Après une journée de stand-by, ce dimanche 23 octobre, qui s’est conclue par la libération des compétiteurs à 15 heures, retour en images sur les derniers vols.

Yohann Aby et Jean Marie Gares, à la vidéo, équipe de FreeStyle France A, lors de la manche 4 de ce championnat du monde, notée 8,6 points.

4e manche en FreeStyle, pour l’équipe France 2, Lucas Colin, et à la vidéo, Cyril Colin, avec une deuxième place conservée et un 8,7.

Toutes les équipes de France, sauf la PAV à ce jour, sont équipées d’un Cypres, comme l’évoquait récemment Yves-Marie Guillaud , président de la Fédération Française de Parachutisme. Ce sont en effet plus de 50 déclencheurs qui ont été fournis gratuitement par CYPRES aux équipes de France depuis 2020 au titre du sponsoring. Les excellentes relations entre la FFP et CYPRES sont gages de la pérennité de ce partenariat. La FFP et les équipes de France concernées profitent donc de ces Championnats du monde pour remercier leur sponsor @Cypres.
En Vol Relatif à 4 féminin : Sophia Pecout, Gaëlle Giesen, Jessica Thebault, Elise Poindron, Vidéo : Mathieu Bernier
Vol Relatif à 4 OPEN : Damien Gouriou, Alban Rumolo, Mathieu Quizy, Tom Mattoni, Vidéo : David Ricard

Changement de température sur la dropzone de Skydive Arizona !Pour se protéger du froid, les entrainements se font en intérieur, tout comme l’attente pour les avionnages !

Le Freestyle nous a fait passer par tous les niveaux d’émotion !!!
L’Américain est en tête, avec une très belle compétition, des imposés très solides et un libre original et très bien exécuté. Il a fait plus de 1000 sauts d’entraînement cette année, et ça se voit.
Pour Sébastien Chambet, entraîneur national, “il mérite largement sa victoire. Nous nous devons d’être fair-play et de reconnaître qu’il a un saut techniquement supérieur à nos deux équipes de France” .À la bagarre pour la deuxième et la troisième place, on retrouve l’équipe France 1, Yohann Aby et Jean-Marie Gares (les plus expérimentés), face à France 2, Lucas et Cyril Colin (2 ans d’entraînement dans cette configuration). Le travail de Cyril à la vidéo a été très bon. La régularité de Lucas a très bien été valorisée, et les imposés ont été solides et parfaitement réalisés.
C’est grâce à ces bons éléments qu’ils prennent la tête (de peu) face à Yohan et Jim, qui n’ont pas démérité. “Les juges ont rendu leur verdict, en attribuant 2 manches a Yo&Jim (manche 2 et manche 3) contre 3 manches a Lucas et Cyril (manches 1-4-7). Il y a eu 2 manches en totale égalité (manches 5 et 6)” .
La bataille fut donc très serrée, et la surprise venant de Lucas et Cyril est émouvante, mais tout autant que les derniers sauts de Yohann dans cette discipline, car il mettra fin à sa carrière de compétiteur en freestyle après ce dernier podium. “Sa carrière est exemplaire, et nous ne retiendrons pas sa médaille de bronze ici, mais plutôt l’ensemble des titres de champion du monde (4 au total) qu’il a pu remporter depuis notre première compétition ensemble en 2010, il y a déjà 12 ans maintenant” conclut Sébastien avec une grande émotion.

à lire également
22 nov. 2022

Rémy Boullé, dans les médias

Le portrait de Rémy Boullé, diffusé lors de l’émission Stade 2, fait partie des neuf sujets en lice pour le Prix des Micros d’Or (catégorie Prix du Public). Créés en 1987, par l’Union des Journalistes de Sport en France, les Micros d’Or, récompensent les meilleurs reportages audiovisuels de l’année.Pour la catégorie Prix du Public, c’est […]

18 nov. 2022

Plan de sobriété énergétique du sport

À la demande du Ministère des Sports, la Fédération Française de Parachutisme partage l’information suivante avec l’ensemble de ses structures :  « Face à l’accélération du changement climatique, que l’été 2022 a rendue tout particulièrement perceptible, et aux tensions internationales liées à la guerre en Ukraine, la montée en puissance de la transition énergétique de […]

18 nov. 2022

CNSD : Des sportifs militaires au service de la Nation

Les Armées fournissent un effort important pour soutenir le sport de haut niveau français. C’est ainsi que des sportifs militaires ou membres du personnel civil de la défense sont affectés au Centre National des Sports de la Défense (CNSD) au titre des équipes de France, à la fois militaires et civiles. Ils participent, tout au […]