12 sept. 2020 - Coupe de France

[ZOOM sur] Stéphane ZUNINO, un passionné en quête de nouveaux challenges

Totalisant plus de 19 000 sauts et 30 ans d’expérience dans le parachutisme, Stéphane ZUNINO n’a rien perdu de sa passion et de son envie de partage pour la discipline. Basé à Gap, dans les Hautes-Alpes, père de deux enfants, Stéphane est un sportif de haut niveau, qui sort de sa zone de confort en permanence pour faire connaitre et évoluer son sport. 

Au début des années 1990, Stéphane s’initie au parachutisme au club du Cannet-des-Maures, dans le Var, afin d’évoluer dans la pratique du skysurf. Après seulement deux ans d’entrainement en skysurf, Stéphane concourt à son premier championnat du monde en 1993 à Ampuria Brava. Stéphane, en parallèle, espère atteindre les podiums en vol relatif. En 1996, il intègre l’équipe de France de vol relatif à 8. Après sept ans au sein de l’équipe de France, il se hisse sur plusieurs podiums mondiaux et européens. Au sein du collectif, sa rencontre avec Loïc Jean Albert mène Stéphane à la fameuse combinaison à ailes. Remise au goût du jour par Patrick de Gayardon, Stéphane appréhende les balbutiements de la combinaison à ailes dès 1997. Aux prémices de la wingsuit, et avec quelques compétences en couture, il effectue des réparations sur le vêtement puis très rapidement conçoit les wingsuit imaginées par son compère, Loïc. C’est donc tout naturellement qu’il crée S-FLY, première entreprise française de fabrication de wingsuit. Reconnu par ses pairs pour son expertise en la matière, Stéphane travaille aujourd’hui auprès de ceux qui étaient ses concurrents à l’époque, toujours en quête de développement, et de perfection du vol. 

La wingsuit, Stéphane ne la modélise pas seulement, il la revêt. Avec environ 6000 sauts à son actif, il est devenu, malgré lui, une référence en la matière.  Celui que l’on surnomme « Zun » se démène pour faire rayonner la wingsuit. Organisateur de sauts en compétition à ailes, formateur pour les initiateurs wingsuit de demain au niveau de la Fédération Française de Parachutisme, il est également en charge aux côtés de Franck Cotigny de la mise en place de la réglementation de la wingsuit, reconnue dernièrement par la Fédération. Investi et dévoué à son sport, Stéphane ne compte pas ses heures et continue à sauter dès qu’il le peut, lors de PAC, de tandem, de formation ou pour pousser les exploits des wingsuitters toujours plus loin. « Avec 30 ans de sauts, j’ai toujours la même passion et envie quand je saute de l’avion. Je suis toujours en quête d’apprentissage, d’amélioration de ma technique et de nouvelles manières d’organiser. Je ne compte pas mon temps si cela peut permettre de créer des étapes d’évolution et de progression dans notre sport ». Animé par la transmission de ses savoirs, il veut passer le flambeau à ceux qui seront demain de futurs champions, des formateurs et des moniteurs, Stéphane s’engage dans l’organisation de tous les records du monde et auprès de la Fédération Française de Parachutisme avec l’élaboration des stages pour la formation des initiateurs fédéraux. 

Pour 2021, Zun est dans les rouages pour l’organisation d’un record du monde en Russie et un record d’Europe à Brienne-le-Chateau en juillet prochain. Chef d’orchestre des hommes ailés pour battre un record inégalé depuis 2015 à 61, Stéphane prépare la sélection des participants et programme les entraînements. Il entend porter cette formation à 64 et se rêve à le porter à 79. Un challenge qu’il entend bien relever. Malgré un retard avéré de la wingsuit en France, Stéphane connait le potentiel français. Également moniteur en soufflerie, il a envie d’aller plus loin avec le développement d’un simulateur en wingsuit, dont le seul modèle au monde se trouve en Suède.  De nombreux défis, que Stéphane est prêt à relever.

à lire également
9 déc. 2020

[ZOOM sur] Rémy Boullé, récit d’un sportif courageux et déterminé

Ancien commando para, Rémy Boullé a défendu les intérêts de la France en opération en Afghanistan, au Mali, au Niger ou encore au Tchad. Devenu paraplégique suite à un accident de parachute, Rémy Boullé s’est reconstruit grâce et par la pratique du sport notamment du paracanoë, et aujourd’hui du parachutisme. Récit d’un homme courageux et […]

23 nov. 2020

Compte-rendu – Stage Accession de Précision d’Atterrissage en ascensionnel du 19 au 23 octobre 2020 à Laval

Il s’agissait du troisième et dernier stage 2020 d’Incitation/Détection du pôle Accession de Laval. Planifié pendant les vacances scolaires, avec un format de 8 stagiaires tous très motivés, ce stage s’est déroulé dans un cadre idéal. Les stagiaires étaient issus majoritairement du centre-école de Laval, mais aussi de Saumur, Angers et du GIPS. Les stagiaires :Yanis […]

19 nov. 2020

Les mesures de soutien économique et le plan de relance pour le secteur du sport

Le Gouvernement a mis en place des dispositifs de soutien économique inédits pour accompagner l’économie française dans la crise. Le sport fait partie des secteurs les plus impactés. En complément des aides de droit commun, des dispositifs de sauvegarde sectoriels et un plan de relance ad hoc sont aujourd’hui mis en place pour soutenir les […]