24 nov. 2017 - Coupe du Monde

254-Pour mémoire : Coupe du monde de Pilotage Sous Voile

Du 27 novembre au 1er décembre 2017, les équipes de France de Pilotage Sous Voile se rendront à la coupe du monde à Dubaï (Emirats Arabes Unis). Quatre athlètes français sont engagés sur cette compétition qui accueillera 26 nations et 125 sportifs dont les 15 meilleurs mondiaux de la discipline.

Une équipe de France ambitieuse
L’équipe de France qui s’envolera pour Dubaï, sera composée de deux sportifs confirmés de la discipline et de deux athlètes qui ont intégré récemment les équipes de France.
Cédric Veiga Rios, licencié à Armor Parachutisme (22), a été médaillé d’argent aux World Air Games de Dubaï en 2015, médaillé de bronze au championnat d’Europe la même année, record man du monde en juillet dernier, aux World Games de Pologne, avec un vol à 196,52m en distance maximale. Il détient aussi le record d’Europe de vitesse. Cédric vise le podium et une médaille d’or.
Eric Philipe, athlète licencié au Cerps de Tallard (05), champion du monde en 2016 en précision, médaillé de bronze au championnat du monde de 2014 en vitesse, il ambitionne lui aussi de monter sur une des marches du podium, notamment pour l’épreuve de précision, son point fort.
Ils seront accompagnés de deux autres compétiteurs, qui viennent d’intégrer les équipes de France : Kévin Techer, licencié au Para-Club de Bourbon – CEP de la Réunion, multi médaillé en Voile Contact, et Nicolas Coadic, licencié à Armor Parachutisme (22), médaillé de bronze aux championnats de France de PSV cette année. Ces deux athlètes prometteurs, ont pour objectif de faire partie des 20 premiers au classement.

Le Pilotage Sous Voile, une discipline exigeante et spectaculaire
Le Pilotage Sous Voile (ou Canopy Piloting) est la plus jeune discipline du parachutisme sportif mais aussi une des plus techniques. Les premiers Championnats du Monde ont eu lieu en 2006 mais le PSV n’est réellement apparu en France qu’en 2011. Cette discipline, très visuelle, voile ouverte, consiste en un posé en « sur-vitesse » sur une zone dédiée, après avoir entamé une trajectoire horizontale sur un plan d’eau dans une phase où la voile est « plane » grâce à une prise de vitesse, par virages serrés, débutée entre 300 et 700 mètres d’altitude afin d’accélérer la vitesse de la voile.
Trois épreuves sont regroupées dans le Pilotage Sous Voile :

  • La vitesse : passer le plus rapidement possible entre 2 capteurs éloignés d’environ 70 mètres et disposés sur une courbe de 70°
  • La distance : aller le plus loin après avoir touché l’eau
  • La précision : se poser dans une cible de 1 mètre par 1 mètre, debout, après avoir parcouru 4 zones d’environ 40 mètres au total en touchant l’eau avec le pied

Télécharger (PDF, 386KB)

Contacts Presse: Marie Galvaing 06 81 62 51 26
E-mail: phoebus-communication@orange.fr
www.ffp.asso.fr / Facebook / Twitter

à lire également
30 nov. 2021

Zoom sur : Anaëlle Le Blevec, un baptême de l’air en 2016

Cette pétillante jeune femme de 30 ans, professeure des écoles en classes de CE2 et CM1 à Lorient, a pratiqué beaucoup de handisport ces cinq dernières années. Elle s’est illustrée en surf notamment avec l’obtention d’une médaille d’or au Championnat de France en 2017. Passionnée par le sport, elle pratique aussi le tennis et le […]

30 nov. 2021

Zoom sur : Salim Benhaddi, de l’aviron à la soufflerie

L’aviron, le basket puis le parachutisme… Il aura attendu ses 40 ans avant de découvrir cette discipline. C’est aux côtés de l’association “Comme les autres” que Salim effectue son premier vol en soufflerie. Adepte des nouveautés, cette initiation à la soufflerie en juin dernier ne pouvait pas mieux tomber. Six mois plus tard et près […]

30 nov. 2021

Zoom sur : Jean-Michel Picarda, parachutiste depuis ses 17 ans

Jean-Michel Picarda est un ancien militaire parachutiste passé par la base aérienne de Pau. Piqué par les sensations d’évasion que procurent la chute libre et le vol sous voile depuis ses 17 ans, il a souhaité, après son accident, regoûter aux joies du parachutisme par le saut en tandem. Chose faite en 2011 grâce à […]