22 Jan 2024 - Consignes de Navigabilité - Parachute de France - Sac-harnais

CN F-2022-001 R1 – SED/PF – Vérification de l’intégrité d’assemblage du rabat supérieur de secours

Type(s) de matériel(s) :

Sac-harnais de parachutes Safran Electronics & Defense, (Parachutes de France, Aérazur et Zodiac Aerospace)

1. Applicabilité

La présente consigne de navigabilité s’applique à tous les sac-harnais SAFRAN ELECTRONICS & DEFENSE (Parachutes de France, Aérazur, Zodiac Aerospace) d’un des modèles listés ci-dessous :

P/NNom commercial
ATCL(XX)(X)ATOM Legend, Legend R, Legend R2, Legend S, Legend M
ATEV(XX)(X)ATOM EVOLUTION
ATML(XX)(X)ATOM 35
ATVL(XX)(X)ATOM AXIS
740-1ATOM TANDEM, LEGEND T
740-1aATOM 740-1a
740-2 350MMS 350
740-2SMM 420

2. Raisons

Consécutivement à une procédure de libération d’un parachute tandem, il a été observé au sol une déchirure du rabat supérieur du conteneur secours.
Des amorces de déchirure du rabat supérieur de secours ont aussi été détectées sur des harnais solo.

Afin d’éviter tout risque d’interférence avec d’autres éléments du parachute, qui pourrait perturber le déploiement nominal de la voile secours, la présente consigne de navigabilité impose une inspection des sac harnais potentiellement concernés avant toute nouvelle utilisation, puis des inspections périodiques dans le cadre de l’entretien du sac harnais.

Raison de la révision 1 : prendre en compte la révision 1 du SB Safran Electronics & Defense qui inclut une instruction technique de remplacement du rabat.

3. Actions requises et délais d’application

Les actions suivantes sont rendues impératives à compter de la date d’entrée en vigueur de cette consigne de navigabilité :

Sauf si déjà réalisé, avant toute nouvelle utilisation, faire réaliser par un plieur de parachute de secours qualifié ou un réparateur qualifié les opérations de contrôle décrites au paragraphe 3.C du Service Bulletin n° ATOM-25-007 visé au § 4 ci-dessous.

Par la suite, et jusqu’à mise à jour par Safran Electronics & Defense du CMM des matériels concernés, réaliser les contrôles périodiques suivants conformément au même Service Bulletin :

  • Procéder à une inspection visuelle de l’intégrité de l’assemblage du rabat supérieur de secours tous
    les 50 sauts ou tous les mois (au premier terme échu), dans le cadre des contrôles périodiques à
    réaliser par le propriétaire ou l’exploitant prévus dans le CMM;
  • Procéder au contrôle de l’intégrité de l’assemblage du rabat supérieur de secours par un plieur de
    parachute de secours qualifié dans le cadre des contrôles à réaliser annuellement ou à la suite d’une procédure de secours ;

Dans tous les cas, toute amorce de rupture entraîne l’arrêt immédiat d’utilisation du parachute, jusqu’à remplacement du rabat supérieur de secours par un réparateur qualifié disposant des moyens matériels nécessaires, conformément à l’instruction technique figurant en annexe du Service Bulletin n° ATOM-25- 007 visé au § 4 ci-dessous.

Pour l’application du présent paragraphe, on entend :

  • Par « CMM » : le manuel d’entretien des matériels concernés
  • Par « réparateur qualifié » : une personne titulaire d’un Certificat de Qualification Professionnel (CQP)
    de réparateur de parachute, ou d’une qualification considérée comme équivalente par la DGAC ou, pour les parachutes habituellement utilisés dans un pays étranger, d’une qualification de réparateur de parachute reconnue par les autorités du pays concerné

4. Documents de référence

Safran Electronics & Defense Service Bulletin N° ATOM-25-007 révision 1 du 15 janvier 2024 ou révision ultérieure acceptée par la DGAC

Note : un contrôle réalisé conformément à l’édition originale du SB permet de satisfaire l’obligation du § 3 ci-dessus.

5. Date d’entrée en vigueur

Dès publication, le 22 janvier 2024

à lire également
14 May 2024

IS 2024 – Compatibilité des différents éléments composant un ensemble parachute

Contexte L’assemblage d’un parachute est constitué de cinq composants principaux : En complément à ces composants s’ajoute des éléments supplémentaires tels que des sacs de déploiement, des élévateurs, dispositif d’ouvreur automatique, etc… Un matériel étranger sous certification uniquement TSO ou équivalent n’est pas considéré de facto comme disposant d’autorisation de navigabilité en l’état sur le […]

22 Mar 2024

CS 209-2024 – Ruptures de suspentes, voilures principales Fluid Wings avec suspentes de résistance 400 lbs vectran

Objet Ruptures de suspentes. Matériels concernés Voilures principales Fluid Wings avec suspentes de résistance 400 lbs vectran Actions 1) Contrôle par l’utilisateur pour les voilures Fluid Wings en suspentes 400 lbs totalisant moins de 200 sauts.2) Pour les voilures Fluid Wings en suspentes 400 lbs totalisant 200 sauts et davantage : Contrôle obligatoire par un […]