Fédération Française de Parachutisme » Compte rendu du stage d’accession précision d’atterrissage en ascensionnel de Laval

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Compte rendu du stage d’accession précision d’atterrissage en ascensionnel de Laval

mai. 2019 - Informations    | P.A / Voltige France   

Du 8 au 12 avril 2019 a eu lieu le premier stage 2019 d’Incitation/Détection du pôle Accession de Parachutisme Laval.

Ce stage, placé pendant les vacances de Pâques, a permis de réunir sept jeunes parachutistes désirant continuer à progresser et découvrir la Précision d’Atterrissage :

Julie Braemps – Clément Gefflot – Laura Jaguelin – Manoa Lecomte – Medhy Lecomte – Nathael Ligeon – Alderic Vastel

Tous étaient motivés, et disposés à faire des efforts pour progresser. La plupart d’entre eux avaient déjà participé au même type de stage en octobre dernier. Ces jeunes sont issus principalement du centre école de Laval mais aussi de Saumur et Angers.

Le stage a été  fait, pour la première fois, à Laval, encadré par l’entraîneur National Jacques Baal qui s’est occupé de l’aspect technique spécifique à la Précision d’Atterrissage. Yves Raison et Alain Ménage (comme treuiller et starter), se sont occupés de l’aspect organisationnel de l’activité (treuillage, direction technique de la plateforme, récupération des câbles, …). D’autres bénévoles ont également participé pour conduire le quad ou encore ouvrir les voiles au décollage.

L’objectif du stage était de faire découvrir la Précision d’Atterrissage et de détecter les futurs athlètes qui alimenteront, à moyen terme, le Collectif National « PA/Voltige ». L’étape indispensable passera évidemment par le saut d’avion et pourra se faire dès l’âge légal atteint (15 ans) et/ou au plus tôt. Le rendez-vous a été fixé le dimanche, à 17h00, au Centre école de Parachutisme de Laval. Les stagiaires ont pu découvrir l’encadrement du stage, faire connaissance avec leur entraîneur pour la semaine, les objectifs de la semaine ainsi que l’organisation générale. Début des journées de vol fixé à 8h30 avec mise en place de la séance, puis début des vols à 8h45-9h00. Une pause d’1h30 le midi pour que chacun puisse manger et se reposer, puis reprise jusqu’à 19h30.

Les premiers jours n’auront pas permis de profiter des matinées pour voler à cause de brumes et brouillards matinaux. Par contre, dès que les conditions étaient réunies, les vols ont pu s’enchaîner avec un bon rythme. L’excellente journée de vendredi aura même permis de battre le record du nombre de vols à Laval, avec 80 vols effectués. Le vent de mercredi et jeudi aura eu raison des plus téméraires. Cela aura permis aux stagiaires de se ressourcer, et une période en salle a été organisée, ayant pour but d’avoir une réflexion sur le pilotage d’une voile. Le tangage, le roulis et le lacet ont été évoqués, mais aussi les problèmes liés aux inerties. Cette période de repos aura aussi permis aux moniteurs d’écouter Jacques Baal parler de pédagogie, technique, méthode et pilotage en PA.

Au bilan de la semaine, plus de 160 vols ont été effectués. Tous ces vols ont pu être réalisés avec le treuil double bobine et le quad de la Ligue des Pays de la Loire. Les voiles utilisées proviennent du centre de Laval, ainsi que du para-club d’Angers. La taille des voiles, mais aussi celle des harnais, ne sont pas toujours adaptés au petit gabarit de jeunes de 12 à 15 ans. Une charge alaire insuffisante a limité l’exploitation des créneaux météo, mais aussi a imposée de déformer certains principes techniques de la PA. La taille des participants fait que leur position dans les harnais est très insatisfaisante, et ne correspond pas à une ergonomie cohérente et adaptée à un pilotage de précision.

Le travail avec l’entraîneur Jacques Baal a été axé sur différents points d’apprentissage :

  • Organisation des circuits type ;
  • Recherche d’autonomie dans la gestion du circuit ;
  • Visualisation du plan ;
  • Travail de la recherche du plan ;
  • Régulation de l’angle.

Le bilan des ces travaux est bon et encourageant pour la suite de ces jeunes.

Dans la continuité de ce qui a été engagé avec le pôle Accession de Laval, voici les quelques points qui vont être mis en place pour 2019 :

  • Organisation d’un deuxième stage cet été (du 15 au 19 juillet), avec comme objectifs de faire découvrir la PA, mais également de préparer les championnats de France ascensionnel de fin Juillet ;
  • Pouvoir faire émerger des pratiquants ayant révélés des aptitudes à la discipline ;
  • Accompagnement des compétiteurs lors des championnats de France à Vichy.

Pour 2020, certains axes d’études et de développements ont déjà été identifiés :

  • Organiser la transition entre l’ascensionnel et le conventionnel de certains pratiquants ;
  • Optimiser les moyens spécifiques à ce type de stage (harnais adaptés en taille / voiles de surface adaptées du type école mais en 200ft² et voile de PA de petite surface 200 ft² à 230ft²) ;
  • Organisation d’une compétition de PA en vol ascensionnel, proche des dates de la Coupe de France, voire organiser une étape de celle-ci (en accord avec le calendrier des équipes de France pour faire participer des athlètes de haut niveau) en partenariat avec la Ligue, le Département, la ville de Laval, afin de dynamiser le club. Faire la promotion de la compétition en amont afin de rassembler 30 à 40 compétiteurs, y compris du circuit national PA/Voltige conventionnel ;
  • Organisation d’un stage mixte Ascensionnel/Conventionnel équipe de France, et pourquoi pas que ce stage serve de support au passage au saut d’avion ;
  • Formation d’initiateurs PA dans la Région des Pays de la Loire.

 

Un grand bravo au président Jean Pierre Sorre, et toute son équipe de l’école de Laval Parachutisme. Les remerciements vont également en direction de la ligue des Pays de la Loire, son président Vincent Le Noach, et l’ensemble des collectivités qui soutiennent cette ligue, la Région et la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports.



À lire également

derniers articles