29 juil. 2019 - Championnats de France

358 – Championnats de France de Parachutisme ascensionnel à Vichy (03) – Résultats temporaires

Le 6e Championnat de France ascensionnel se tient du 27 au 30 juillet, à l’aérodrome de Vichy-Charmeil (03). Après la canicule, orage et pluie ont accueilli les équipes, le vendredi 26, entrainant de gros dégâts dans la région vichyssoise. Le Samedi 27 n’a toujours pas permis de lever le standby en raison de vents de travers supérieurs à 30 degrés. Quelques vols le dimanche soir ont marqué une entame de la compétition qui s’est amplifiée, ce lundi, avec 3 manches passées pour les compétiteurs. Les podiums seront remis le mardi 30 juillet, à 14 heures en présence de David Roth, président de la Fédération Française de Parachutisme, Marie-Claude Feydeau, vice-présidente, et des personnalités mobilisées.
A l’issue de la 3e manche (sur 6) :
– Laurent Millot, club Para Sport Compiégnois, est en tête avec 0.05
– Flavien Morel, du Club CSA du 3ème RMA : 0,17
– Antonio Nogueira, du Para Club de Péronne : 0.19
– Francois Bonicalzi, Para Club de Péronne : 0.55
– Sathan Mahinda, Groupement Initiation Parachutisme Sport : 0.58
– Eric Simonin, Ecole De Parachutisme Midi Pyrénées : 1.24
Retrouvez les résultats des manches: https://www.ffp.asso.fr/online/v3/
Le parachutisme ascensionnel ??
Le parachutisme ascensionnel consiste en un décollage sous parachute, sous voile, tracté par un véhicule à moteur, une automobile ou un treuil. On peut utiliser presque tous les types de voiles, voiles de saut ou ailes de parapente. Le décollage est soumis à une contrainte : il doit être effectué dans l’axe du vent et face à lui. Un vent léger facilite le décollage, mais il ne doit pas excéder 12 nœuds. Une fois l’altitude atteinte, dénommée «apogée», le parachutiste, après libération du câble à l’altitude, manœuvre sa voile et redescend comme dans un saut classique en parachute. L’ascensionnel est de plus en plus utilisé pour l’entrainement en Précision d’Atterrissage car il multiplie les vols, à moindre coût mais, aussi, pour les très jeunes, dès 12 ans, qui peuvent ainsi découvrir la passion de la conduite sous voile.
Sur cette édition 2019, les deux plus jeunes, Manoa Lecomte et Camille Paviost, nés en 2005 et 2004, sont venus se confronter à des sportifs plus aguerris. Manoa, plus jeune compétiteur de ce championnat, licencié à Laval depuis deux ans, totalise 83 vols. En 3e à la prochaine rentrée, il exprime avec beaucoup de maturité « la sensation inoubliable d’être en l’air, tout seul sous sa voile ». Désireux de progresser sur l’atterrissage et d’être dans le Top 5 juniors, il entend bien rester concentré jusqu’au bout.

Camille Paviost, licenciée au Sport Parachute Orléans, est la plus jeune fille à participer à cette 6e édition du championnat de France de vol ascensionnel. L’envie de voler l’accompagne depuis toujours, grâce à un papa parachutiste. Cette année, la jeune sportive n’a fait que deux séances d’entraînement, chacune avec 3 à 10 vols, à cause de la météorologie, et trouve que « c’est frustrant quand on ne peut pas voler ». Pour cette deuxième expérience au championnat de France, son objectif est d’atteindre le Top 6 junior. Contre toute expectative, Camille ressent plus la peur quand elle fait de l’escalade avec ses copains que quand elle est dans les airs ! « La voile, c’est moi qui la pilote. J’ai confiance en moi-même car j’ai le contrôle », exprime-t-elle avec enthousiasme.
21 compétiteurs engagés sur ce 6e Championnat de France de Vol Ascensionnel
Club Parachutisme Laval Centre Ecole Mayenne : Jade Muller, Manoa Lecomte, Mehdy Lecomte, Alderic Vastel, Antoine Savary.
Para Club de Péronne : Antonio Nogueira, Jean François Rives-Niessel, François Bonicalzi.
Para Club sportif de l’Anjou : Clément Gefflot.
Club Sport Parachute Orléanais : Camille et Guillaume Paviost.
C.E.R.P.S Maine-et-Val De Loire : Julie Braems.
A.P. Police Nationale : Typhaine Meyer.
ASPL/CEP De Saint Etienne Saint Galmier : Laureline Moll.
Club CSA DU 3E RMA : Flavien Morel.
Ecole De Parachutisme Midi Pyrénées : Eric Simonin.
Club de Parachutisme Tarbes Bigorre : Laura Jaguelin.
Groupement Initiation Parachutisme Sport : Sathan Mahinda.
Para Club Du Puy : Florent Moll.
Cercle Parachutiste De Nice : Lisa Bouillaud.
Para Sport Compiégnois : Laurent Millot.

Contact Presse :
Larissa Presotto Bertolo – 07.85.83.91.41
E-mail : phoebus-communication@orange.fr

www.ffp.asso.fr
@FFParachutisme
https://www.facebook.com/FederationFrancaisedeParachutisme/

 

à lire également
20 mai 2022

ZOOM sur l’équipe de la Belgique

Pour suivre la compétition : https://www.youtube.com/watch?v=3urXlnzopI8 André BALSACQ et Alrik FIEVET représentent la Belgique au HandiflyRACE, premier événement mondial de vol en soufflerie, une compétition dédiée aux personnes en situation de handicap. “Nous sommes très heureux de cet évènement. Au-delà de la compétition, cela permet de faire connaître et développer la pratique auprès du plus […]

20 mai 2022

ZOOM sur l’équipe de la République Tchèque

Pour suivre la compétition : https://www.youtube.com/watch?v=3urXlnzopI8 La République Tchèque a engagé 4 compétiteurs pour le HandiflyRACE : Vojtech DALíK, Petr SEKAVEC, Jirí ŠVIHáLEK et Gabriela KNAPOVá .“C’est une compétition mais nous sommes venus dans l’esprit de nous amuser avant tout. C’est un très bel évènement qui réunit des personnes très inspirantes. Hurricane Factory est la […]

20 mai 2022

ZOOM sur l’équipe de Croatie

Pour suivre la compétition : https://www.youtube.com/watch?v=3urXlnzopI8 La Croatie participe au #HandiflyRACE avec deux compétiteurs engagés : Marija Nikoleta ĐIVANOVIć et Denis MARIJON.“ Nous n’avons pas de soufflerie en Croatie. Alors, nous avons saisi cette opportunité quand l’un de nos amis nous a parlé du HandiflyRACE. On se sent hors de tout et des contraintes du […]