Fédération Française de Parachutisme » 344 – Communiqué presse : les équipes de France au championnat du monde de vol en soufflerie.

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

344 – Communiqué presse : les équipes de France au championnat du monde de vol en soufflerie.

18 avril 2019 - Championnats du Monde   

Du 17 au 20 avril 2019 a lieu la troisième édition du championnat du monde de vol en soufflerie à la soufflerie Weembi, 730 rue Maurice Herzog, à Lille-Lesquin (59). 290 compétiteurs venus de 31 pays sont présents pour s’affronter dans le tunnel. Pour la France, en championnat du monde,8 équipes et 18 compétiteurs sont engagés, dont 10 hommes, 8 femmes, 5 juniors. Pour le challenge en Vol relatif à 8, 1 équipe est en compétition, composée de 6 hommes et 2 femmes.

Pour toutes les équipes les objectifs sont très élevés, avec des ambitions de médailles dans toutes les disciplines, sauf en Vol Relatif Vertical où il n’y a pas d’équipe française engagée. Jouer à domicile, chaque compétiteur le vit à sa manière ; pour certains c’est un avantage, puisqu’ils ont l’habitude des lieux ; pour d’autres, il peut y avoir une certaine pression. C’est, dans tous les cas, une fierté pour tous d’accueillir cette compétition mondiale sur le sol français.

VR4 France : lien vers PhotosVidéos
Zoom sur l’équipe ici
Julien Degen, Sophia Pécout, Christine Malnis et Roy Janssen.
Cette équipe, qui a gagné la Coupe du monde en 2018 au Bahreïn, a toutes ses chances. Un combat serré s’annonce face aux équipes belge et américaine. Sur les vols de test, le Directeur Technique National français, Jean-Michel Poulet, constate les progrès des équipes étrangères. « Nous voyons que tout le monde est prêt, ce qui présage une belle compétition. Bien sûr, nous espérons l’or ». « Cette construction d’équipe mixte, 2 hommes et 2 femmes, tient à cœur à la FFP » rappelle le président de la fédération, David Roth. « C’est une spécificité de la fédération que de brasser les genres au sein des équipes et nous espérons que cela permettra d’aller décrocher le titre ».

VR4 Femme : lien vers PhotosVidéos
Claire Victoire De Fleurian, Pamela Lissajoux, Elise Poindron et Clémentine Le Bohec, Jessica Thébault.
Suite à une blessure de Jessica Thébault, Paméla Lissajoux intègre l’équipe. C’est donc une équipe composée de deux compétitrices expérimentées et deux plus jeunes qui va s’élancer pour sa première compétition à un tel niveau. Ces sportives, qui ont vite progressé, sont prêtes pour gagner. Face à elles, l’équipe anglaise et une équipe américaine, toutes deux performantes. En 2017, la France avait remporté la médaille d’or en VR4 Femme. Jean-Michel Poulet considère que « même si cette nouvelle équipe est un peu moins expérimentée, nous espérons qu’elle va garder le titre ».

VR4 Junior : lien vers PhotosVidéos
Zoom sur l’équipe ici
L’équipe de France composée de Cameron Malie, Eliot Massier, Oscar Massier et Tom Mattoni, a réalisé une belle progression. Ils sont prêts, mais la compétition ne sera pas sans problème, notamment face à l’équipe Tchèque qui vole à un bon niveau. Ils devront reproduire ce dont ils sont capables à l’entrainement pour aller chercher l’or.

Dynamic 2 way
France 1 : Clément Ducloux, Léonard Blanchon. Photosvidéos
France 2 : Mateo Limnaios, Eliot Pothet. Photosvidéos
Les deux équipes sont en capacité de gagner. Cette discipline, faite de qualifications et de matchs, peut même amener les deux équipes de France à s’affronter ! Le Directeur Technique National rêve même « d’une finale exclusivement française » ! Mais, ici aussi, la concurrence est solide, notamment face aux équipes américaines et tchèques. Le chemin vers le podium sera à coup sûr semé d’embûches, mais les deux collectifs France ont de grandes chances de victoire.

Le Dynamic 4 way (lien vers Photosvidéos) est, lui, composé des deux équipes de Dynamic 2 way, avec Clément Ducloux, Léo Blanchon, Eliot Pothet et Mateo Limnaios. Pour cette discipline la France a aussi de grandes chances de se positionner sur le podium. Les quatre athlètes sont très compétitifs. Même si les mouvements ne sont pas exactement les mêmes qu’en Dynamic 2 way, ils ont réussi à transférer ce qu’ils savent faire en Dynamic 2 way, pour performer à quatre. Mais rien n’est jamais joué en Dynamic. La moindre faute rajoute du temps. Il faut être bon dans les phases de qualification pour rencontrer des équipes plus modestes pour la suite de la compétition.

Freestyle Open : lien vers Photo icividéo ici
Zoom sur Kathya Toussaint ici
En Free Style senior, le niveau est aussi très élevé, avec des compétiteurs qui sont en capacité de réaliser des mouvements difficiles. Pour Kathya Toussaint, compétitrice représentant la France, l’objectif sera d’atteindre le top 5. Un podium serait une belle surprise, mais la concurrence est très rude, notamment face aux équipes de Singapour, Pologne, Lettonie, République Tchèque…

Freestyle Junior : lien vers PhotosVidéos
Mateo Limnaios, ce jeune sportif de 15 ans, a la rude tâche de concourir sur trois épreuves, puisqu’il fait partie de l’équipe de Dynamic 2 way et Dynamic 4 way. Physiquement, c’est un véritable test. Il est en forme, il a les capacités et il est motivé pour réussir. En Free Style, il a même de très bonnes chances de monter sur les plus hautes marches du podium. Mais le niveau, dans cette discipline, est très élevé, voire encore plus que les années précédentes. Le niveau mondial s’est en effet haussé de manière très importante tant sur les aspects techniques qu’esthétiques. Les compétiteurs parviennent désormais à réaliser des performances innovantes.

Vol Relatif à 8 : lien vers Photosvidéos
Sur ce championnat du monde, un challenge en Vol Relatif à 8 est également organisé. Les français participent avec Damien Gouriou, Kevin Mansion, Martial Ferré, Alban Rumolo, Pamela Lissajoux, Aurélien Lemaire, Charles Rommel et Gaëlle Giesen. Cette équipe servira de base à la prochaine équipe de France de VR8 qui sera construite pour les championnats du monde de parachutisme (avion) en 2020.

Relations Presse :
Larissa Presotto Bertolo : 07 85 83 91 41
E-mail : phoebus-communication@orange.fr