Fédération Française de Parachutisme » Zoom sur : Les Skynonymous Noyon-Amiens

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Zoom sur : Les Skynonymous Noyon-Amiens

03 août 2018 - Championnat de France    | Informations   

[CHAMPIONNATS DE FRANCE DE PARACHUTISME : ZOOM SUR] Les Skynonymous Noyon-Amiens

Les Skynonymous Noyon-Amiens, précédents vainqueurs des Championnats de France Freefly en 2017, en passe de perdre leur anonymat ? En tout cas, entre la 6e et la 7e manche, les trois freeflyers se sont prêtés au jeu du Zoom sur pour raconter leur parcours. Loïc, Cyrill et Florian ont débuté le parachutisme en 2011, mais n’ont constitué l’équipe actuelle qu’en 2015. Au départ, les deux frères Padieu, Loïc et Cyrill, volaient avec un autre vidéoman (qui n’a pu rester), avant de recruter leur « directeur artistique », Florian. Tous trois ont souhaité conserver le nom de la première équipe, en souvenir.
Loïc Padieu, 28 ans, en Freefly depuis 2014 mais licencié à Noyon depuis 2011, 1700 sauts au compteur, est ingénieur en automobile. Cyrill Padieu, également licencié à Noyon, avec 2000 sauts, est instructeur en soufflerie à @Icemoutain , en Belgique. Florian Griell, 30 ans, 1900 sauts depuis 2011, a intégré les Skynonymous il y a 3 ans. Pour lever le frein principal qu’est le temps d’entrainement de l’équipe, il vient de faire le choix d’une réorientation professionnelle pour suivre prochainement une formation d’instructeur en soufflerie.
C’est leur première année en équipe Espoir. Leur objectif cette année n’est pas la victoire, au vu de la présence des champions du monde, mais de montrer leur constance et leur progression régulière. Ils se focalisent donc sur leur volonté de prouver, au fil du temps, qu’ils sont dignes de s’approcher du Graal qu’est une intégration en tant qu’équipe de France.
Mais, avant, la préparation est rude et les sacrifices nécessaires, comme pour toute discipline sportive de haut niveau. Cette année, les trois freeflyers ont réalisé trois stages de préparation, dont certains avec les équipes de France, à Deeland, Maubeuge et Pamiers, cumulant plus de 200 sauts depuis début 2018 et 15 heures de soufflerie en collectif. Leur progression s’en est concrètement ressentie, amplifiée par les conseils des entraîneurs et des « anciens » (qui se reconnaitront 😊), chacun ayant apporté ses spécificités de compétiteur de haut niveau.
Après 3 ans de « vie commune », ils reconnaissent tous trois avoir acquis une méthode de travail plus fluide, adossée à un esprit de cohésion rendu possible grâce à une connaissance partagée. Même si le temps de saut en commun reste un besoin, les heures de soufflerie ont contribué à donner des clefs techniques pour accéder à plus d’aisance en avion. Et les partenaires qui les soutiennent #NZAerosports @Cookie Ice Mountain Comines Belgique Aero-Dynamik – ADK Parachutisme @Vigil sont des atouts majeurs.
Un coup de baguette magique ? Etre en Espoir, en 2019 !
Et un coup supplémentaire ? Se retrouver en 2020, en Russie, pour représenter la France !!
Bien que la pression soit forte, tous trois ont fait des choix de vie pour tendre vers cette réussite. Ne pas mettre trop de stress mais conserver la passion malgré tous les sacrifices familiaux qui vont avec, se synthétise alors dans leur leitmotiv : #laisserplaner