Championnats de France ascensionnel

Jour 1 :

L’aérodrome de Vichy-Charmeil est animé depuis ce matin pour accueillir le championnat de France ascensionnel ! 22 compétiteurs sont sur place pour 4 jours de compétition. Merci à la ville de Vichy de mettre à disposition depuis des années cet aérodrome et son matériel.

A 11h brief, de début de compétition par le directeur d’épreuve Eric Fradet. Il a insisté sur le règlement, la sécurité, puis les juges ont procédé au tirage au sort pour l’ordre de passage des compétiteurs. Les vols pourront débuter vers 14h.

France 3 est avec nous depuis ce matin pour relayer le championnat ascensionnel, merci à eux ! France 3 Auvergne

Sur ces championnats de France ascensionnel c’est Gilbert Gallet qui est chef plateforme, autrement dit responsable décollage, c’est lui qui juge si le vent est bon et qui donne le feu vert pour chaque départ. Ville de Vichy

Eric Fradet est Directeur d’épreuve PA sur ce championnat de France ascensionnel 2017.

Bruno Lautard est membre de l’équipe de France France B Hommes en Précision d’Atterrissage/Voltige, il participe aux championnats de France ascensionnel et toutes disciplines. C’est pour lui une grande répétition avant le départ pour la coupe du monde et les championnats d’Europe de PA/V qui auront lieu du 24 au 31 août 2017 à Podgorica (Monténégro). Ce parachutiste confirmé a débuté le parachutisme en 1976. Pendant presque dix ans, il saute très peu, puis de 1984 à aujourd’hui il ne s’arrête plus ! Avec à son actif 9700 sauts d’avion et 800 vols en ascensionnel, Bruno Lautard a cette année participé à deux coupes de France et deux compétitions internationales en Croatie et Slovénie. En Slovénie il termine deuxième en individuel dans la catégorie master (plus de 50 ans) et 5ème au classement général, parmi 200 compétiteurs. Après les championnats de France il repartira avec son équipe en entrainement à Pamiers, avant de s’envoler pour Podgorica. Au Monténégro il lui faudra mettre à profit toute son expérience, car le niveau sera élevé et la concurrence sera rude, notamment avec la Slovénie.

Les juges, figures incontournables de chaque compétition de parachutisme, sont bien entendu présents sur ce championnat ascensionnel. Yves Letourneur est chef juge, suivi de Christiane Garsault, Bernard Garsault et Christine Letourneur. Pour leur permettre de juger au mieux chaque atterrissage sur la cible, celle-ci est équipée de capteurs, qui, sur un affichage électronique, donnent le premier point d’impact, celui comptant pour la notation. Cependant, l’œil affûté des juges est indispensable pour assurer la précision de la note.

Les 3 filles de la compétition :
Sarah Trillion, Laura Jaguelin et Elise Moreau, sont toutes les trois licenciées au Centre Ecole de Laval dans la Mayenne (53). Sarah a 17 ans, et participe pour la troisième fois aux championnats de France. Avec à son actif 235 vols en ascensionnel, elle a commencé le parachutisme par cette discipline. Ce qui lui a plu dans ce sport c’est la facilité de pratique et l’ambiance. D’ailleurs, après la compétition en ascensionnel, elle restera sur Vichy pour les championnats de France toutes disciplines, elle troquera alors sa tenue de compétitrice pour celle de bénévole ! Elise et Laura toutes deux âgées de 19 ans, participent quant à elles pour la première fois aux championnats de France : « on a commencé en avril à Château-Gontier lors d’un stage découverte organisé par la FFP. On aime l’ambiance qu’il y a sur ces championnats avec l’équipe technique, les treuilleurs etc. On est toutes les trois bénévoles dans notre club à Laval dans la Mayenne, on veut participer et aider, c’est motivant de s’investir dans un club ! C’est Yves Raison du Para Club de Laval qui nous a incité à participer cette année au championnat de France et avec Laura on a fait notre premier saut en tandem récemment, les sauts d’avion c’est quelque chose qui nous intéresse aussi pour la suite. »

La première journée de ce championnat ascensionnel est terminée. Deux manches ont pu avoir lieu pour les 22 compétiteurs, le début de la troisième a même été commencé, mais les conditions aérologiques n’étaient plus favorables. En effet il y avait en fin de journée trop de rafales à 9m/s. Quelques stand by ont émaillé la journée, le plus long a duré 40 min, toujours à cause du vent. Demain les vols reprendront à 9h ! 

 

Jour 2 :

Sur l’ascensionnel la 4ème manche a été réalisée en 1h, grâce à des conditions météo exceptionnelles, la cinquième manche est en cours !

Stand by jusqu’à 16h pour les compétiteurs, à cause d’un vent un peu trop turbulent. Une pause bien méritée après avoir enchaîné deux manches en début de journée !

En tout sur ce championnat, 5 câbles et 3 quads sont prévus pour le largage les compétiteurs. Ils sont 7 treuilleurs : Patrick Bellivier, Eric Fradet, Pierre Legay, Michel Planchet, Yves Raison, Denis Bouino, Gilbert Gallien, ainsi que les ouvreurs, qui tiennent la voile du parachutiste, juste avant le décollage. L’équipe technique communique par talkie-walkie, les termes « tension du câble », « gonflage voile » et « décollage » font partie de leur quotidien pendant tout le championnat. Les treuilleurs auront besoin d’une extrême concentration pour être attentifs aux parachutistes au moment de larguer les câbles. En effet, c’est le compétiteur qui, en écartant les jambes, leur signale que le câble doit être détaché.
On donne deux noms aux treuilleurs : le treuilleur “tour” car il est le plus proche de la tour de contrôle, et le treuilleur “allier” pour celui positionné plus loin, car il est le plus proche de l’Allier !

Les visiteurs sont nombreux cet après-midi à l’aérodrome, accompagnés par les explications de Michel Planchet de l’équipe technique, et Yves Letourneur, chef juge. Ils ont présenté la compétition, le règlement, et ils ont évoqué la sécurité.

Les atterrissages se suivent, mais ne se ressemblent pas. Tous les niveaux sont présents. Ce qui compte, c’est le premier point d’impact.

Vol de Pierre Asteix aujourd’hui !

Des navettes sont organisées tout au long de la journée pour permettre au public de venir au plus près des compétiteurs et découvrir la discipline. Peut-être l’occasion de susciter des vocations. Stand by de 5 minutes car les rafales de vent sont supérieures à 9m/seconde.

Quand le stress du championnat se double d’un challenge familial. Après le 0,3 sur la 6e manche de son petit fils Anthony, Joël Moreau part pour son dernier vol, avec son fils, Ludovic, à l’ouverture de la voile. Le parachutisme, un vrai sport familial….

Les conditions météo ont été tellement exceptionnelles que la compétition touche déjà à sa fin sur l’aérodrome de Vichy-Charmeil. Les podiums auront lieu demain lundi 7 août à 11 heures.

Jour 3 :

Précision d’atterrissage en ascensionnel individuel
1 – Pierre ASTEIX, Groupement Initiation Parachutisme Sport, Val-d’Oise (95), 0.14 cm
2- Romain LECAMUS, Groupement Initiation Parachutisme, Sport Val-d’Oise (95), 0.30 cm
3- Jean-Jacques ARENDT, A.P. Police Nationale, Ile de France (75), 0.31 cm

Podium en Précision d’atterrissage ascensionnel – Catégorie Junior
1 – Pierre ASTEIX, Groupement Initiation Parachutisme Sport, Val-d’Oise (95), 0.14 cm
2- Sathan MAHINDA, Groupement Initiation Parachutisme Sport, Val-d’Oise (95), 2.84 cm
3 – Sarah TRILLION, Parachutisme Laval Centre Ecole Mayenne, Mayenne (53), 6.71 cm

Les juges : Yves Letourneur chef juge, Christiane Garsault, Bernard Garsault et Christine Letourneur

Merci à nos 22 compétiteurs et à notre équipe technique qui s’est démenée pour que tout soit parfait !

à lire également
23 mars 2020

Kit de communication COVID-19

Le gouvernement fait circuler un kit de communication sur le COVID-19. Ce kit est utilisable gratuitement mais de manière appropriée. Dans ce kit est composé : D’affiches, vidéos DOOH, vidéos RS rappelant les gestes barrières de manière injonctive D’une infographie explicative pour les enfants D’une affiche et d’un spot audio visant à promouvoir le minimum […]

21 mars 2020

Stage des équipes de France de VR, à Deland.

“Les équipes de France de Vol Relatif ont dû rentrer précipitamment de Deland en Floride le 14 mars 2020. En effet, suite à l’annonce fait par le Président américain de la fin du trafic aérien en provenance d’Europe, et aux recommandations des autorités françaises, le Directeur Technique National nous a officiellement demandé de mettre fin […]

9 mars 2020

L’Agence Nationale du Sport était présente lors du Championnat de France en soufflerie.

David Roth, président de la FFP, Jean-Michel Poulet, Directeur Technique National, Eric Digonnet, dirigeant d’iFLY Aix-Marseille et Jean-Marc Messana, directeur d’opérations chez iFLY Aix-Marseille ont accueilli Philippe Graille, référent pour la Haute Performance à l’Agence Nationale du Sport (ANS) sur le championnat de France de vol en soufflerie qui s’est déroulé du 6 au 7 […]