Fédération Française de Parachutisme » Zoom sur le Voile Contact

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Zoom sur le Voile Contact

août. 2017 - Coupe du Monde et Championnat d'Europe    | Voile contact France   

Entraîneur : Jean-Michel POULET – École de Parachutisme Besançon Franche, Comté (25)

Compétiteurs :
Voile Contact Équipe France A – Séquence à 2 :Alexandra PETITJEAN – Para-club de Paris (75), Guillaume DUBOIS, David HUET (Vidéo man) – École de Parachutisme Besançon Franche-Comté (25).
Voile Contact Équipe France B – Séquence à 2 : Magali BELGODERE, École de Parachutisme Besançon Franche-Comté (25), Benoît BAECKEROOT – Para Club de l’Indre (36), Adrien MERLEN (Vidéo man) – Para Club Sportif de Bitche (57).

Le début saison fut marqué par l’abandon des disciplines à 4, de façon temporaire pour le Voile Contact 4 séquence et définitive pour le VC4 rotation. Les membres du collectif restant se sont donc consacrés au Voile Contact à 2 afin de constituer une nouvelle équipe B, après l’arrêt de l’équipe championne du monde et la montée en équipe A de l’équipe B de 2016. L’équipe A, composée de Guillaume Dubois, Alexandra Petitjean et David Huet, vice-championne du monde en 2016, continue de progresser et de tester de nouveaux prototypes de voiles.

Pour les autres sportifs du collectif, le début de l’année fut consacré à la reconstitution et à la sélection d’une nouvelle équipe B. Magali Belgodère, Benoit Baeckeroot et Adrien Merlen ont été en concurrence de janvier à mai. Les anciens membres des équipes de France, Cindy Collot et Rodolphe Pourcelot, sont intervenus durant les stages afin de les faire progresser et pour donner un avis éclairé au Directeur Technique National, Jean-Michel Poulet, afin de finaliser la sélection et de constituer la meilleure équipe possible. Après plusieurs stages, la sélection définitive fut arrêtée, en mai, lors d’un entraînement sur le pôle de Saumur. L’équipe est ainsi constituée de Magali Belgodère et Benoît Baeckeroot comme performer et Adrien Merlen comme Vidéo et remplaçant. Cette nouvelle équipe a effectué son premier stage, en juin, sur le centre de Le blanc, après 80 sauts d’entraînement. Les progrès sont nets et prometteurs. Après un stage à Besançon, perturbé par la météo, les équipes ont refait un cycle de pré-compétition, début août, avant de se rendre à Saarlouis. L’équipe A est prête pour obtenir la médaille d’or Europe et coupe du monde ; l’équipe B a beaucoup progressé et se rapprochera certainement du podium européen.

Les deux équipes de Voile Contact à 2 ont pu effectuer deux sauts d’entraînement officiel, le 7 août. Les conditions étaient bonnes et les français ont su restituer ce qu’ils ont réalisé de mieux, ces dernières semaines. Chacun avait hâte de commencer et un premier décollage a eu lieu, mardi 8 août, à 9 heures. En fin d’après-midi, les briefings général et spécifique ont eu lieu. 28 nations sont représentées lors de ce championnat, toutes disciplines confondues. En Voile Contact, le tirage est assez rapide, avec une troisième manche très prometteuse en termes de performances. Nous pouvons noter la présence d’une équipe argentine, en complément des nations européennes. Bien que cela ne laisse pas présager de changement quant aux classements des meilleures nations européennes, on déplore l‘absence des Etats-Unis et du Qatar qui doivent se préserver pour les championnats du monde 2018.  « L’organisation est, pour l’instant, sans faille. Les moyens aériens sont à la hauteur de l’évènement » se félicite Jean-Michel Poulet, Team manager. « Espérons que la météo sera plus clémente que prévue, que nous pourrons assister à un beau spectacle et récolter de belles médailles pour le travail de nos français. En parallèle, nous avons reçu la visite du Président de la FFP et chef de délégation, David Roth, qui est venu saluer les équipes avant la compétition. Il s’est également entretenu avec les collectifs Voile Contact, Vol Relatif et Disciplines Artistiques, conformément à ce qui avait été annoncé lors de la réunion SHN du 17 mars 2017, au CNOSF ». A cette occasion, les athlètes ont pu échanger librement tant avec le Président qu’avec le Directeur Technique National afin d’aborder les objectifs et les ambitions françaises.