Fédération Française de Parachutisme » Who’s who : David Roth

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Who’s who : David Roth

19 mai 2017 - WhoIsWho   

Les « Who’s Who » sont des articles qui vous permettent de découvrir plus en détails certains grands noms du parachutisme. Pour ce nouveau zoom, nous allons à la découverte du nouveau Président de la Fédération Française de Parachutisme. Fraîchement élu, David Roth est un parachutiste dévoué qui a su franchir les étapes, une par une, dans l’intérêt général du parachutisme français.

Le parachutisme, une nouvelle histoire de famille
David Roth est originaire de Moselle, où son père instructeur et parachutiste militaire, a créé une école de parachutisme. Très tôt, les drop zones furent donc son espace de jeu. Son premier saut en tandem a été réalisé à l’âge de 12 ans (âge autorisé en 1988). Trois ans plus tard, il débute le parachutisme et va, très vite, se tourner vers la compétition. Au total, David Roth aura effectué 10 ans de compétition en PA Voltige, en remportant, notamment, un titre de co-champion de France dans cette discipline. Il a été membre du Club Moselle du Conseil Général. En parallèle, il a acquis toutes les compétences pour enseigner la pratique du parachutisme, décrochant son monitorat fédéral en 1994 et le brevet 1eren 1995, 2e en 1997 et 3e degré en 2001. Le mosellan a toujours eu la volonté d’enseigner et de partager sa passion.

Une ascension par étape
L’investissement bénévole est caractéristique du néo-président de la FFP. Mais avant d’arriver à la tête de l’organisation sportive fédérale, David Roth a su s’imprégner du milieu, à tous les niveaux. En 1993, il devenait dirigeant dans un para club sportif pour, très rapidement, accéder à la vice-présidence du Comité départemental de Moselle, à partir de 1996. En 1999 et jusqu’en 2016, il prenait la présidence de la Ligue de Lorraine, tout en s’investissant, en parallèle, au sein de la FFP depuis 2001. D’abord président de la commission des jeunes, dont les missions sont de mettre en place des dispositifs d’aides et de fidélisation, David Roth est devenu secrétaire de la fédération, en 2005, puis président délégué au haut niveau, à la formation et au développement de l’animation territoriale, en 2013. Ce passage progressif par tous les échelons lui a forgé une solide connaissance du parachutisme et de l’ensemble de ses acteurs.

Un président hors du commun
Une expérience qui compense le jeune âge du nouveau président de la FFP. A  41 ans, David Roth est le plus jeune responsable de fédération sportive agréée et délégataire en France. Spécificité qui en appelle une autre puisqu’il est, aussi, un des rares présidents à être en poste. En effet, à côté de ses fonctions fédérales et de son activité de parachutiste, encore d’actualité, David Roth est directeur des études au département STAPS de Metz au sein de l’Université de Lorraine. Initialement professeur d’éducation physique, il porte, aujourd’hui, de multiples responsabilités qu’il tient avec rigueur et organisation pour pouvoir profiter de chaque moment. Car la base de cet investissement reste la passion et le plaisir pris dans la transmission et le partage avec les autres. Ce bénévole pur et dur s’inscrit donc dans une suite logique ; le président rendant en retour ce que lui a apporté le parachutisme.

La recherche de la continuité
Durant 8 ans, Marie-Claude Feydeau et son équipe ont tiré la Fédération Française de Parachutisme vers le haut. Le travail accompli en fut le parfait déclencheur. En 2017, David Roth reprend ainsi le flambeau pour faire perdurer le feu sacré. Sous sa présidence, l’ensemble des travaux sera poursuivi avec, pour idées directrices, la performance et le rassemblement. La réformation des ligues, la quête de l’olympisme avec la soufflerie, l’encadrement et la communication font partie des axes stratégiques portés par le nouveau bureau de la FFP pour développer la pratique en hexagone.