Fédération Française de Parachutisme » [ZOOM SUR : Gillian Rayner et la candidature du vol en soufflerie aux Jeux Olympiques]

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

[ZOOM SUR : Gillian Rayner et la candidature du vol en soufflerie aux Jeux Olympiques]

02 mars 2019 - Informations    | WhoIsWho   

Gillian Rayner, membre du comité directeur de la FFP, Présidente de la Commission Internationale de Parachutisme (IPC – International Parachuting Commission) à la Fédération Aéronautique Internationale, et première femme élue Directrice exécutive de la FAI (Fédération Aéronautique Internationale), revient, durant la journée de test et de démonstration en Dynamic et Freestyle qui s’est déroulée à iFly Lyon, le vendredi 1er mars, sur la candidature du vol en soufflerie aux Jeux Olympiques 2024, déposée en septembre 2018.

Gillian tenait naturellement à remercier la Fédération Française de Parachutisme pour les efforts financiers et humains mis en oeuvre pour cette candidature. Cela a permis de se rendre compte à quel point la discipline est en train de se consolider et d’acquérir une crédibilité certaine, essentielle à développer.

Pour Gillian Rayner, il incombe désormais à la FFP d’analyser les atouts qui lui permettront de poursuivre cette dynamique. Elle rappelle également que les Jeux Olympiques ne sont pas les seules compétitions organisées par le CIO, et qu’il pourrait être pertinent de s’intéresser à d’autres évènements, tels que :

  • Les Youth Games, qui existent depuis 2010, et qui s’adressent à des jeunes entre 14 et 18 ans. Le breakdance était d’ailleurs présent à cette compétition. Tenter de présenter le vol en soufflerie pour les prochains Youth Games, en 2022, pourraient être une porte d’entrée non négligeable pour les Jeux Olympiques de Los Angeles 2028.
  • Les Asian Games, en 2022, en Chine, qui est par ailleurs en train de développer le vol en soufflerie.
  • Les Urban Games

Reste à faire un travail sur la présentation de la discipline, les commentaires, ou, encore, la temporalité, car les vols sont très rapides, avec peu de latence entre chaque performance.

derniers articles