Fédération Française de Parachutisme » [ZOOM SUR : Mateo Limnaios, jeune champion prometteur]

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

[ZOOM SUR : Mateo Limnaios, jeune champion prometteur]

09 mars 2019 - Championnat de France    | Informations    | WhoIsWho   

« Feeling et technique. »

Mateo, tout juste 15 ans, a commencé le vol en soufflerie à Aerokart, à Paris, à l’âge de 8 ans. Il faisait partie de la première équipe de France junior AKdémie en Vol Relatif qui s’est formée en 2013. C’est d’ailleurs la même année que ce jeune athlète a commencé le freestyle.

A 11 ans, en 2014, Mateo participait  à la toute première coupe du monde de 2014 à Austin, au Texas. Il avait d’ailleurs terminé 9e en freestyle solo, en concourant face à des adultes, du haut de ses 11 ans. Depuis lors, il a participé à toutes les compétitions organisées en vol en soufflerie, au niveau national, européen et mondial. Il vient d’ailleurs d’être sacré champion de France 2019 en freestyle, lors du championnat qui vient de s’achever à iFLY Lyon.

Il a débuté le freestyle car c’était la discipline lui permettant de faire du « freefly », qu’il affectionne tout particulièrement pour le sentiment de liberté qu’il procure. Mateo aime également le Dynamic 2 Way, car cela lui permet d’évoluer avec un coéquipier et d’apprécier de travailler la vitesse.

Par-delà la vitesse, Mateo aime le côté technique des figures qu’il créé, ou reproduit et s’approprie. « J’aime faire des mouvements qui sont peut-être moins impressionnants, mais difficiles à réaliser, comme le side-fly. En volant, on teste beaucoup de choses, et j’aime créer des mouvements qui ne sont pas très répandus. Le freestyle est sans limite, le but est de se faire plaisir et d’infuser sa personnalité dans ses performances, ce que j’essaie de faire dans chacun de mes vols. »

Ses prochains objectifs ?

Mateo, humble, mais ambitieux, vise le titre de champion du monde dans les disciplines qu’il pratique : Freestyle, dynamic 2 way, dynamic 4 way). Mais le jeune champion n’oublie pas qu’il doit mener la vie d’un adolescent de son âge et être studieux à l’école. Il suit d’ailleurs avec beaucoup d’assiduité les cours par correspondance qu’il prend pour pallier à ses absences.

Vers le parachutisme…

Mateo va bientôt faire ses premiers sauts d’avion en solo, et entamer sa formation de parachutiste, dans la lignée de son héritage familial, avec un grand-père parachutiste et un père parachutiste. Le parachutisme sera pour lui un moment plus récréatif, après des années d’entraînements rigoureux en soufflerie. Une belle récompense dont Mateo a hâte !



À lire également

derniers articles