26 sept. 2013 - Directives Techniques

DT036 – Qualification d’initiateur Freefly Intermédiaire « Tête en Haut et Track »

Annule et remplace la DT N°26 du 11 avril 2008

Préambule: Les directeurs techniques constatent que de nombreux sauts en école freefly sont régulièrement effectués dans leurs écoles par les « animateurs tête en haut et track »

Depuis 2008, ces « animateurs » n’ont pas toujours reçu de formation spécifique à l’encadrement de ce type de sauts. Le contenu de leurs formations est inégal, il existe un manque d’harmonisation et de méthodologie. Plusieurs réunions de travail ont été menées à ce sujet avec la DTN, la CTP et les intervenants en formation Free Fly.

 Objectifs de la directive technique : Harmoniser la formation des initiateurs freefly « intermédiaires » dans le but d’améliorer la qualité de l’enseignement et la sécurité de la pratique.

Rappel des Modules «Tête en haut » et « Track » :

En plus des rappels indispensables sur le matériel: Hand Deploy, loop de fermeture, caches élévateurs, casque, altison.

Programme de formation Tête en Haut :

  • Sorties d’avion Tête en Haut.
  • Maîtrise de la position.
  • Déplacements dans cette position: monter/descendre, avancer/reculer, rotations.
  • Maîtrise de la position de sécurité «boule» et du passage de cette position vers une position «tête en haut».
  • Sécurité: axe de travail, hauteur de fin de travail, séparation.

Programme de formation Track:

  • Travail de dérive à plat.
  • Maîtrise des déplacements dans cette position: travail de niveau et de proximité (par rapport à une référence en Track dos).
  • Travail en dérive avec ½ tonneaux (et initiation à la position dérive sur le dos).
  • Sécurité: axe de travail, hauteur de fin de travail, séparation.

Dans tous ces exercices, l’inclinaison en dérive sera inférieure à 30°. Choix et respect des axes de travail quelle que soit la position.

NB: ces deux thèmes de formation «Tête en haut» et «Track» peuvent être conduits séparément dans le temps. Un initiateur freefly intermédiaire devra être présent dans les sauts comportant le thème non validé par le pratiquant.

Encadrement des modules de saut «Tête en haut » et « Track» :

Pour encadrer ces types de sauts, l’animateur « tête en haut et track » devient un initiateur freefly intermédiaire.

Les encadrants validés depuis 2008 conservent leurs prérogatives.

A partir de 2013, les candidats devront avoir reçu une formation délivrée par un formateur reconnu par la FFP. Ils devront suivre un stage complet d’initiateur Freefly.

Ils doivent être titulaires du Brevet C.

Ils bénéficieront d’un allègement de formation sur le Module « Tête en bas » et sur le saut test n°4. Ils devront néanmoins réussir les sauts tests n°1, n°2 et n°3 (Voir le programme de formation de l’initiateur freefly).

Ils recevront la même formation théorique et pédagogique que les initiateurs complets.

En cas de réussite au stage de formation, leurs prérogatives concernant les modules « tête en haut » et « track » restent inchangées.

Un initiateur intermédiaire, validé depuis 2013, et ayant participé à un premier stage de formation peut passer le diplôme complet d’initiateur freefly en s’inscrivant à un deuxième stage de formation. Dans ce cas il bénéficie :

  • D’un allégement des sauts test n°1, 2, et 3
  • D’un allègement des sauts école avec les élèves concernant les modules « tête en haut » et « track »
  • D’un allègement du coût de sa formation.

Télécharger (PDF, 223KB)

à lire également
14 mai 2024

IS 2024 – Compatibilité des différents éléments composant un ensemble parachute

Contexte L’assemblage d’un parachute est constitué de cinq composants principaux : En complément à ces composants s’ajoute des éléments supplémentaires tels que des sacs de déploiement, des élévateurs, dispositif d’ouvreur automatique, etc… Un matériel étranger sous certification uniquement TSO ou équivalent n’est pas considéré de facto comme disposant d’autorisation de navigabilité en l’état sur le […]

22 mars 2024

CS 209-2024 – Ruptures de suspentes, voilures principales Fluid Wings avec suspentes de résistance 400 lbs vectran

Objet Ruptures de suspentes. Matériels concernés Voilures principales Fluid Wings avec suspentes de résistance 400 lbs vectran Actions 1) Contrôle par l’utilisateur pour les voilures Fluid Wings en suspentes 400 lbs totalisant moins de 200 sauts.2) Pour les voilures Fluid Wings en suspentes 400 lbs totalisant 200 sauts et davantage : Contrôle obligatoire par un […]