Compte rendu du stage d’accession de Pilotage Sous Voile à Orléans, du 15 au 20 juillet 2019

Stagiaires participants :
Jean-Baptiste VASSAL
Stephan FERET
Jean-Patrick BIEL
Maxime HUCHETTE
Maximilien BERLHE

Encadrement :
Philippe SCHORNO : Entraîneur National
Gérard BURNSIDE : Initiateur B5
Bernadette ROUSSEAU : DT
Françoise HAYE : DT adjointe
Alain BREUGNOT : Caméraman pour les atterrissages

Le centre de parachutisme de l’EPCOL, pôle Excellence en PSV, est un lieu idéal pour réaliser des formations et des stages d’Accession (Incitation et/ou Détection) en pilotage sous voile rapide grâce à son excellent bassin de « Swoop » qui peut être utilisé dans les deux sens (Est ou Ouest), en fonction du vent et des préférences de chacun.

Trois des cinq élèves stagiaires avaient déjà réalisé, l’an dernier, un stage avec Gérard Burnside, seuls les deux autres, Stephan Feret et Maxime Huchette n’étaient pas dans ce cas et ont donc eu droit à un briefing personnalisé en salle de classe dès leur arrivée afin d’être briefés sur le matériel, le travail d’étagement nécessaire au bon déroulement du stage ainsi que sur les aspects de sécurité nécessaires à la pratique de cette discipline. En effet, l’énergie cinétique étant proportionnelle au carré de la vitesse il est primordial de toujours opter pour une approche sécuritaire (en arrondissant souvent plus haut que vraiment nécessaire, le temps que les réflexes s’adaptent à cette survitesse).

Après un premier saut de découverte du terrain, le niveau des élèves a été évalué afin de choisir l’approche pédagogique adaptée à chacun en fonction de leurs souhaits de progression exprimés lors du briefing initial.

Le niveau des élèves était relativement homogène, avec des charges alaires allant de 1.8 à 2.8, on pouvait globalement les classer en deux groupes :

  • Un premier groupe niveau Bi5 qui pratique une mise en survitesse contrôlée et sécuritaire à l’aide d’un virage à 270° ;
  • Un deuxième groupe niveau B5 maîtrisant déjà la survitesse avec des virages de 270° ou 450° et cherchant à améliorer leur performance et la précision.

La majeure partie du stage consistait à donner pour chaque élève un briefing personnalisé avant saut, suivi d’un débriefing personnalisé en s’appuyant sur les vidéos réalisées par Alain Breugnot, bénévole du centre.

A l’issue du stage, sous une météo plutôt bonne, même si le vent est venu jouer le trouble-fête à certains moments, la plupart des élèves ont effectué une trentaine de sauts du Cessna 207 (F-GOTT) ou du Pilatus Porter (F-GOBR) du centre.

Lors de la deuxième moitié de la semaine, à certains moments le vent franchissait la limite (en compétition) des 7m/s, ce qui rendait le placement avant virage et l’approche sur l’eau un peu plus difficile, certains stagiaires décidant alors de ne pas finir le parcours sur l’eau mais plutôt de sortir sur les côtés alors que d’autre préféraient tester les limites de leur capacité de survitesse sur l’eau, au risque de ne pas pouvoir sortir de l’eau avant la fin du parcours, ce qui a valu à l’un d’eux de finir son poser à l’eau, à moins d’un mètre du bord du bassin, après avoir parcouru 50m sur l’eau avec un vent de face, bel effort salué par tous ses camarades, mais qui l’obligera à ouvrir son secours le week-end suivant le stage afin de ne pas avoir d’humidité au sein de son sac-harnais.

A l’issue de ce stage, deux brevets ont été délivrés : le B5 pour Maxime Huchette et le Bi5 pour Stephan Feret.

Un grand merci à Gérard Burnside, formateur local sur le pôle Excellence d’Orléans, pour son implication et sa pédagogie. Merci à Bernadette Rousseau, Françoise Haye et Alain Breugnot pour l’organisation technique des séances de saut. Merci enfin à la ligue de Centre Val de Loire, sa présidente Monique Rollett, et à la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports du Centre Val de Loire, pour leur soutien au pôle d’Orléans.

Photos des cinq stagiaires :

 

à lire également
12 Sep 2020

[ZOOM sur] Les juges de la Coupe de France de Wingsuit 2020

Yves Letourneur, juge international en Wingsuit, préside le jury de cette première Coupe de France, secondé par Bernard Nicolas, juge international de Wingsuit, et par trois juges stagiaires : Christine Letourneur, Gérard Foubert et Didier Le Nouy. Cette compétition, déclinée en deux catégories (Nationale 1 – Nationale 2), semble être la compétition mondiale majeure en […]

12 Sep 2020

Jour 2 – Coupe de France Wingsuit 2020

Après une première journée de compétition intensive, les compétiteurs entament, en ce samedi 12 septembre, la deuxième partie de la Coupe de France Wingsuit. Se dérouleront, dans les heures à venir, les manches suivantes : En Wingsuit Acrobatique Catégorie N1 : • Manche 4 Libre• Manche 5 Imposé• Manche 6 Imposé• Manche 7 LibreEn Wingsuit […]

12 Sep 2020

[ZOOM SUR] What the Funk avec Julie Teng, Caroline Feuillette et Arthur Perroux

Tous trois originaires de la région parisienne, Julie (38 ans), Caroline (25 ans) et Arthur (26 ans) se rencontrent sur la drop zone de Frétoy-le-Château (60). Depuis, ils ne forment qu’un avec What the Funk, leur équipe en Wingsuit Acrobatique catégorie N2 Julie est Assistante de Direction, ou plutôt « Hapiness Manager », comme elle […]