29 nov. 2021 - #WindtunnelHandifly

480- CPresse Journée test Compétition en Soufflerie

Journées de tests sur les formats de compétition en soufflerie

Ce 29 novembre, la Fédération Française de Parachutisme organisait une journée de tests sur les formats de compétition en Soufflerie, à zérOGravity, sur le site du Futuroscope (86). Cet événement avait pour vocation d’expérimenter cette pratique en vue d’une intégration potentielle de la soufflerie dans les programmes olympiques et paralympiques. 

Photos et vidéos sur dropbox https://www.dropbox.com/sh/4hr00jxjiyx47fc/AAAjc0eoavdG1zNVMRpHhnoIa?dl=0 

lien vers dossier de presse 

Avec de nouveaux formats, créés de toute pièce, et après de longs mois de travail, c’était l’occasion, pour la FFP, de vérifier que tout ce qui avait été imaginé, puis, écrit, pouvait fonctionner. Pour le valider, une partie des équipes de France de Vol Relatif et de vol dynamique était venue à Chasseneuil de Poitou. “C’est un volet important pour notre fédération et notre sport” notait Jean-Michel Poulet, Directeur Technique National, “même si le projet olympique pour 2024 n’a pas été retenu. Il faut continuer à travailler sur ces formats et développer l’activité, avec, toujours, la même ambition : l’intégration de la soufflerie lors des JO, en 2028 ou en 2032. La France, fidèle à l’innovation qu’elle a toujours cherché à impulser, se doit de poursuivre sur cette dynamique et être prête, si toutefois la discipline était intégrée”. 

Quatorze compétiteurs étaient engagés : Adrien Gallot, Emmanuel SARRAZIN, Tom MATTONI, Alban Rumolo, Christine Malnis, Jessica THEBAULT, Alexandra Petitjean, Romain DAMERVAL, Romain CAZES, Mateo Limnaios, Noë Pottier, Mathieu Quizy, Laura Duveau. Tous ont souligné le cadre exceptionnel de zérOGravity où tout a été mobilisé par les organisateurs, dont Domitille Kiger,  membre du comité directeur de la FFP, responsable de la commission soufflerie, associée et responsable du développement sportif de la structure, pour garantir la réussite de ce projet, remarquable bien au-delà de cette journée.
Philippe Schorno et Ervin Greiner, chefs juge, Mathieu Bernier, Sophie Boulongne et Nicolas Bernard, Juges et classificateurs handi, avaient en charge la validation de ces phases de tests, adossés au remarquable travail technique réalisé par Guillaume Dubois, Damien Belissens et David Petraco.

Une journée de validation réussie

Après cette première journée passée à zérOGravity, Jean-Michel Poulet rappelait que “l’un des enjeux était la mise à l’épreuve de notre système de notation, une nouveauté technologique. Le risque, en cas de dysfonctionnement, était de générer des difficultés pour la notation par les juges et, donc, de devoir faire voler de nouveau les participants, déstabilisant l’ensemble de l’organisation avec des retards multiples. Pari osé et réussi. L’intérêt de cette manifestation réside aussi dans la confrontation entre les disciplines. Pour la première fois, le vol relatif et le speed se déroulent dans le même espace. Compétiteurs VR et dynamique sont ensemble, dans la veine séparée de manière virtuelle. Pour chacun des participants, c’est une contrainte totalement nouvelle à appréhender. Il ne faut pas dépasser la “zone réservée”, au risque de se voir attribuer une pénalité. Tous ont livré de beaux combats. Ce format était passionnant tant pour les spectateurs que pour les juges et tous les compétiteurs ont témoigné avoir pris beaucoup de plaisir à s’affronter dans cette atmosphère et cette dimension inédite !”. 

Un autre constat positif pour les équipes fédérales a été que le format olympique, initialement prévu pour les sportifs en situation de handicap, se révèlait très ludique. bien plus facile d’accès en termes de compréhension et moins technique qu’un vol classique. Au-delà du souhait d’intégrer la soufflerie parmi les disciplines des JO 2028, il pourrait ainsi être envisagé l’ambition de révolutionner les pratiques actuelles. Ce format chronométré avec des points à toucher est très adaptable pour tous, en particulier les enfants. Ces innovations laissent entrevoir de nouvelles opportunités, voire de beaux projets à construire. Un excellent moyen de faire connaître le parachutisme et de démocratiser la pratique !

Outre tous les retours très positifs, tous les participants ont adoré cette journée test. Très encourageant pour la suite, la base de travail est désormais validée et va permettre d’aller plus loin ! Les deux objectifs de la Fédération Française de Parachutisme sont clairement entérinés quant à une possible intégration pour des Jeux Olympiques, dans l’avenir : rendre compréhensif et spectaculaire notre sport. 

Relations presse 
Juliette Ortega – 06 81 62 51 26
contact@phoebus-communication.com
www.ffp.asso.fr
@FFParachutisme
HANDI FLY International

à lire également
15 déc. 2021

Fin de saison pour les équipes VR Aérokart

“Le dernier regroupement, les 11 et 12 décembre dernier, marque la fin de la saison 2021 pour les équipes de VR Aérokart. Après un doublé au Championnat de France VR4, DA & Dynamique en soufflerie à IFly Lyon en catégorie National 1 et Nationale 2 pour les équipes de VR, l’ambition est désormais tournée vers […]

8 déc. 2021

Hommage à Bernard Colas

C’est avec un mois de retard que la FFP annonce officiellement le décès de Bernard COLAS, Président d’Honneur, le 11 novembre 2021. Volontairement car il avait exprimé à sa sœur sa volonté qu’il ne soit procédé à aucune annonce officielle. Cependant, vu la place considérable tenue par Bernard COLAS dans l’histoire du parachutisme sportif et […]

8 déc. 2021

Retour sur cette journée de tests par Jean-Michel Poulet

“Sous l’égide de la FFP, les journées dédiées aux formats olympiques ont été une véritable réussite.Les athlètes présents ont apprécié ces nouvelles épreuves et se sont pris rapidement au jeu dans des épreuves novatrices et spectaculaires.Le parcours olympique, mettant en concurrence athlètes du Vol Relatif et athlètes spécialistes de la 3D, a créé la sensation. […]