14 oct. 2022 - Championnats du Monde - Communiqués de Presse - Presse

525 – CPresse – Champ. du monde 2022, Eloy (Arizona) : 2 premières médailles françaises

Championnats du Monde Pilotage sous Voile, Voile Contact, Wingsuit, Vol Relatif & Épreuves Artistiques 2022

Les deux premières médailles françaises ont été remportées aujourd’hui : 

  • médaille de bronze, en Pilotage Sous Voile Précision, pour Gérard Burnside
  • médaille d’argent, en Pilotage Sous Voile Distance, pour Cédric Veiga Rios  

Durant toute la compétition, retrouvez photos et vidéos ici.
Tous les résultats seront disponibles ici : http://results.worldskydiving.org/

Pilotage Sous Voile
Pour Philippe Schorno, entraîneur national PSV, “avec Eric Philippe à la 4e place, Cédric Veiga Rios à la 5e et Aurélien Lemaire à la 6e, ce sont donc 4 français qui sont positionnés dans le top 10 mondial. Il faut aussi noter la belle montée en puissance d’Aurélien qui n’a qu’une année de préparation dans cette discipline.” Les performances en Accuracy sont compliquées à cette altitude (500 mètres) où l’air sec engendre des vitesses supérieures à la moyenne, rendant les voiles beaucoup plus rapides.
En distance, les résultats sont assez inattendus mais ont témoigné, dès le premier saut, que les harnais Mutant font toute la différence avec des compétiteurs qui les maîtrisent parfaitement depuis les dernières années. Malgré cela, Cédric Veiga Rios remporte la médaille d’argent, laissant encore présager un potentiel à venir en adéquation avec les ambitions de ce multi-champion du monde.
La vitesse reprend demain vendredi, à 7 heures, avec une fin prévue à midi.

Voile Contact
Depuis le début de la compétition, en Voile Contact, c’est une énorme bataille qui a lieu en Voile Contact à 2 entre l’équipe de France A et l’équipe 1 du Qatar qui avait même pris l’ascendant sur la deuxième manche. Mais, à la 4e manche, les français ont créé un écart confortable de 4 points face à leurs concurrents. Les deux équipes s’affrontent pour la plus haute marche du podium avec, comme atout clef pour Guillaume Dubois, Alexandra Petitjean et Renaud Hemon, la capacité à réaliser des vols beaucoup plus propres et, surtout, réguliers, ce qui a toujours payé. “C’est sur cette régularité que nous savons pouvoir nous appuyer” ajoute d’ailleurs Jean-Michel Poulet, Directeur Technique National et entraîneur de la discipline. 
Pour l’équipe France B, l’ambition était d’être dans le top 5. A la 4e manche jugée, c’est avec conviction que Magali Belgodere, Elliot Tollemer, Benoit Baeckeroot, et Nicolas Bardin se battent encore plus pour la 3e marche contre l’équipe 2 du Qatar, en ayant réalisé la performance la plus élevée  ! Pour le DTN, “encore une fois, c’est le mental qui fera la force de nos compétiteurs, leur capacité de degré d’activation en parfaite osmose avec les enjeux de cet évènement mondial. Il faut qu’ils reproduisent, avec la même régularité, ce qui a été réalisé durant les entraînements”.  
En Voile Contact à 4, ce sont 4 points de retard qui séparent la France du Qatar malgré le peu d’automatismes liés au manque d’entraînement. 

WingSuit
Max Diebold, wingsuiter depuis 2013 et champion de France en titre, œuvre depuis des années, de concert avec la Fédération Française de Parachutisme, pour faire évoluer la discipline vers l’excellence. Il représente la France sur ce championnat du monde aux côtés de Flavien Mazzon et Antony Jarry.
La wingsuit est inscrite dans un véritable projet sportif, depuis plusieurs années, grâce au soutien de la Fédération Française de Parachutisme et à l’implication des pratiquants. 
Ce projet permet, notamment, l’organisation de compétitions sur le territoire national et impulse une nouvelle dynamique à la discipline qui connait un intérêt grandissant. Cette appétence se traduit par une hausse des pratiquants et de leur niveau, à l’image du dernier championnat de France qui s’est tenu à Nancy, en août dernier. C’est lors de ce championnat que Max a décroché le titre de champion de France 2022, suivi de Flavien et Antony. Ces résultats leur ont ouvert la porte pour représenter la France sur ce championnat du monde, pour la première fois. A la fin de cette journée, et avant la 3e manche, demain, Max est en 4e position et les français sont 3e au combiné. 

Relations presse
Typhanie Montmaneix – 07 85 83 91 41
contact@phoebus-communication.com
www.ffp.asso.fr

à lire également
28 févr. 2024

Sensibilisation #SignalSports

Le 26 février dernier, le ministère en charge des sports a mis en place une campagne d’action dédiée à la politique prioritaire de lutte contre toutes les formes de violences, notamment à caractère sexiste et sexuel dont le dispositif se nomme « Signal-sports ». Cette campagne a pour objectif de sensibiliser l’ensemble des acteurs du […]

26 févr. 2024

Wind Games 2024 – résultats

L’équipe de VR4 Open termine la compétition sur la plus haute marche du podium ! ” Damien Gouriou, Mathieu Quizy, Tom Mattoni et Alban Rumolo ont réalisé une très belle compétition. Nous sommes très satisfaits de leur performance, fruit d’une préparation hivernale intense. Notre prochain objectif est de décrocher la première place lors de la […]

25 févr. 2024

Entrainement Voile Contact

Clap de fin pour les entrainements des équipes de France de Voile Contact à Skydive Arizona !Après une première semaine perturbée par plusieurs journées de pluie, la météo favorable a ensuite permis aux équipes d’effectuer le travail de fond prévu.Pour l’entraineur national, Jean-Michel Poulet : ” « Les sauts se sont bien enchainés et les […]