Fédération Française de Parachutisme » 302 – cpresse : championnat du monde de Pilotage Sous Voile. Une médaille d’or et deux d’argent pour la France!

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

302 – cpresse : championnat du monde de Pilotage Sous Voile. Une médaille d’or et deux d’argent pour la France!

10 juil. 2018 - Championnats du Monde    | Haut Niveau   

Du 3 au 7 juillet 2018, les équipes de France de Pilotage Sous Voile étaient au championnat du monde à Wroclaw (Pologne). Quatre athlètes français étaient engagés sur cette compétition qui accueillait 28 nations et 90 sportifs.

PHOTOS DES PODIUMS ICI Crédit photos : FFP
PHOTOS DES COMPETITEURS ICI Crédit photos : Maxime Teyssier Focalised Picture

Les membres du collectif France se sont entrainés depuis le début de l’année pour préparer cette échéance ! Les objectifs qu’ils s’étaient fixés ont été atteints: 

– Médaille d’or pour Cédric Veiga Rios en distance
– Médaille d’argent pour Cédric Veiga Rios au classement général
– Médaille d’argent pour l’équipe de France au classement nation (Composition de l’équipe de France : Cédric Veiga RiosEric PhilipeKévin Techer, et Nicolas Coadic

Le Pilotage Sous Voile, une discipline exigeante et spectaculaire Le Pilotage Sous Voile (ou Canopy Piloting) est la plus jeune discipline du parachutisme sportif mais aussi une des plus techniques. Les premiers Championnats du Monde ont eu lieu en 2006 mais le PSV n’est réellement apparu en France qu’en 2011. Cette discipline, très visuelle, voile ouverte, consiste en un posé en « sur-vitesse » sur une zone dédiée, après avoir entamé une trajectoire horizontale sur un plan d’eau dans une phase où la voile est « plane » grâce à une prise de vitesse, par virages serrés, débutée entre 300 et 700 mètres d’altitude. Les vitesses atteintes en fin de virage sont d’environ 100 à 130 km/H.

Trois épreuves sont regroupées dans le Pilotage Sous Voile :

  • La vitesse: passer le plus rapidement possible entre 2 capteurs éloignés d’environ 70 mètres et disposés sur un parcours en courbe de 70°
  • La distance : aller le plus loin après avoir touché l’eau avant les deux bouées de marque sur le bassin. L’actuel record du monde est détenu par Cédric VEIGA Rios avec un vol de 175,99M
  • La précision: se poser dans un rectangle de 2 mètres par 1 mètre, debout, après avoir parcouru 4 zones d’environ 40 mètres au total sur le bassin en touchant l’eau avec le pied.

Contacts Presse: Marie Galvaing 06 81 62 51 26
E-mail: phoebus-communication@orange.fr www.ffp.asso.fr / Facebook / Twitter

derniers articles