Fédération Française de Parachutisme » 182 – Comm.Presse : Parachutisme, objectif : Chicago

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

182 – Comm.Presse : Parachutisme, objectif : Chicago

23 mai 2016 - Espace presse   

Du 18 au 24 avril 2016, les équipes de France de parachutisme de Vol Relatif à 4 (VR4) et de Disciplines Artistiques (DA) effectuent un stage sur l’aérodrome de Pamiers-Les Pujols.

 

Vol Relatif à 4

En VR4, trois équipes au complet -Open, féminine et Espoirs- participent à ce stage. Les équipes sortent d’un cycle de travail foncier après avoir réalisé des stages de début de saison à Dubaï (avec 140 sauts) pour l’équipe Open et l’équipe féminine ainsi qu’à Deland, mi-mars, pour cette dernière, assortie, d’une compétition. Ces deux équipes reviennent d’une compétition en tunnel à Bedford où elles étaient engagées en Open. Les filles se sont classées deuxième derrière les intouchables Belges ; l’équipe Open a occupé la troisième place. Ces stages de printemps sont une période de transition importante entre le travail foncier et la reprise des entraînements en France. Tout est organisé avec, en point de mire, Chicago, en septembre 2016.
En VR4 féminin, pour Sophia PECOUT, Pamela LISSAJOUX, Clémentine LE BOHEC et Christine MALNIS, filmées par Michel LAYNAUD , l’objectif est clair : conserver à la France son titre de championne du monde. Elles devront être physiquement et moralement solides pour être à la bagarre avec l’équipe américaine des Golden Knigths. Les membres de cette équipe professionnelle, composée de militaires de l’armée américaine, sont à l’apogée de leur carrière mais n’ont jamais pu battre l’équipe de France en championnat du monde depuis 2010. Tous les voyants sont donc au vert pour cette équipe de France qui réalise de très bons scores à l’entraînement. Avant Chicago, elles iront se rôder en Coupe de France à Maubeuge puis en Championnat de France à Vichy pour être prêtes mi-septembre.

Le VR4 Open effectue son deuxième stage à Pamiers. Cette jeune équipe affiche une bonne progression ; en témoigne cette troisième place en tunnel à Bedford, devant la Russie et le Qatar, eux aussi candidats au podium avec les Etats-Unis, absents de cette compétition.
Damien GOURIOU, Charles ROMMEL, Kevin MANSION, Loïc CAMPY et leur capitaine, Laurence HERVE engrangent de l’expérience dans la gestion d’une compétition, techniquement, physiquement et moralement. Ils sont actuellement dans la course pour l’objectif fixé : un podium, même si la plus haute marche ne devrait pas échapper à l’équipe Belge qui plane aujourd’hui à un niveau stratosphérique.

Eliott Lesimple, Aurélien Lemaire, François Panont, David Ricard et Patrice Kerduddo, leur vidéoman, sont est en train d’acquérir, pour leur part, une belle expérience, dans le but de prendre la relève dans quelques années voire, pour suppléer un compétiteur de l’équipe Open, au besoin. Cette jeune équipe de VR4 Espoirs a d’ailleurs récemment remporté le championnat de France N1 2016 en soufflerie à FlyZone Lézignan.

 

L’objectif de ce stage est de réaliser 80 sauts d’entraînement par équipe, ce qui aura sans doute du mal à être concrétisé compte tenu des conditions atmosphériques. Le stage avait pourtant bien débuté avec 11 sauts le premier jour, mais uniquement 2, le deuxième jour et impossibilité de sauter le jeudi. Le vendredi 22, 14 sauts ont par contre pu s’enchaîner. Pour l’entraîneur du Vol Relatif à 4, Mathieu Bernier, « les aléas climatiques viennent un peu freiner la courbe de progression des stages de l’hiver ; mais l’objectif final reste inchangé, victoire pour les filles, podium en open».

 

Disciplines Artistiques

Les équipes de France de Disciplines Artistiques (DA) sont également en stage à Pamiers, après avoir réalisé un bon stage à Deland, sauf en ce qui concerne Solaris (Loic PERROUIN et Pierre RABUEL) qui, pour des problèmes de matériel, n’ont pu réaliser que 35 sauts sur 50. Flynamik (Yohann ABY et Will PENNY), en Free Style et, GoodVibes, en freefly, (Vincent COTTE, Jim GARES et Sébastien CHAMBET), ont, par contre, pu effectuer un gros travail de préparation. Si ces deux dernières équipes sont dans leurs objectifs de progression dans la réalisation de leur programme pour Chicago, Solaris présente un léger retard qui devrait être rapidement rattrapé.

Les deux équipes de France de Free Style bénéficient, chacune, d’un gros partenariat avec une soufflerie -Yohann Aby et Will Penny avec FlyStation à Saint-Pétersbourg, Loïc Perrouin et Pierre Rabuel avec FlyIn en Belgique- où ils peuvent s’entraîner une fois par mois.

Malgré la météo capricieuse, ce stage appaméen se déroule parfaitement. Il sera suivi de 5 autres dates à Gap, Vannes et Pamiers. Toutes les équipes devraient être prêtes pour Chicago. Les deux équipes françaises de Free Style ont toutes deux pour objectif la médaille d’or. En Free Fly, GoodVibes et AirWax seront engagés. Il y aura une grosse concurrence pour le podium avec les russes, champions du monde en titre, et les équipes de Dubaï, Etats-Unis et Norvège ; toutes en ayant la capacité. Entre 15 et 20 équipes devraient participer à ces prochains championnats du monde. Malgré tout, l’objectif est de faire monter les deux équipes de France sur les trois premières marches.

 

Contact Presse :
Phoebus Communication
Tel. : 06 81 62 51 26 / 06 80 22 39 50
E-mail :
phoebus-communication@orange.fr

 

Télécharger (PDF, 575KB)

 



À lire également

derniers articles