Fédération Française de Parachutisme » Sauter à l’étranger

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Sauter à l’étranger

Vous disposez d’une licence annuelle FFP et vous souhaitez sauter à l’étranger, voici les réponses à vos questions :

Voyager avec un parachute

Il est recommandé à tous les licenciés qui vont effectuer des déplacements nationaux ou internationaux sur les vols des compagnies aériennes de signaler spontanément au moment de leur réservation l’emport de leur parachute avec déclencheur de sécurité.
La société Air France nous informe que leur règlement interne, à l’attention du personnel Air France, mis à jour le 15 janvier 2009 mentionne dans l’article 3 l’autorisation explicite du transport en cabine ou en soute de tout parachute équipé d’un déclencheur pyrotechnique.

D’autre part, il est préférable de vous munir des documents suivants :

  • Carte du déclencheur Vigil ou Cypres qui vous a été remise à l’achat du matériel. Cette carte explique la composition du dispositif quand il est soumis aux rayons X,
  • Attestation à validité permanente datée du 28 février 2008, téléchargeable ici ( http://www.ffp.asso.fr/wp-content/uploads/2013/02/0806422.pdf ) qui annule les interdictions d’emport en cabine datant de 2005 et 2007.

Vous trouverez aussi sur le site de la USPA d’autres informations concernant l’emport d’un parachute en avion. ( http://www.uspa.org/USPAMembers/Membership/Travel/WithintheUS/tabid/311/Default.aspx )

Licences, Assurances

Pour sauter à l’étranger, vous devez être détenteur d’une licence annuelle FFP et être titulaire du brevet de Parachutiste Autonome (BPA).

La pratique du parachutisme en dehors des structures fédérales est couverte par le contrat fédéral à condition d’être titulaire du brevet BPA (ou qualification d’un niveau supérieur) ; elle peut alors s’exercer dans le monde entier, à l’exclusion des Etats-Unis et du Canada.

Si vous vous rendez aux Etats-Unis ou au Canada, vous pouvez souscrire à une extension de votre contrat fédéral de base afin de bénéficier de l’assistance rapatriement. Contactez la FFP pour obtenir le formulaire de demande d’adhésion
Pour être couvert en Responsabilité Civile aux Etats-Unis ou au Canada, vous devez vous rapprocher de votre propre assureur, ou souscrire sur place à une assurance qui vous couvrira en RC.

Sauter avec votre parachute à l’étranger

Dans la plupart des pays, des règles nationales sont en places et sont souvent être plus restrictives qu’en France (ex : aux Etats-Unis, la durée légale du pliage est de 6 mois contre 1 an en France).
Cependant la plupart de ces pays ont mis en place des règles pour les étrangers (« foreign parachutists »).
Vous devez vous renseigner auprès de votre zone de destination sur les prérequis en terme de certification matérielle et de validité de pliage de votre réserve.

En particulier aux Etats-Unis, le « Skydiver Information Manual » définit les règles pour les étrangers à la Section 9 – Part 105.49 « Foreign parachutists and equipment » ( http://sim.uspa.org/#1=1|2=10|3=42|4=46|page=394 )
Officiellement, si vous voulez sauter aux Etats-Unis avec un matériel fabriqué aux Etats-Unis, vous êtes assimilés à un citoyen américain et soumis aux même règles (le matériel doit être TSO, plié par un Rigger FAA et le pliage de la réserve doit dater de moins de 180 jours) et si vous voulez sauter aux Etats-Unis avec un matériel qui n’est pas fabriqué aux Etats-Unis, vous êtes soumis aux règles Françaises en terme de certification et de durée de repliage (pliage de la réserve doit dater de moins de 1 an).
En pratique, les dropzone aux États-Unis considèrent les parachutistes Français comme étrangers quels que soient la provenance de leurs matériels et demandent à ce que les règles Françaises soient appliquées pour les concernés. Cependant, il est préférable que votre pliage soit scellé par votre plieur avant de vous rendre à l’étranger (fil rouge (“safety tie”) entre l’aiguille de secours et le loop avec plombage monté par votre plieur) et que votre pliage date de moins de 6 mois (180 jours) (update janvier 2017 : la USPA demande désormais à ses dropzones d’appliquer strictement les 6 mois et le plombage pour tous les parachutistes, US ou étrangers) .

Article de la USPA concernant les règles d’utilisation des parachutes sur leur territoire ( http://www.uspa.org/USPAMembers/Membership/Travel/TotheUS/TSOMemo/tabid/470/Default.aspx )

Note : dans le cas ou vous devriez faire replier votre réserve à l’étranger, il faut que le plieur soit reconnu en France (c’est à dire titulaire du CQP Plieur) afin d’être couvert en terme d’assurance. Si ce n’est pas possible, vous devez demander une dérogation à la FFP en envoyant un mail à l’attention du Directeur Technique National afin de l’informer des circonstances du re-pliage et de l’identité du plieur. (cf. DT047)

Documentation

N’oubliez pas d’emporter :

  • votre licence FFP,
  • votre carnet de saut (à jour) et de brevets,

Si vous emportez votre propre parachute :

  • le carnet FFP du parachute complet avec la carte de votre AAD
  • la fiche de contrôle du dernier pliage
  • si possible le carnet constructeur du parachute

Pensez à emporter les cartes rayon X de vos AAD. Si vous ne les avez pas, les constructeurs vous les proposent sur leurs sites :