16 oct. 2018 - Flash sécurité - Wingsuit

FS 15.10.18 – Séparation Wingsuit/Aéronef

Objet

Gestion de la séparation en vol entre pratiquant(s) de wingsuit et aéronef en descente.

Texte

La collision en vol entre pratiquants de wingsuit et un aéronef en descente est malheureusement une menace avérée de notre activité. Dans ce cadre, une concertation (briefing) entre pilotes et pratiquants de WS est indispensable avant chaque largage afin de définir les secteurs de vols respectifs.

Actions

1/ Concernant le pilote :

–  Le pilote doit conserver le palier pendant 10 secondes après avoir largué le dernier groupe de WS avant d’amorcer sa descente et son virage.
–  Le pilote, s’il ne descend pas tout droit, doit débuter sa descente avec un virage à l’opposé du dernier groupe de WS.
–  Le pilote doit, dans la mesure du possible, porter son attention à l’intérieur du virage pendant la descente initiale.
–  Le pilote doit refuser de larguer s’il n’y a pas eu de concertation (au sol ou/et dans l’avion) avec les pratiquants WS avant le largage.

2/ Concernant les pratiquants WS :

–  Les pratiquant WS doivent se manifester auprès du pilote lorsqu’ils montent à bord de l’aéronef.
–  Les pratiquants WS et le/les pilote(s) en fonction, doivent se concerter afin de définir les zones d’évolutions respectives.
–  Au-delà de deux groupes de WS, il doit y avoir un initiateur WS sur zone afin d’organiser les zones d’évolutions en chute et d’ouverture de chaque groupe.

3/ Concernant la direction technique :

–  Le directeur technique ou le directeur de séance doit vérifier que les points 1 et 2 sont respectés.
–  Le directeur technique ne doit pas autoriser le/ou les largage(s) de WS si le pilote ou les pratiquants WS ne sont pas en mesure de respecter les points 1 ou/et 2
–  Les particularités propres à chaque zone de saut (montagne, mer, espace aérien, etc.) peuvent conduire à une activité WS adaptée (lire restreinte). En fonction de ces particularités, le directeur technique doit limiter le nombre de groupe WS dans un même aéronef.

Date d’application

Immédiate

 

Télécharger (PDF, 1.84Mo)

à lire également
15 févr. 2024

CN F-2024-002 – Hameçonnage de l’anneau d’extrémité du câble de la poignée répétiteur secours

1 – APPLICABILITE La présente consigne de navigabilité s’applique aux matériels suivants de Safran Electronics & Defense (Parachutes de France, Aérazur, Zodiac Aerospace) : Poignées répétiteur secours de P/N : P1010143500 P2010143500 P1010143502 P2010143502 304853-0 montées sur les sac-harnais ci-dessous : Type Nom commercial 740-1 ATOM TANDEM, LEGEND T 740-1a ATOM 740-1a 740-2 350 SMM/MMS […]

13 févr. 2024

BS/PF/740-25-012 – Hameçonnage de l’anneau d’extrémité du câble de la poignée répétiteur secours

Title Hameçonnage de l’anneau d’extrémité du câble de la poignée répétiteur secours Subject Modification obligatoire des Poignées répétiteur secours P/N P2010143500, P2010143502, P1010143500, P1010143502 et 304853-0 Equipements Concernés Sac-harnais Safran Electronics & Defense (Parachutes de France, Aérazur, Zodiac Aerospace) de tout type (liste ci-dessous). Poignées répétiteur secours P/N / Reserve Override Ripcord P/N : Montées […]

8 févr. 2024

DT045 – Formation et évaluation de pilotes de chariot en vol ascensionnel – modifiée 08 février 2024

Version modifiée le 08 février 2024 Création d’une liste de pilotes habilités à utiliser un chariot en vol ascensionnel bi-place et une liste de personnes aptes à former et à qualifier les dits pilotes. Préambule : La phase expérimentale du Chariot ascensionnel étant achevée, la F.F.P fait évoluer les compétences et savoir-faire nécessaires à la […]