27 Oct 2020 - Aerodyne Research, LLC - Circulaires de sécurité - Sac-harnais

CS 198-2020 abroge la CS 150 – Position du sectionneur sur les sac-harnais ICON – Annulée par la CS 203

Annulée et remplacée par la CS 203

Objet

Position du sectionneur du déclencheur pyrotechnique lors du pliage de secours 

Matériels concernés

Tous les sac-harnais ICON fabriqués par AERODYNE, toutes tailles de sac.

Origine

En 2008 la FFP a décidé par mesure de précaution, de faire modifier l’emplacement du sectionneur des sacs-harnais à extracteur interne pour une position située au-dessus de l’extracteur de secours afin de réduire la longueur de bouclette coupée au-dessus de l’extracteur pour faciliter l’ouverture par le déclencheur lors d’un secours « sec », suivant ainsi les recommandations émises par AIRTEC et AAD.
L’ensemble des constructeurs de ce type de sac-harnais à extracteur interne ont validé ce nouvel emplacement du sectionneur à l’exception d’AERODYNE qui conservait de manière optionnelle l’emplacement du sectionneur sous l’extracteur, une option que la CS 150 ne pouvait pas autoriser au sein des structures fédérales.

Texte

Cette mesure avait été prise par précaution, avec comme objectif de limiter la probabilité de retard d’ouverture du conteneur de secours par déclenchement pyrotechnique en cas de secours « sec » alors même qu’il n’y avait pas été répertorié, d’incident connu.
Plus de 12 ans après l’application de la CS 150 dans les seules structures fédérales, il ne nous a pas été rapporté au niveau mondial, que l’ouverture du conteneur de secours ait été affectée dans les cas où le secours « sec » est activé par le déclencheur placé sous l’extracteur de secours.
En revanche, cette note rencontre des difficultés concrètes dans son application auprès des plieurs, lié notamment à l’absence d’évolution technique associée à cette modification de position du sectionneur, telle qu’une calotte d’extracteur qui escamote le sectionneur.
Ainsi, il est avéré que cette modification de position favorise le marquage des œillets, l’usure de la bouclette de fermeture, la déformation des rigidificateurs du rabat latéral, voire de la broche de verrouillage.
En conséquence, à la demande du constructeur AERODYNE qui évoque l’absence d’évènement accidentel connu dans les cas où le sectionneur est placé en-dessous de l’extracteur et compte tenu de l’apparition de conséquences négatives ou dommages mineurs associés au placement du sectionneur au-dessus de l’extracteur sur les sac-harnais ICON NEXGEN, la FFP estime que la probabilité d’occurrence ne justifie plus en l’état, le maintien obligatoire de la CS 150.

Actions

Les deux positions (en-dessous ou au-dessus de l’extracteur de secours) du sectionneur sont approuvées et fonctionnelles

Télécharger (PDF, 76KB)

à lire également test
7 Apr 2022

IS 2015 – Classification des combinaisons wing suit – mise à jour 7 avril 2022

Ce document a pour objectif de classifier les combinaisons en fonction de leur taille dans les catégories 1, 2 et 3. Les dessins de combinaisons montrent les surfaces moyennes et maximum, y compris pour les modèles de tracksuit. IS 2015 – Classification des combinaisons wing suit – version du 07 avril 2022

25 Mar 2022

DT049 – Méthodes d’enseignement, brevets fédéraux et encadrement des séances de sauts – modifiée 25 mars 2022

Version modifiée par le comité directeur du 25 mars 2022 et applicable au 01 avril 2022 (annule et remplace la directive technique n°49 du 24 février 2021) Cette modification annuelle de la DT49 a pour objectif de clarifier : la révision de formation pour le Brevet A : ces clarifications apparaissent en bleu dans le […]

1 Feb 2022

DT050 – Maintenance et pliage de tous types de parachutes sportifs – modifiée 01 fév. 2022

Version validée par le comité directeur du 1er février 2022 (qui modifie la directive technique n° 50 du 5 avril 2019) Objet Maintenance et pliage des parachutes sportifs (utilisés au sein des structures agréées par la F.F.P) Préambule L’article A. 322-158 du Code du Sport mentionne «Le parachute de secours doit être plié au minimum […]