurais jamais pensé que je puisse me prendre au jeu de la technique pour effectuer des figures, alors qu’avant que l’on me dise qu’il était possible pour moi de sauter, je ne l’aurai jamais envisagé !! Effectivement, en me prenant au jeu, ma deuxième manche est meilleure que la première. J’espère que la troisième sera encore mieux. La sensation de flotter dans l’air est tellement grisante que j’en arrive presque à oublier la présence du moniteur. Maintenant je ne pense qu’à une chose : effectuer ma troisième manche, non pas pour le classement, car je n’ai pas assez d’expérience, mais juste pour le plaisir de sauter et de m’améliorer à chaque fois».
L’équipe des juges voltige tandem handisport
C’est, avec la gorge serrée par l’émotion, que Michel Jara, juge d’épreuve, Jean Louis Ganaye, Yves Guillaume, Jean Claude Negrignat évoquent les conditions très particulières du jugement du premier championnat de france parahandisport. Ils ont dû prendre sur eux pour faire abstraction de la dimension humaine et se concentrer sur le jugement technique. Ils ont été impressionnés par l’attitude et le comportement des handicompétiteurs qui faisaient preuve d’une grande aisance dans l’avion et qui n’apparaissaient pas du tout stressés. Ils ont été aussi subjugués par les efforts mis dans la réalisation de leurs figures par ces athlètes à l’aune de leur handicap. Ils ont tous réalisé des figures techniquement “propres”. Les juges tiennent à dire un grand bravo aux moniteurs tandem pour leur attitude de parfaite neutralité dans la réalisation des sauts. Et un grand bravo aussi aux vidéo-men et vidéo-women qui se sont pleinement impliqués dans cette compétition.

Télécharger (PDF, 1.22MB)



À lire également

derniers articles