85e Assemblée générale FFP

La 85e assemblée générale de la FFP – Fédération Française de Parachutisme se tient aujourd’hui au CNOSF Comité National Olympique et Sportif Français dans le respect des directives imposées par le gouvernement.

Le président, David Roth, ouvre cette assemblée en remerciant les participants qui se sont déplacés. les clubs sont représentés à près de 6000 voix. Le président évoque l’ordre du jour de cette 85e assemblée générale qui débutera par l’approbation du compte rendu de la 85e assemblée et les présentations qui ponctueront cette journée. Avant ces échanges, une minute de silence in memoriam est observée pour les parachutistes nous ayant quitté en 2019.
Après avoir remercié pour la confiance accordée aux élus de la FFP – Fédération Française de Parachutisme, David Roth présente le rapport moral du président pour 2019. Il remercie chaleureusement l’engagement des 13 présidents de ligue ainsi que tous les bénévoles engagés au service de notre sport. En notant l’augmentation de fréquentation sur les compétitions fédérales, surtout au championnat de France à Vichy, grâce au nouveau format mis en place en 2019, David Roth souligne également l’exemplarité et l’implication des athlètes des équipes de France qui ont généré 21 médailles dont 14 en or, pour 2019.
Toutes les activités majeures des douze derniers mois, tout comme le projet fédéral atteignant 94 %, soit 31 items sur 33, sont évoquées par le président. Les élus du bureau, du conseil d’administration, les clubs, écoles et ligues, la direction technique, sous l’égide du DTN, Jean-Michel Poulet, les partenaires qui soutiennent la fédération, les licenciés, les personnels administratifs et l’ensemble de la communauté parachutiste sont vivement remerciés par le président.

Christine Blondeau, trésorière de la FFP – Fédération Française de Parachutisme présente les comptes de la fédération et évoque certains éléments marquants tels que les 65.591 licencés en 2019 contre 64.781 en 2018. Ensuite, Christine Blondeau soumet le budget prévisionnel de l’année 2020 à l’approbation des votants. Le budget est accepté à l’unanimité.

Marie Claude Feydeau, vice-présidente et présidente d’honneur de la fédération, aborde la politique générale en évoquant sa satisfaction de voir l’avancement du projet fédéral global. La réforme territoriale est opérationnelle. Les conventions sont en place avec les Ligues. Le challenge Handifly suit son cours avec succès. La détection de nouveaux talents est en marche. Le championnat du monde, la présence de la FFP – Fédération Française de Parachutisme au sein de la CIP avec Gill Rayner, l’olympisme et le dépôt de la candidature désormais tourné vers Los Angeles en 2028, les formations fédérales et l’analyse de la pratique laissent, ensuite, place à un échange avec les participants.

Six candidats briguent les deux postes du Comité de direction suite aux deux démissions enregistrées en 2019. Patrick Belivier, Daniel Grand, Yves Letourneur et Patrice Maigrot ont présenté leur parcours, leur engagement et leur volonté de servir la FFP – Fédération Française de Parachutisme. Bernard Lanici et Jeff Morellon, qui n’ont pu se déplacer, ont également souhaité soumettre leur candidature à l’assemblée.

M Mallen, expert comptable de la FFP – Fédération Française de Parachutisme évoque les 8.000 heures de bénévolat réalisées par le Bureau et le Comité Directeur puisque les élus ne sont pas rémunérés dans l’exercice de leurs fonctions.Il balaie ensuite l’ensemble de l’exercice comptable, sous le contrôle de la trésorière fédérale, Christine Blondeau.

Ludivine Herpin, secrétaire générale, présente le bilan de l’activité fédérale 2019 et les chiffres des formations.

Les diplômes fédéraux de bronze, demandés par la Ligue de Bourgogne Franche Comté et par la ligue Hauts de France ont été décernés, respectivement, à Marcel Mouhot et à Didier Dehan.

➡️Didier Dehan : Sa profession d’employé de banque l’a conduit à prendre la responsabilité de la trésorerie tout d’abord du P S C puis du Comité départemental en 1997. Il a fait partie de l’équipe qui a mis en place le centre de Frétoy au début des années 2000. Il a occupé le poste de trésorier dés le début du centre pour le laisser quelques années plus tard, lorsque celui-ci a pris son essor et que l’activité devenait importante.

➡️Marcel Mouhot, qui n’a pu être présent, est licencié depuis 1979 ; il totalise 1.600 sauts. Son diplôme lui sera remis par les membres de sa ligue.
De 2003 à 2018, il a été président de la section Parachutisme de l’ASCAP de Peugeot Sochaux et a parrainé de nombreux débutants, adhérents de cette section. Depuis 2004, il est membre du Comité Directeur de l’Ecole de Parachutisme du Nord Franche Comté (Montbéliard).Il est également membre du Comité Directeur de la Ligue de Bourgogne Franche Comté. Il participe de façon active et bénévole à la vie du club, notamment en aidant les débutants au pliage et en assistant le directeur technique dans de nombreuses tâches lors des séances de saut.

Les diplômes fédéraux OR, demandés par la ligue du Haut-Rhin et par la ligue PACA, ont été décernés respectivement à Hervé Corbière et à Marjolaine De Pury. Comme Hervé et Marjolaine n’ont pu être présents, leurs diplômes leur seront remis par les membres des ligues Haut-Rhin et PACA présents.

➡️Hervé Corbière
Œuvre depuis 1968 sur l’aérodrome de Colmar en tant que responsable technique et instructeur bénévole. Il a été vice-Président de l’amicale des parachutistes de Colmar et Président du Comité Départemental du Haut Rhin.

➡️Marjolaine De Pury
1er saut en 1968. – 14 années en équipe de France. – 27 titres de championne de France en PA, Voltige, COMBINE, EQUIPE et PARA SKI. – 8 championnats du monde. – Vainqueur d’une rencontre en Chine, vainqueur de la coupe adriatique. – Monitrice fédérale en 1989 puis monitrice tandem. Elle arrête cette activité en 2007 après 18 ans et avoir réalisé 1000 tandems totalement au profit du club. – Participe à l’ouverture de l’école d’Aix en 1990. – DT adjointe au début, puis, après avoir obtenu le brevet d’état, elle devient DT en 1991 et fait toutes les formations élèves. – En 1992, elle crée en France le mouvement POPS et gagne les championnats du monde des POPS en 1993 à UMATILLA (Oregon – USA).
🥇Titulaire de la médaille d’Or de la ville d’Aix, de la palme d’Or du bénévolat, de médailles de la jeunesse et des sports et de la médaille de l’aéronautique.
Dixit marjo: «J’ai gagné́ plusieurs fractures des jambes, une prothèse du genou, des cervicales bloquées et un dos fracassé, mais je saute toujours avec autant de plaisir et j’arrive à 52 ans de pratique et plus de 10.000 sauts. J’ai même participé à la commémoration des 75 ans d’Arnhem à 10 075 sauts !!!». Depuis, elle continue à œuvrer bénévolement et activement pour le club, avec passion et dévouement. 

Les médailles de l’Aéronautique ont été décernées à Marcel Bertrand et à Jérôme David 👏

✔ Marcel BERTRAND
Avec 60 ans au service de l’aéronautique et du sport aérien, Marcel BERTRAND a toujours beaucoup donné. Son engagement dans le bénévolat lui a valu de recevoir les médailles de bronze, d’argent et d’Or de la Jeunesse et des Sports. Aujourd’hui, Marcel BERTRAND est membre du conseil des sages de la FFP – Fédération Française de Parachutisme et membre de l’ETR de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

✔ Jérôme DAVID
Le milieu du parachutisme fait partie intégrante de la vie de Jérôme DAVID, milieu dans lequel il continue à œuvrer. Compétiteur de haut niveau pendant de nombreuses années, il totalise plusieurs titres de champion du monde et d’Europe en parachutisme. Son palmarès le place parmi les références mondiales du vol relatif et, ainsi, le désigne tout naturellement pour se voir décerner la médaille de l’aéronautique.

La médaille Jeunesse et Sport Or et Argent a été décernée à François Dive.

Son engagement dans le bénévolat lui a valu de recevoir les médailles de or et d’argent de la Jeunesse et des Sports. François DIVE œuvre sans relâche et avec intérêt pour le parachutisme sportif dans le département de la Somme et la région Hauts de France.

Les médailles Jeunesse et Sport BRONZE ont été décernées à Jean-Marie Baeckler et à Patrice Maigrot.

➡️Jean Marie BAECKLER est membre de I’Ecole de Parachutisme de Besançon Franche-Comté depuis septembre1983, date à laquelle il débute le parachutisme. Il est membre du Comité Directeur de cette association depuis plus de 25 ans et s’investit à titre bénévole dans le fonctionnement de l’Ecole. Moniteur Fédéral, il participe activement à la formation des débutants qu’il sait mettre en confiance grâce à sa pédagogie. Ses qualités et son dévouement lui ont valu d’être nommé DT adjoint de l’école, poste dans lequel il est respecté et apprécié.

➡️Pratiquant et dirigeant sportif depuis de nombreuses années, Patrice MAIGROT œuvre sans relâche et avec intérêt pour le parachutisme sportif dans la région hauts de France et le département de la somme.

Jean-Michel Poulet, directeur technique national, présente le bilan sportif en rappelant les 21 médailles remportées par les sportifs français lors des compétitions internationales de 2019 et le niveau mondial qui est d’un niveau de plus en plus relevé.Le DTN rappelle que 2020 sera une année majeure avec le championnat du monde toutes disciplines à Tanay, en Russie. La France espère que le trophée Patrick de Gayardon, déjà remporté 3 fois depuis sa création en 2003, sera ramené au siège fédéral en août. La FFP – Fédération Française de Parachutisme, si elle est la deuxième fédération non olympique en termes de soutien de l’Etat, reste la première fédération non olympique en termes de médailles.

Deux postes devaient être pourvus durant cette assemblée. Six candidats s’étaient présentés en cours de matinée. Le premier tour nécessitait une majorité absolue. Sur les 11420 voix présentes, la répartition des voix a été : Patrick Belivier : 3420 / Daniel Grand : 3160 / Bernard Lanici : 820 / Patrice Maigrot : 1040 / Jeff Morellon : 30 / Yves Letourneur : 2950

Le deuxième tour étant à la majorité relative, le nombre de voix est de 11.650, un nouveau votant étant arrivé. Les deux nouveaux élus sont Patrick Belivier : 4040 et Yves Letourneur : 3340 votes. Les autres candidats : Daniel Grand : 3250 / Bernard Lanici : 570 / Patrice Maigrot : 280 / Jeff Morellon : 210

Jérôme David, Directeur technique adjoint, termine les présentations avec le nouveau projet fédéral. Jérôme évoque également le wind tunnel Handifly 2021 avec pour baseline “si vous ne pouvez plus marcher, vous pouvez voler”. Le dossier sera présenté auprès de l’Union européenne début avril avec un résultat le 4 septembre.

Marie-luce Bozom, dirigeante de notre agence de communication, Phoebus Communication, a fait partager l’impact de l’action menée tant à destination de la communauté que de la presse en l’illustrant au travers des nombreux reportages et articles qui ont ponctué toute l’année 2019.

à lire également
23 mars 2020

Kit de communication COVID-19

Le gouvernement fait circuler un kit de communication sur le COVID-19. Ce kit est utilisable gratuitement mais de manière appropriée. Dans ce kit est composé : D’affiches, vidéos DOOH, vidéos RS rappelant les gestes barrières de manière injonctive D’une infographie explicative pour les enfants D’une affiche et d’un spot audio visant à promouvoir le minimum […]

21 mars 2020

Stage des équipes de France de VR, à Deland.

“Les équipes de France de Vol Relatif ont dû rentrer précipitamment de Deland en Floride le 14 mars 2020. En effet, suite à l’annonce fait par le Président américain de la fin du trafic aérien en provenance d’Europe, et aux recommandations des autorités françaises, le Directeur Technique National nous a officiellement demandé de mettre fin […]

9 mars 2020

L’Agence Nationale du Sport était présente lors du Championnat de France en soufflerie.

David Roth, président de la FFP, Jean-Michel Poulet, Directeur Technique National, Eric Digonnet, dirigeant d’iFLY Aix-Marseille et Jean-Marc Messana, directeur d’opérations chez iFLY Aix-Marseille ont accueilli Philippe Graille, référent pour la Haute Performance à l’Agence Nationale du Sport (ANS) sur le championnat de France de vol en soufflerie qui s’est déroulé du 6 au 7 […]