27 août 2018 - Championnat du Monde - P.A / Voltige France

Jour 3 : championnat du monde de PA/V

La température est redescendue à 20° ce lundi. Mais les avionnages s’enchaînent sur la dropzone de Erden.

La 3e manche en PA a pu être terminée ce lundi matin. Il n’y aura pas de nouvelle manche de voltige après le demi avion qui a pu embarquer. Le plafond ayant rapidement baissé, la manche a été arrêtée. Sylvain Ferroni, sur son rejump de la 3e manche, vient de réaliser 3 cm. Pierre Asteix, sur cette 3e manche, a fait 1 cm.

Le plafond reste toujours aussi bas sur la dropzone, Les compétiteurs sont naturellement mobilisés en attendant les nouveaux appels.

Résultats provisoires Championnat du monde de parachutisme Précision d’Atterrissage / Voltige :

En précision d’atterrissage par équipe, les filles sont ex-aequo à la 4e manche (et un total de 18 cm) avec la Chine et la Russie. En individuel, à l’issue de la 4e manche, 4 compétitrices sont en tête à 3 cm dont Déborah Ferrand, ex-aequo avec 3 autres concurrentes (2 chinoises et 1 biélorusse). Léocadie Ollivier de Pury réalise 4 cm. En voltige, Léocadie est 3e, devancée par 2 chinoises, et la demi-finale est en cours.
Chez les garçons, 2 manches sont jugées par équipe et la 3e est en finalisation de jugement. Les français se positionnent à la 8e place à égalité, à 12 cm, avec la République Tchèque, le Qatar et la Hongrie. En individuel, seules 2 manches sont officiellement jugées mais Thomas Jeannerot est toujours à carreau à la 3e. En voltige, après 2 manches, Mathieu Guinde figure en 6e position et Thomas en 10e.
Sylvain Ferroni, chez les juniors, était ex-aequo au 2e saut avec 2 cm. Sur le 3e saut toujours en jugement, après un rejump, il a réalisé 3 cm. Pierre Asteix est 4e avec 3 cm.
En Précision d’Atterrissage, comme -voire encore plus- dans d’autres disciplines, tout reste possible et les athlètes français sont concentrés et prêts à la reprise de la compétition.

Esprit sportif et parachutisme

L’esprit sportif est souvent source de belles histoires. Ses bagages ayant été dirigés sur un mauvais vol, Pierre Asteix n’avait pu récupérer son matériel à l’atterrissage à Sofia et n’avait donc pu faire enregistrer son parachute. Sollicité par les organisateurs, Stefan Lichovski, compétiteur bulgare, a mis à sa disposition un parachute de l’équipe. Ce qui aurait pu exclure Pierre de la compétition reste, au final, une mésaventure clôturée par un beau lien d’amitié au-delà des frontières.

[BULGARIE – ZOOM sur : Michel Jara, chef juge formateur international en Précision d’Atterrissage / Voltige ]

Une compétition ne peut se dérouler dans de bonnes conditions sans la présence, fondamentale, de juges. La France, en ce sens, témoigne une nouvelle fois de son implication dans l’environnement sportif international. Sur ces 35es championnats du monde de PA/V, Michel Jara, chef juge formateur, forme des juges nationaux afin de les amener à un niveau international. Cinq juges (4 hommes et 1 femme) ont ainsi participé à des cours théoriques, en préambule de la compétition : 2 en Précision d’Atterrissage (1 bulgare et 1 moldave), et 3 en Précision d’Atterrissage/Voltige (1 croate, 1 bulgare, 1 suédois). Après avoir réussi les tests écrits sur les règlements généraux, ils ont, tous, participé à des tests pratiques lors de manches, en binôme avec les juges internationaux désignés sur la compétition.

A la fin du championnat, s’ils ont réussi, leur carnet de juge pourra être renseigné et signé par Michel pour, par la suite, être susceptibles d’être désignés sur une prochaine compétition. 15 juges sont ainsi désignés chaque année par la CIP, en PA/V, avec une obligation de renouvellement de 2 nouveaux juges.

Sur le 4e saut en Précision d’Atterrissage Hommes, François BARRIOT, Mathieu GUINDE, Thomas JEANNEROT, Olivier MENANTEAU et Mohamed MOUJID réalisent 7 points, ce qui les laisse positionnés au même niveau dans le classement.

Demain, mardi 28 août, à partir de 7 heures, priorité à la PA avec la 5e manche PA filles, et si le plafond le permet, la 3e manche en voltige pour les garçons.

Pierre Asteix à l’atterrissage en Précision d’Atterrissage

 

à lire également
19 mai 2022

491 – Communiqué de presse HandiflyRACE : Première journée

Ce jeudi 19 mai a marqué la première journée du HandiflyRACE, première compétition mondiale de vol en soufflerie dédiée aux personnes en situation de handicap, dans la soufflerie iFly d’Aix-Marseille. Une opportunité unique pour les 57 compétiteurs venus représenter les couleurs de 18 pays.  Retrouvez le dossier de presse au lien suivant : https://www.ffp.asso.fr/handifly-race/489-dossier-de-presse-handiflyrace/ Retrouvez […]

19 mai 2022

ZOOM sur l’Équipe d’Italie

L’Italie est représentée par Noemi GIUDICI, Andrea PACINI, Marco PISANI, Veronica RAINERI et Emanuele VALENZA, sur ce HandiflyRACE.  Pour suivre la compétition : https://www.youtube.com/watch?v=pOYjPCFN86c Marco PISANI, l’un des compétiteurs engagés dans cette compétition, ne masque pas son enthousiasme : “C’est incroyable d’être ici !! Je suis très heureux de participer à cette compétition. L’énergie de tous […]

19 mai 2022

ZOOM sur l’Équipe de la Grèce

Trois compétiteurs venus de Grèce participent au #HandiflyRACE, première compétition mondiale de vol en soufflerie pour les personnes à mobilité réduite. Pour suivre la compétition : https://www.youtube.com/watch?v=pOYjPCFN86c “C’est très excitant de prendre part à cette compétition. Nous venons principalement pour prendre du plaisir et profiter de l’expérience…. les résultats ne seront que du bonus ! […]