1 févr. 2022 - Directives Techniques

DT050 – Maintenance et pliage de tous types de parachutes sportifs – modifiée 01 fév. 2022

Version validée par le comité directeur du 1er février 2022
(qui modifie la directive technique n° 50 du 5 avril 2019)

Objet

Maintenance et pliage des parachutes sportifs (utilisés au sein des structures agréées par la F.F.P)

Préambule

L’article A. 322-158 du Code du Sport mentionne «Le parachute de secours doit être plié au minimum une fois par an. La maintenance et le pliage du parachute de secours doivent être effectués par un titulaire d’un diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification…….»

Prérogatives

Le CQP confère un statut à son détenteur, c’est un titre professionnel reconnaissant un savoir- faire permettant de travailler contre rémunération en France dans le domaine du pliage et de la maintenance, cette activité peut également être exercée à titre bénévole.

Le CQP « plieur de parachutes de secours » assure le maintien en état de conformité des équipements au regard de la réglementation, des recommandations du constructeur, et des notes de sécurité applicables, il permet à son titulaire de réaliser les opérations suivantes sur les parachutes sportifs: contrôler les éléments du parachute, effectuer le montage/démontage, démêlage, pliage et consigner le suivi de son activité.

Cadre général

Reconnaissance de la maintenance des parachutes sportifs incluant le pliage des voilures secours par un détenteur du CQP Plieur.
Leur pliage doit être conforme aux réglementations en vigueur, aux bulletins techniques des constructeurs ainsi que ceux de la Fédération Française de Parachutisme.
Leur maintenance doit obligatoirement être renseignée sur les livrets parachutes ainsi qu’une traçabilité par saisie manuelle ou informatique assurée par le détenteur du CQP.
La fiche de contrôle devra être dûment remplie et signée par le technicien qui aura réalisé le pliage ainsi que par le propriétaire du parachute.
En signant tel document, le technicien s’engage et certifie sur l’honneur avoir effectué 40 pliages sur la période bi-annuelle de référence, qui a précédé la date de signature.
Seuls les plieurs militaires titulaires d’une qualification PMHD sont exempts de cette obligation.

Cadre spécifique

1) Utilisation des parachutes de démonstration

  • Les entreprises assurant la fabrication de parachutes, sont autorisées pendant la durée de validité du pliage constructeur, à laisser les titulaires d’une licence sportive de la FFP utiliser leurs équipements dans le cadre d’essais de matériel effectués au sein des structures fédérales, à condition que l’ensemble des éléments pliés soientconformes à la réglementation en vigueur.

2/ Parachutes sportifs « hors dotation » utilisés par les militaires dans une structure fédérale

  • La maintenance de ces parachutes est réalisée par des plieurs militaires titulaires d’une qualification PMHD (FA12) en cours de validité.
  • Leur maintenance doit être réalisée conformément à la réglementation militaire en vigueur.
  • Le document militaire de contrôle (carnet vert) ainsi que le livret individuel de parachutisme sportif, accompagné de sa fiche de contrôle, doivent être correctement remplis et présentés à tout contrôle.
  • En aucun cas, ces parachutes ne pourront être utilisés par des pratiquants non soumis à une réglementation militaire spécifique.
  • Les plieurs militaires PMHD (FA12) ne peuvent aucunement réaliser les maintenances autres que celles des « parachutes hors dotation ».

Dès lors, la fédération établira une liste annuelle des plieurs militaires PMHD (FA 12) autorisés à plier.

Cliquez ici pour accéder à la liste des plieurs militaires de matériels « hors dotation » (mise à jour 02/2021)

Reconnaissance du pliage des parachutes sportifs entretenus à l’étranger par un plieur qualifié

  • Tout parachute quelle que soit la nationalité de son propriétaire, dont la maintenance est réalisée à l’étranger par un technicien certifié ou toute autre personne habilitée dans son pays d’origine est apte à être utilisée sur le territoire national (y compris DOM- TOM), à condition que l’ensemble des éléments entretenus ou pliés soient conformes à la réglementation française en vigueur et sous la seule responsabilité de son propriétaire.
  • Le pliage de ce parachute n’est valide que durant la validité définie par le plieur ou le pays dans lequel le pliage a été effectué.
  • Il ne pourra en aucun cas mettre à disposition son parachute à un pratiquant français.

Télécharger (PDF, 202KB)


Historique de la DT 050

Version du 08 avril 2019 abrogée (qui abroge la directive technique n° 47)

à lire également test
7 avril 2022

IS 2015 – Classification des combinaisons wing suit – mise à jour 7 avril 2022

Ce document a pour objectif de classifier les combinaisons en fonction de leur taille dans les catégories 1, 2 et 3. Les dessins de combinaisons montrent les surfaces moyennes et maximum, y compris pour les modèles de tracksuit. IS 2015 – Classification des combinaisons wing suit – version du 07 avril 2022

25 mars 2022

DT049 – Méthodes d’enseignement, brevets fédéraux et encadrement des séances de sauts – modifiée 25 mars 2022

Version modifiée par le comité directeur du 25 mars 2022 et applicable au 01 avril 2022 (annule et remplace la directive technique n°49 du 24 février 2021) Cette modification annuelle de la DT49 a pour objectif de clarifier : la révision de formation pour le Brevet A : ces clarifications apparaissent en bleu dans le […]

1 févr. 2022

DT050 – Maintenance et pliage de tous types de parachutes sportifs – modifiée 01 fév. 2022

Version validée par le comité directeur du 1er février 2022 (qui modifie la directive technique n° 50 du 5 avril 2019) Objet Maintenance et pliage des parachutes sportifs (utilisés au sein des structures agréées par la F.F.P) Préambule L’article A. 322-158 du Code du Sport mentionne «Le parachute de secours doit être plié au minimum […]