Fédération Française de Parachutisme » Jour 2 – Coupe de France de vol en soufflerie et résultats

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Jour 2 – Coupe de France de vol en soufflerie et résultats

Jan. 2018 - Coupe de France   

Domitille Kigger commente la 6e manche de VR4 avec Marin Ferré. Cette deuxième journée de la coupe de France de vol en soufflerie aura vu une progression marquée du niveau des compétiteurs.

Laura Flessel, ministre des sports, est accueillie par David Roth, président de la Fédération française de Parachutisme, Marie Claude Feydeau, vice-présidente, Olivier Colomb et Eric Digonnet d’iFLY Lyon. Jean Michel Poulet, DTN de la FFP, présente à madame la ministre les disciplines en cours dans la veine durant cette Coupe de France.


Résultats du D2W Round 2
Aerogravity Bro’s : Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX : 89,6 points
Ice Mountain Adventure Park : Omar SANDA, Clément PASSEMIER : 90,5 points
Windoor FR : Raphaël COUDRAY, Eliot POTHET : 89,1 points
Tunnel Air Racer : Grégory CROZIER, Cyrill PADIEU : 79,9 points
Rick&Morty : Marc INAREJOS, Romain CAZES : 76,6 points
Women Of Steel : Karine JOLY et Magali FOLKNER BRAFF : 72,1 points
Iron Lyon Zion : Thomas MALAHEL, Matéo LIMNAIOS : 68,6 points
Aerogravity D2W : Anna CABRE, Léa LEBLANC : 47,9 points
Los Gringos : Jeremy SAINT JEAN, Mike BORGES : 45,1 points
Burn Out Corbas : Tommy MANGIN, Mathias SKUPIN, Romain GARIGLIET : 42,5 points

Round 3
Aerogravity Bro’s : Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX : 90,6 points
Ice Mountain Adventure Park : Omar SANDA, Clément PASSEMIER : 77, 8 points
Windoor FR : Raphaël COUDRAY, Eliot POTHET : 90,1 points
Tunnel Air Racer : Grégory CROZIER, Cyrill PADIEU : 56,1 points
Rick&Morty : Marc INAREJOS, Romain CAZES : 51,5 points
Women Of Steel : Karine JOLY et Magali FOLKNER BRAFF : 63,9 points
Iron Lyon Zion : Thomas MALAHEL, Matéo LIMNAIOS : 69,9 points
Aerogravity D2W : Anna CABRE, Léa LEBLANC : 47,6 points
Los Gringos : Jeremy SAINT JEAN, Mike BORGES : 41,8 points
Burn Out Corbas : Tommy MANGIN, Mathias SKUPIN, Romain GARIGLIET : 32,2 points

Crédit photo : Xavier Leonti.

Le président, David Roth, au micro de @France3 évoque les enjeux de cette coupe de France

David Roth et Marie Claude Feydeau ont pu échanger avec Madame la ministre des sports, Laura Flessel, en présence de Gilbert Delteil, sous préfet, chargé de mission auprès du préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-est, préfet du Rhône, Anissa Kheder, député de la 7e circonscription de Lyon, Gilles Gascon, maire de Saint Priest.

Résultats Dynamic 2 Way Battle 
Round 1 
Les équipes Aerogravity D2W (Anna CABRE, Léa LEBLANC), Burn Out Corbas (Tommy MANGIN, Mathias SKUPIN, Romain GARIGLIET), Iron Lyon Zion (Thomas MALAHEL, Matéo LIMNAIOS) et Los Gringos (Jeremy SAINT JEAN, Mike BORGES) ont perdu la battle du round 1.

Women Of Steel (Karine JOLY et Magali FOLKNER BRAFF), Rick&Morty (Marc INAREJOS, Romain CAZES) et Tunnel Air Racer (Grégory CROZIER, Cyrill PADIEU) ont remporté la battle du round 1.

Ice Mountain Adventure Park (Omar SANDA, Clément PASSEMIER), Aerogravity Bro’s (Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX), Windoor FR (Raphaël COUDRAY, Eliot POTHET), étaient qualifié directement pour le deuxième round.

Crédit photo : Xavier Leonti


VR4 N1- N2 Résultats rounds 4-5-6
N1
Round 4
Aerokart Ak Demie 2 : Tom MATTONI, Oscar MASSIER, Eliot MASSIER, Cameron MALIE : 20 points
Monaco: Stéphane MATTONI, Jean François RONZEVALLE, Kylian FORSANS, Franck VAZILLE : 19 points
France Espoir Weembi : Jessica THEBAULT, Jérémy BIGNAMI, Mathieu QUIZY, Laurent NITTIS : 16 points

Round 5
Aerokart Ak Demie 2 : Tom MATTONI, Oscar MASSIER, Eliot MASSIER, Cameron MALIE : 21 points
Monaco: Stéphane MATTONI, Jean François RONZEVALLE, Kylian FORSANS, Franck VAZILLE : 17 points
France Espoir Weembi : Jessica THEBAULT, Jérémy BIGNAMI, Mathieu QUIZY, Laurent NITTIS : 14 points

Round 6
Aerokart Ak Demie 2 : Tom MATTONI, Oscar MASSIER, Eliot MASSIER, Cameron MALIE : 15 points
Monaco: Stéphane MATTONI, Jean François RONZEVALLE, Kylian FORSANS, Franck VAZILLE : 19 points
France Espoir Weembi : Jessica THEBAULT, Jérémy BIGNAMI, Mathieu QUIZY, Laurent NITTIS : 17 points

N2
Round 4
Aerokart Ak Demie 3 : Yaroslav ALIKINE, Adrien GALLOT, Simon CAPELLE, Valentin VAZILLE : 13 points
Canop en boite PCP : Alexandra PETITJEAN, Guillaume DUBOIS, Magali BELGODERE, Jean-Michel POULET : 11 points
Savoie Parachutisme 2.0 : Julien FAVIER, Thibaud LACHENAL, Eulalie LAUNAY, Olivier LIPPS : 7 points
Skolems Corbas : Guillaume BOUCHARD, Joëlle PERRIN-PUTINIER, Georges OSTROWSKI, Thierry DEVILLE DUC, Patrick OLIVIERO : 4 points
IFLY Clowny Kids LCA : Nicolas CAULIER, Stéphane HERMENT, Louis CAULIER, Simon CAULIER : 3 points
Savoie Parachutisme : Pascale FAVIER, Caroline FAVIER, Camille LICHTLE, Alix MILLION, Stéphane GAY : 2 points

Round 5
Aerokart Ak Demie 3 : Yaroslav ALIKINE, Adrien GALLOT, Simon CAPELLE, Valentin VAZILLE : 18 points
Canop en boite PCP : Alexandra PETITJEAN, Guillaume DUBOIS, Magali BELGODERE, Jean-Michel POULET : 12 points
Savoie Parachutisme 2.0 : Julien FAVIER, Thibaud LACHENAL, Eulalie LAUNAY, Olivier LIPPS : 7 points
Skolems Corbas : Guillaume BOUCHARD, Joëlle PERRIN-PUTINIER, Georges OSTROWSKI, Thierry DEVILLE DUC, Patrick OLIVIERO : 7 points
IFLY Clowny Kids LCA : Nicolas CAULIER, Stéphane HERMENT, Louis CAULIER, Simon CAULIER : 9 points
Savoie Parachutisme : Pascale FAVIER, Caroline FAVIER, Camille LICHTLE, Alix MILLION, Stéphane GAY : 3 points

Round 6
Aerokart Ak Demie 3 : Yaroslav ALIKINE, Adrien GALLOT, Simon CAPELLE, Valentin VAZILLE : 15 points
Canop en boite PCP : Alexandra PETITJEAN, Guillaume DUBOIS, Magali BELGODERE, Jean-Michel POULET : 12 points
Savoie Parachutisme 2.0 : Julien FAVIER, Thibaud LACHENAL, Eulalie LAUNAY, Olivier LIPPS : 9 points
Skolems Corbas : Guillaume BOUCHARD, Joëlle PERRIN-PUTINIER, Georges OSTROWSKI, Thierry DEVILLE DUC, Patrick OLIVIERO : 7 points
IFLY Clowny Kids LCA : Nicolas CAULIER, Stéphane HERMENT, Louis CAULIER, Simon CAULIER : 5 points
Savoie Parachutisme : Pascale FAVIER, Caroline FAVIER, Camille LICHTLE, Alix MILLION, Stéphane GAY : 6 points

Crédit photo : Xavier Leonti

ZOOM SUR : Jean-Michel Poulet, DTN
Pour Jean-Michel Poulet, Directeur Technique National de la Fédération Française de Parachutisme, cette compétition illustre parfaitement l’évolution majeure qu’est en train de vivre ce sport. « Avec le vol en soufflerie, la saison de parachutisme ne s’arrête plus au seuil de l’hiver. Il n’y a plus cette coupure due à la météorologie en France et nous pouvons, désormais, enchainer des compétitions tout au long de l’année. Mais il conviendra d’ajuster la préparation des équipes de France en conséquence. Si, aujourd’hui, les sportifs utilisent la soufflerie comme moyen d’entrainement, de nombreuses équipes concourent dans les deux sports (vol en soufflerie et sauts d’avion). On peut présager qu’à l’avenir, le niveau mondial étant tellement élevé tant en parachutisme qu’en soufflerie, il sera indispensable d’aller vers une spécialisation. Avec le président David Roth et le bureau fédéral, nous sommes en phase de réflexion, pour définir comment optimiser une saison pour les équipes en soufflerie, quel est le volume d’heures acceptable physiquement, quel est le volume qui permettra de progresser,… Il faudra naturellement définir et mettre en place des alternances de charge et de récupération. Nous allons nous servir de l’expérience des équipes qui sont aujourd’hui les meilleures au monde pour analyser comment ils ont absorbé les volumes, quelle est leur marge de progression, comment ils ressentent la fatigue, la discontinuité du vol, le bruit. Tout est à faire dans cette discipline naissante, ce qui rend l’enjeu pour notre fédération encore plus passionnant.

2018 est une année charnière où nous allons définir un certain nombre de critères : les caractéristiques nécessaires pour atteindre le plus haut niveau en championnat du monde en soufflerie, le nombre d’heures d’entrainement, le programme des cycles d’entrainement. La soufflerie est une discipline différente du saut d’avion. Il n’existe pas de contrainte météorologique, par exemple. D’autre part, il va falloir prendre en compte les capacités de chacun. Une individualisation sera nécessaire quant aux volumes de travail. Voire l’impact de cette charge selon chaque membre d’une équipe. Le management des entraineurs sera donc également amené à évoluer. La soufflerie implique une préparation physique beaucoup plus importante qu’en parachutisme, l’impact sur les chaines musculaires sollicitées n’étant pas similaires dans les deux disciplines. La FFP est donc en train d’analyser attentivement les contraintes qui doivent être agrégées pour que nos compétiteurs soient dans des conditions optimales et puissent continuer à performer.
En parachutisme, le temps de travail est limité, après la sortie d’avion, à environ 50 secondes de chute libre, ne permettant de réitérer la performance qu’après le pliage et la nouvelle montée en avion (soit environ 35 minutes). Le tunnel, pour sa part, permet d’enchainer des sessions d’entrainement de 10, 20 ou 30 minutes consécutives. La question va donc rapidement se poser, désormais, de définir la capacité à absorber les volumes tout en étant attentifs à la préservation de l’intégrité des sportifs et des pratiquants. Ce respect de l’intégrité est d’ailleurs un sujet majeur dans de nombreux autres sports. Il sera donc essentiel de trouver un juste équilibre entre une préparation suffisante pour que les pratiquants continuent à progresser sans qu’il y ait surentrainement ou blessures. La soufflerie a révolutionné les techniques en saut parce que les sportifs ont augmenté de manière forte les heures de vol. En parachutisme, sur une même journée, même avec des plieurs, un compétiteur peut rarement dépasser les 12 sauts. Même si ce chiffre est déjà important, cela ne représente guère plus de 11 à 12 minutes de travail effectif cumulé. Alors que la soufflerie, avec plus d’une heure par jour, permet d’amener vers une progression efficace et régulière sans risque de blessures dues à un surentrainement. Nous sommes donc en train de structurer cette préparation physique qui doit être spécifique et en lien avec la logique interne de cette discipline sportive. En parachutisme, selon les disciplines, cette préparation physique est, bien sûr, tout aussi fondamentale. Mais, en soufflerie, il va falloir que les sportifs bénéficient d’un apprentissage incluant des séances beaucoup plus physiques. Pour pratiquer à haut niveau, il est indispensable de maîtriser le flux d’air qui peut aller jusqu’à 280 ou 300 km/heure. Cette maitrise passera forcément par une préparation dont certains paramètres sont encore à définir et notre fédération s’emploie à en poser les limites. Cette Coupe de France contribue aussi à nous faire découvrir de nouveaux talents susceptibles d’intégrer, par la suite, les collectifs France. Nous sommes donc très attentifs à la qualité des résultats qui se sont succédés depuis le début de cet évènement et qui témoignent de l’engagement des compétiteurs, dont les performances sont remarquablement mises en lumière par l’organisation exemplaire sur le site d’IFly Lyon ».

Résultats VR4 N1-N2 round 7
N1
Aerokart Ak Demie 2 : Tom MATTONI, Oscar MASSIER, Eliot MASSIER, Cameron MALIE : 20 points
Monaco: Stéphane MATTONI, Jean François RONZEVALLE, Kylian FORSANS, Franck VAZILLE : 15 points
France Espoir Weembi : Jessica THEBAULT, Jérémy BIGNAMI, Mathieu QUIZY, Laurent NITTIS : 20 points

N2
Aerokart Ak Demie 3 : Yaroslav ALIKINE, Adrien GALLOT, Simon CAPELLE, Valentin VAZILLE : 13 points
Canop en boite PCP : Alexandra PETITJEAN, Guillaume DUBOIS, Magali BELGODERE, Jean-Michel POULET : 9 points
Savoie Parachutisme 2.0 : Julien FAVIER, Thibaud LACHENAL, Eulalie LAUNAY, Olivier LIPPS : 7 points
Skolems Corbas : Guillaume BOUCHARD, Joëlle PERRIN-PUTINIER, Georges OSTROWSKI, Thierry DEVILLE DUC, Patrick OLIVIERO : 7 points
IFLY Clowny Kids LCA : Nicolas CAULIER, Stéphane HERMENT, Louis CAULIER, Simon CAULIER : 5 points
Savoie Parachutisme : Pascale FAVIER, Caroline FAVIER, Camille LICHTLE, Alix MILLION, Stéphane GAY : 2 points

Résultats Dynamic 2 Way Battle Round 2

Les équipes : Burn Out Corbas (Tommy MANGIN, Mathias SKUPIN, Romain GARIGLIET), Los Gringos (Jeremy SAINT JEAN, Mike BORGES), Rick&Morty (Marc INAREJOS, Romain CAZES), Women Of Steel (Karine JOLY et Magali FOLKNER BRAFF) et Tunnel Air Racer (Grégory CROZIER, Cyrill PADIEU) ont perdu la battle du round 2.

Les équipes : Ice Mountain Adventure Park (Omar SANDA, Clément PASSEMIER), Les équipes Aerogravity D2W (Anna CABRE, Léa LEBLANC), Iron Lyon Zion (Thomas MALAHEL, Matéo LIMNAIOS), Windoor FR (Raphaël COUDRAY, Eliot POTHET), Aerogravity Bro’s (Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX) ont remporté la battle du round 2.

Résultats VR4 Round 8 N1 et N2

N1
Aerokart Ak Demie 2 : Tom MATTONI, Oscar MASSIER, Eliot MASSIER, Cameron MALIE : 23 points
Monaco: Stéphane MATTONI, Jean François RONZEVALLE, Kylian FORSANS, Franck VAZILLE : 20 points
France Espoir Weembi : Jessica THEBAULT, Jérémy BIGNAMI , Mathieu QUIZY, Laurent NITTIS : 19 points

N2
Aerokart Ak Demie 3 : Yaroslav ALIKINE, Adrien GALLOT, Simon CAPELLE, Valentin VAZILLE : 30 points
Canop en boite PCP : Alexandra PETITJEAN, Guillaume DUBOIS, Magali BELGODERE, Jean-Michel POULET : 17 points
Savoie Parachutisme 2.0 : Julien FAVIER, Thibaud LACHENAL, Eulalie LAUNAY, Olivier LIPPS : 11 points
Skolems Corbas : Guillaume BOUCHARD, Joëlle PERRIN-PUTINIER, Georges OSTROWSKI, Thierry DEVILLE DUC, Patrick OLIVIERO : 13 points
IFLY Clowny Kids LCA : Nicolas CAULIER, Stéphane HERMENT, Louis CAULIER, Simon CAULIER : 8 points
Savoie Parachutisme : Pascale FAVIER, Caroline FAVIER, Camille LICHTLE, Alix MILLION, Stéphane GAY : 9 points

Crédit photo : Xavier Leonti

[ZOOM SUR] Thi Bich Van – Chef juge

« Je voulais voler ». Voilà pourquoi, tout simplement, Thi Bich Van a débuté dans le parachutisme. « A la base, c’était seulement une envie de piloter », poursuit-elle. Puis sa mère lui a offert un stage de parapente, sa première expérience de vol. A Paris, durant ses études, Thi Bich Van a participé à son premier stage de parachutisme et n’a, depuis, jamais cessé de sauter. Si elle a souvent réalisé en loisir, Thi Bich Van a également participé à de nombreux records de VR grande formation (2005 : record filles à 151, 2006 : 400 parachutistes, 2009 : 181 filles…) et de séquence de grande formation (2015 : 2 points à 117, 2017 : 3 points à 217 et 2 points à 219…). Elle a pour prochain projet un record Européen de filles, en 2018.

Suite à une blessure en 2003, elle s’est intéressée au jugement. Elle participe rapidement à son premier stage de jugement et décroche sa qualification. « J’avais l’impression que je pouvais apporter quelque chose » confie Thi Bich Van. En 2008, la fédération française de parachutisme lui propose de passer la qualification de juge international, à l’occasion du Championnat du Monde de Maubeuge. Elle devient alors juge FAI.

Spécialiste du jugement des disciplines artistiques, c’est la première fois qu’elle est chef juge d’une Coupe de France. Son rôle est administratif et logistique en amont et elle supervise le bon déroulement de la compétition in situ.

« Etre juge, c’est la chance, à chaque fois, de voir un beau spectacle, souvent de haut niveau. C’est également une façon de participer au développement de la discipline » conclut-elle. « Je pense, ainsi, apporter ma petite pierre à l’édifice. »


Résultats Dynamic 2 Way Battle Round 3

Les équipes : Rick&Morty (Marc INAREJOS, Romain CAZES), Women Of Steel (Karine JOLY et Magali FOLKNER BRAFF), Tunnel Air Racer (Grégory CROZIER, Cyrill PADIEU), Windoor FR (Raphaël COUDRAY, Eliot POTHET), Aerogravity D2W (Anna CABRE, Léa LEBLANC) et Burn Out Corbas (Tommy MANGIN, Mathias SKUPIN, Romain GARIGLIET) ont perdu la battle du round 3.

Les équipes : Ice Mountain Adventure Park (Omar SANDA, Clément PASSEMIER) Aerogravity Bro’s (Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX) et Iron Lyon Zion (Thomas MALAHEL, Matéo LIMNAIOS) ont remporté la battle du round 3.

L’équipe Los Gringos (Jeremy SAINT JEAN, Mike BORGES), qui a perdu la battle du round 3, termine la compétition à ce stade.

Crédit Photo : Xavier Leonti

Visite de madame la ministre des sports, Laura Flessel

A l’invitation de David Roth, président de la Fédération Française de Parachutisme, et Marie-Claude Feydeau, vice-présidente, Laura Flessel, Ministre des sports, est venue découvrir la coupe de France de vol en soufflerie 2018 organisée à IFly Lyon sous l’égide de la FFP.
Accompagnée de Gilbert Delteil, sous préfet, chargé de mission auprès du préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-est, préfet du Rhône, Anissa Kheder, député de la 7e circonscription de Lyon, Gilles Gascon, maire de Saint Priest, Madame la Ministre a eu l’opportunité des mieux comprendre les disciplines sur la compétition via les explications fournies par Jean-Michel Poulet, Directeur Technique National. Après un échange privé avec le président fédéral et l’équipe d’IFly, elle s’est entretenue avec des sportifs. Mathieu Bernier, entraineur des équipes de Vol Relatif, a présenté l’équipe Aérokart AK Demie 2. Laura Flessel s’est montrée très attentive à l’engagement de ces jeunes compétiteurs (Tom MATTONI, Oscar MASSIER, Eliot MASSIER, Cameron MALIE) et à leurs performances.
Les membres de l’équipe Canop en boite PCP (Alexandra PETITJEAN, Guillaume DUBOIS, Magali BELGODERE, Jean-Michel POULET) a également pu évoquer l’engagement personnel indispensable à l’atteinte d’une performance sportive de niveau mondial et la complémentarité remarquable existant entre le vol en soufflerie et le saut d’avion.
Aux côtés d’Olivier Colombet, Eric Digonnet et Philippe Decot, équipe dirigeante d’IFLy Lyon, on notait la présence de Simon Ward, président d’IFly Europe, qui tenait à témoigner, personnellement, de l’intérêt qu’il porte à l’évolution de la soufflerie en France et des projets fédéraux.

Les compétiteurs présents à la Coupe de France

Crédit Photo : Barbara Tournaire

102-Los Gringos -Jérémy Saint Jean et Mike Borges D2W

108- Women Of Steel- Karine Joly et Magali Folkner Braff D2W

109 – Way 2 Dynamic – Gregory Crozier et Cyrill Padieu D2W

111 – Windor FR – Raphaël Coudray – Eliot Pothet D2W

119 – Iron Lyon Zion – Thomas Malahel et Matéo Limnaiois

401- Savoie Parachutisme 2.0 – Julien Favier, Thibaud Lachenal, Eulalie Launay, Olivier Lipps VR4

402 – Canop en boite PCP – Alexandra Petitjean, Guillaume Dubois, Magali Berlgodère, Jean-Michel Poulet, VR4

403 – Skolems Corbas – Guillaume Bouchard, Joëlle Perrin-Putinier, Georges Ostrowski, Patrick Oliviero, Thierry Deville Duc

404 – Aerokart Ak Demie 2 – Tom Mattoni, Oscar Massier, Eliot Massier, Cameron Malie VR4

407 – Savoie Parachutisme – Pascale Favier, Caroline Favier, Camille Lichtlé, Alix Million, Stéphane Gay VR4

409 – France Espoir Weembi – Jessica Thebault, Jérémy Bignami, Mathieu Quizy, Laurent Nittis VR4

408 – Stéphane Mattoni, Jean-François Ronzevalle, Kylian Forsans, Franck Vazille

VR4 Aerokart AK Demie 3 406

410 – iFLY Clowny Kids LCA VR4

113- Ice Mountain Adventure Park – D2W

Résultats Dynamic 2 Way Battle Round 4 Demi-finale

Burn Out Corbas (Tommy MANGIN, Mathias SKUPIN, Romain GARIGLIET), Rick&Morty (Marc INAREJOS, Romain CAZES), Women Of Steel (Karine JOLY et Magali FOLKNER BRAFF), Windoor FR (Raphaël COUDRAY, Eliot POTHET) ont perdu le 4ème round de demi-finale.

Aerogravity D2W (Anna CABRE, Léa LEBLANC), Iron Lyon Zion (Thomas MALAHEL, Matéo LIMNAIOS) , Tunnel Air Racer (Grégory CROZIER, Cyrill PADIEU), ce Mountain Adventure Park (Omar SANDA, Clément PASSEMIER), Aerogravity Bro’s (Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX) ont remporté le 4ème round de demi-finale.

La finale pour la première place opposera Aerogravity Bro’s (Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX) et Mountain Adventure Park (Omar SANDA, Clément PASSEMIER). Rendez-vous à 19h30.

VR4 N1 et N2

Rendez-vous à 18h30 pour la finale du VR4 N1 et N2. En N1 la compétition est très serrée pour les trois équipes présentes et tout reste possible. En N2, le combat est fait rage pour la troisième place entre les équipes Skolems Corbas (Guillaume BOUCHARD, Joëlle PERRIN-PUTINIER, Georges OSTROWSKI, Thierry DEVILLE DUC, Patrick OLIVIERO) et Savoie Parachutisme 2.0 (Julien FAVIER, Thibaud LACHENAL, Eulalie LAUNAY, Olivier LIPPS).

Finale VR4
Crédit photo : Xavier Leonti

Rendez-vous à 18h30 pour la finale du VR4 N1 et N2. En N1 la compétition est très serrée pour les trois équipes présentes et tout reste possible. En N2, le combat est fait rage pour la troisième place entre les équipes Skolems Corbas (Guillaume BOUCHARD, Joëlle PERRIN-PUTINIER, Georges OSTROWSKI, Thierry DEVILLE DUC, Patrick OLIVIERO) et Savoie Parachutisme 2.0 (Julien FAVIER, Thibaud LACHENAL, Eulalie LAUNAY, Olivier LIPPS)

Résultats Round 9 et 10 VR4 N2

Round 9
Aerokart Ak Demie 3 : Yaroslav ALIKINE, Adrien GALLOT, Simon CAPELLE, Valentin VAZILLE : 19 points
Canop en boite PCP : Alexandra PETITJEAN, Guillaume DUBOIS, Magali BELGODERE, Jean-Michel POULET : 12 points
Savoie Parachutisme 2.0 : Julien FAVIER, Thibaud LACHENAL, Eulalie LAUNAY, Olivier LIPPS : 8 points
Skolems Corbas : Guillaume BOUCHARD, Joëlle PERRIN-PUTINIER, Georges OSTROWSKI, Thierry DEVILLE DUC, Patrick OLIVIERO : 8 points
IFLY Clowny Kids LCA : Nicolas CAULIER, Stéphane HERMENT, Louis CAULIER, Simon CAULIER : 7 points
Savoie Parachutisme : Pascale FAVIER, Caroline FAVIER, Camille LICHTLE, Alix MILLION, Stéphane GAY : 7 points

Round 10
Aerokart Ak Demie 3 : Yaroslav ALIKINE, Adrien GALLOT, Simon CAPELLE, Valentin VAZILLE : 16 points
Canop en boite PCP : Alexandra PETITJEAN, Guillaume DUBOIS, Magali BELGODERE, Jean-Michel POULET : 8 points
Savoie Parachutisme 2.0 : Julien FAVIER, Thibaud LACHENAL, Eulalie LAUNAY, Olivier LIPPS : 5 points
Skolems Corbas : Guillaume BOUCHARD, Joëlle PERRIN-PUTINIER, Georges OSTROWSKI, Thierry DEVILLE DUC, Patrick OLIVIERO : 7 points
IFLY Clowny Kids LCA : Nicolas CAULIER, Stéphane HERMENT, Louis CAULIER, Simon CAULIER : 4 points
Savoie Parachutisme : Pascale FAVIER, Caroline FAVIER, Camille LICHTLE, Alix MILLION, Stéphane GAY : 5 points

Crédit photo Xavier Leonti

Résultats VR4 N1 Round 9 et 10
Crédit photo Xavier Leonti
Round 9
Aerokart Ak Demie 2 : Tom MATTONI, Oscar MASSIER, Eliot MASSIER, Cameron MALIE : 18 points
Monaco: Stéphane MATTONI, Jean François RONZEVALLE, Kylian FORSANS, Franck VAZILLE : 18 points
France Espoir Weembi : Jessica THEBAULT, Jérémy BIGNAMI, Mathieu QUIZY, Laurent NITTIS : 16 points

Round 10
Aerokart Ak Demie 2 : Tom MATTONI, Oscar MASSIER, Eliot MASSIER, Cameron MALIE : 18 points
Monaco: Stéphane MATTONI, Jean François RONZEVALLE, Kylian FORSANS, Franck VAZILLE : 17 points
France Espoir Weembi : Jessica THEBAULT, Jérémy BIGNAMI, Mathieu QUIZY, Laurent NITTIS : 14 points

Résultats de la coupe de France de vol en soufflerie

Retrouvez les photos de la compétition ici
Retrouver les vidéos de la compétition ici

La première Coupe de France de vol en soufflerie organisée à iFly Lyon sous l’égide de la Fédération Française de Parachutisme vient de se terminer. En Dynamic2Way et en Vol Relatif à 4 N1 et N2, les compétiteurs se sont affrontés dans un combat de très haut niveau qui témoigne d’une réelle progression. La journée a été également marquée par la venue de Laura Flessel, Ministre des sports, à l’invitation de David Roth, président de la FFP et Marie-Claude Feydeau, vice-présidente.

En Vol Relatif à 4, neuf équipes étaient engagées : trois équipes en Nationale 1 et six en Nationale 2.

En Vol Relatif à 4 Nationale 1, le niveau était particulièrement relevé avec la présence de deux équipes nationales : Aerokart Ak Demie 2, championne de France en Nationale 2, puis médaillée d’or en junior aux championnats du monde au Québec (Tom MATTONI-13 ans, Oscar MASSIER-13 ans, Eliot MASSIER-15 ans, Cameron MALIE-15 ans) et l’équipe France Espoir Weembi, (Jessica THEBAULT, Jérémy BIGNAMI, Mathieu QUIZY, Laurent NITTIS).  Aerokart Ak Demie 2 remporte cette coupe avec 192 points, témoignant de la parfaite maîtrise technique et mentale à laquelle sont arrivés ces tout jeunes compétiteurs. L’équipe Monaco monte sur la deuxième marche avec 178 points, suivie de France Espoir Weembi avec 165 points.

Si le début de la compétition en VR4 N1 a été d’un niveau inférieur aux attentes, la deuxième journée a été beaucoup plus conforme aux espérances fédérales. Prochaine étape : le championnat de France à Lille, du 23 au 25 mars 2018.

En Vol Relatif à 4 Nationale 2, Aerokart Ak Demie 3 a survolé la compétition avec 170 points, laissant présager d’une belle marge de progression pour Yaroslav ALIKINE-14 ans, Adrien GALLOT-13 ans, Simon CAPELLE-13 ans, Valentin VAZILLE-14 ans. Canop en boîte PCP, équipe composée de membres des équipes de France de Voile Contact (Alexandra PETITJEAN, Guillaume DUBOIS, Magali BELGODERE, Jean-Michel POULET) est médaille d’argent. La 10e manche a été riche en rebondissements pour la troisième place entre Skolems Corbas (Guillaume BOUCHARD, Joëlle PERRIN-PUTINIER, Georges OSTROWSKI, Thierry DEVILLE DUC, Patrick OLIVIERO) et Savoie Parachutisme 2.0 (Julien FAVIER, Thibaud LACHENAL, Eulalie LAUNAY, Olivier LIPPS). Ce dernier saut a vu Skolems Corbas remporter la médaille de bronze sur le fil avec 74 points devant Savoie Parachutisme 2.0 avec 73 points.

En Dynamic2Way, Aerogravity Bro’s, avec Léonard BLANCHON et Clément DUCLOUX, champions du monde en D4W en 2017 au Québec, ont dominé les qualifications avec 280,21 points suivis par Windoor FR, Raphaël COUDRAY et Eliot POTHET, avec 257,07 points. Au vu de leurs résultats, ces deux équipes n’ont pas eu à concourir sur la première manche de battle. Lors de la deuxième manche, ils se sont tout deux qualifiés face à leurs challengers et ont pu participer aux 5 manches de qualification. Le classement final verra donc monter sur le podium :

1er – Aerogravity Bro’s (Léonard BLANCHON et Clément DUCLOUX)

2e–  Ice Mountain Adventure Park (Omar SANDA et Clément PASSEMIER)

3e–  Windoor FR (Raphaël COUDRAY et Eliot POTHET)

Pour Jean-Michel Poulet, Directeur Technique National « notre premier constat est que les compétiteurs français ont largement progressé depuis les championnats du monde, en octobre dernier, au Canada. Cette Coupe de France a aussi vu émerger de belles révélations en D2W comme Clément Ducloux, en équipe avec Léonard Blanchon, ou encore Eliot Pothet, partenaire de Raphaël Coudray. Mateo Limnaios a également témoigné d’une amélioration de sa maîtrise technique. Autre satisfaction pour nous de voir que Aerogravity Bro’s a battu ses concurrents directs, champions du monde 2017, dans The Clash of Lyons, compétition organisée en parallèle de la coupe de France par IFly Lyon. Les athlètes français sont donc en train de se positionner dans le haut niveau mondial en vol en soufflerie ».

derniers articles