Fédération Française de Parachutisme » Zoom sur : Vol Relatif

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Zoom sur : Vol Relatif

août. 2017 - Coupe du Monde et Championnat d'Europe    | Vol relatif France   

Entraineur national :

Mathieu BERNIER – Armor Parachutisme (22)

 Compétiteurs :

Vol Relatif Équipe France A – Féminin

Clémentine LE BOHEC – Amor Parachutisme (22), Pamela LISSAJOUX – C.e.r.p.s Maine et Val De Loire (49), Sophia PECOUT – Cercle Parachutiste de Nice (06), Christine MALNIS – Cercle Parachutiste de Nice (06), Michel LAYNAUD (Vidéoman) – Parachute Club d’Annecy (74)

Vol Relatif Équipe France A – Open

Charles ROMMEL – Para Groupe Jean Bart De Dunkerque (59), Kevin MANSION – Amor Parachutisme (22), Laurence HERVE – Cercle Parachutiste de Nice (06), Damien GOURIOU – Amor Parachutisme (22), Eric CADIOU (Vidéoman) – École Française de Parachutisme Le Blanc  (36)

Vol Relatif à 4 – VR4 Espoir Maubeuge 

Claire Victoire DE FLEURIAN, Para Club De Lorient (56), Jessica THEBAULT, C.e.r.p.s Maine Et Val De Loire (49), Laurent NITTIS, C.e.r.p. De Maubeuge (59), Mathieu QUIZY, Para-club De Paris (75), Julie FOURNIER (vidéowoman)

Vol Relatif à 4 – VR4 Espoir Saumur 

Aurélien LEMAIRE, C.e.r.p.s Maine Et Val De Loire (49), Eliott LESIMPLE, C.e.r.p.s Maine Et Val De Loire (49), David RICARD, C.e.r.p.s Maine Et Val De Loire (49), Gaëlle GIESEN, C.e.r.p.s Maine Et Val De Loire (49), Patrice KERDUDO (Vidéoman), C.e.r.p.s Maine Et Val De Loire (49).

Vol Relatif à 8 – VR8 France 

Julien OLEK, C.e.r.p. De Maubeuge (59), Julien DEGEN, Armor Parachutisme (22), Polo GRISONI, Eliott LESIMPLE, C.e.r.p.s Maine Et Val De Loire (49), Aurélien LEMAIRE, C.e.r.p.s Maine Et Val De Loire (49), Martial FERRE, Arnaud MILLE, Ecole Française de Parachutisme Lille Bondues (59),  Thomas PERRIN-GACHADOAT, C.e.r.p. De Maubeuge (59), Olivier HENAFF, Cerps De Tallard (05).

Trois semaines avant l’objectif principal de la saison 2017, le championnat d’Europe, à Saarlouis, les équipes de France de Vol Relatif ont poursuivi leur préparation. Le VR4 OPEN, le VR4 Féminin et l’équipe Espoir Maubeuge avaient rendez-vous sur le Pôle espoir de Maubeuge, du 9 au 21 juillet. Un Cessna Caravan a permis de mettre au point et de finaliser les sorties d’avion. Un travail particulier sur les sauts « rapides » (sauts à plus de 30 points en rythme, en théorie) a été effectué. L’équipe de France espoir Artémis s’est entrainée sur le pôle de Saumur, à la même période.

Les objectifs des équipes de France de vol relatif à Saarlouis sont, or et argent, pour le VR4 féminin et le VR4 OPEN. En ce qui concerne les équipes Espoir, un top 8 pour les Espoirs Saumur et un top 15 pour les espoirs Maubeuge sont envisagés. A noter que ce sera la première compétition internationale pour l’équipe Espoir Maubeuge. Il n’y a eu aucun saut effectué durant cette première journée des championnats d’Europe de parachutisme en Allemagne. Les équipes de France avaient rendez-vous à 9 heures pour commencer la compétition, mais un temps nuageux et parfois pluvieux a maintenu en stand-by jusqu’à 14 heures 30. Ces temps d’attente sont mis à profit par Mathieu Bernier et les compétiteurs pour préparer les sauts et répéter les enchainements. Des séances d’analyse vidéo sont effectuées, grâce aux bases de données de chaque équipe, pour visualiser les transitions possibles et préparer mentalement les sauts.

Pour l’équipe de France Espoir Maubeuge, c’est la découverte de la compétition de haut niveau tandis que pour l’équipe Espoir Saumur, excepté David Ricard, cette compétition internationale est la seconde, après Teuge, en 2015 (Gaëlle Giesen était remplaçante du VR4 Féminin à Chicago). Pour les équipes de France OPEN et Féminine, la bagarre s’annonce rude avec la présence des équipes nationales Belges, Russes, Canadienne et le l’équipe Américaine RythmXP. Le VR8 France, au sein duquel plusieurs générations se mélangent, devra batailler dur face aux Russes, aux Belges et aux Américains. La cérémonie d’ouverture de la compétition s’est déroulée, par contre, dans le centre-ville de Saarlouis où les athlètes ont défilé sous un soleil radieux. Rendez-vous est fixé pour le 9 au matin à 8 heures 30 pour le VR4 et 12 heures pour le VR8.