7 nov. 2014 - Directives Techniques

DT040 – Emport d’un appareil de prise de vue en chute et conditions de suivi – Abrogée par la DT052

Annulée et remplacée par la DT052

Objet

Exigences préalables pour l’emport d’un appareil de prise de vue en chute et conditions de réalisation de sauts de suivi avec ou sans appareil de prise de vue (vidéo ou/et photo).

Cette Directive Technique annule et remplace la Directive Technique n° 13
du 2 avril 2003 relative à la pratique de la vidéo chute.

CONDITIONS D’EMPORT D’UN APPAREIL DE PRISE DE VUE EN CHUTE (vidéo ou/et photo).

L’emport d’un appareil de prise de vue en chute (vidéo ou/et photo) est soumis aux exigences préalables suivantes :

  • être titulaire du BPA ainsi que du B2 ou du Bi4 ;
  • avoir l’autorisation du Directeur Technique de l’école qui appose dans le carnet de saut la mention « Autorisé à pratiquer la prise de vue en chute ».

CONDITIONS DE SUIVI DES SAUTS AVEC OU SANS APPAREIL DE PRISE DE VUE (vidéo ou/et photo).

Sauts en tandem

L’autorisation de suivi en chute d’un tandem avec ou sans appareil de prise de vue ne peut être accordée que conjointement par le moniteur tandem et le directeur technique ou son représentant.
Toute sortie accrochée entre un couple tandem et un vidéoman ou un parachutiste accompagnateur est interdite.

  • a) Pour le suivi des sauts en tandem sans emport d’un appareil de prise de vue :
    • Les parachutistes accompagnateurs doivent être titulaire du BPA et du brevet B2 et/ou Bi4 avec un minimum de 50 sauts de pratique dans leur brevet.
    • Si le parachutiste qui suit le tandem le fait pour la première fois, il doit recevoir une formation lui précisant les spécificités du saut en tandem ainsi que les mesures de sécurité particulières.
  • b) Pour le suivi vidéo ou/et photo des sauts en tandem :
    • être titulaire au minimum (ou stagiaire) du CQP vidéo ou du BEES ou du BPJEPS.
Sauts avec des élèves en progression (suivi de sauts « solo »)
  • a) Pour le suivi des élèves non titulaires du brevet A partie chute :
    • être titulaire au minimum (ou stagiaire) du BPJEPS mention PAC ou du BEES spécialité PAC ou du monitorat fédéral option PAC en état de validité.
  • b) Pour le suivi des élèves titulaires du brevet A partie chute :
    • être titulaire au minimum (ou stagiaire) du monitorat fédéral option « suivi vidéo » ou du BEES ou du BPJEPS.
  • c) Pour le suivi en chute des parachutistes brevet B non titulaires du brevet B2 ou Bi4 :
    • être titulaire au minimum de la qualification d’initiateur VR ou FF ou du monitorat fédéral option « suivi vidéo » ou du BEES ou du BPJEPS.
Sauts en Wing Suit
  • a) Pour le suivi en Wing Suit des parachutistes non titulaires du brevet WS niveau 1 :
    • être titulaire (ou stagiaire) de la qualification d’initiateur Wing Suit (WS).
  • b) Pour le suivi en Wing Suit des parachutistes titulaires du brevet WS niveau 1 :
    • être titulaire du brevet WS niveau 1.

CASQUES

Quel que soit le modèle, les casques équipés d’appareil de prise de vue (vidéo ou/et photo) doivent être conforme à la règlementation et aux Directives Techniques fédérales.

Télécharger (PDF, 350KB)

à lire également
9 déc. 2020

[ZOOM sur] Rémy Boullé, récit d’un sportif courageux et déterminé

Ancien commando para, Rémy Boullé a défendu les intérêts de la France en opération en Afghanistan, au Mali, au Niger ou encore au Tchad. Devenu paraplégique suite à un accident de parachute, Rémy Boullé s’est reconstruit grâce et par la pratique du sport notamment du paracanoë, et aujourd’hui du parachutisme. Récit d’un homme courageux et […]

23 nov. 2020

Compte-rendu – Stage Accession de Précision d’Atterrissage en ascensionnel du 19 au 23 octobre 2020 à Laval

Il s’agissait du troisième et dernier stage 2020 d’Incitation/Détection du pôle Accession de Laval. Planifié pendant les vacances scolaires, avec un format de 8 stagiaires tous très motivés, ce stage s’est déroulé dans un cadre idéal. Les stagiaires étaient issus majoritairement du centre-école de Laval, mais aussi de Saumur, Angers et du GIPS. Les stagiaires :Yanis […]

19 nov. 2020

Les mesures de soutien économique et le plan de relance pour le secteur du sport

Le Gouvernement a mis en place des dispositifs de soutien économique inédits pour accompagner l’économie française dans la crise. Le sport fait partie des secteurs les plus impactés. En complément des aides de droit commun, des dispositifs de sauvegarde sectoriels et un plan de relance ad hoc sont aujourd’hui mis en place pour soutenir les […]