Fédération Française de Parachutisme » SAARLOUIS- Champ.Europe-Journée du 9 août 2017

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

SAARLOUIS- Champ.Europe-Journée du 9 août 2017

août. 2017 - FreeFly Freestyle France    | Voile contact France    | Vol relatif France   

Vu par….Jean-Michel Poulet, entraîneur Voile Contact, DTN et Team manager

La compétition fut lancée par le voile contact à 9 h ce matin. Dès la première manche, l’équipe de VC2 A pris la tête de l’épreuve avec un petit point d’avance sur l’équipe de Russie (France 28, Russie 27). L’équipe de France B, pour sa première compétition de VC2 réalise une belle performance avec un saut à 18 points et se place à la troisième place. La compétition est donc, cette fois, bien lancée et nous nous attendons à un beau combat entre l’équipe de france A et l’équipe de Russie.
La manche suivante est similaire à la première, les français prennent encore un point d’avance en scorant un saut moyen à 27 tandis que les russes réalisent un saut à 26 points. L’équipe de France B, avec un saut à 20 points, conforte sa troisième  place devant l’équipe d’Allemagne.
Ces deux manches auront pu être réalisées le matin. Les aléas météo et le déroulement des autres épreuves vont ensuite conduire le directeur d’épreuve à mettre en stand by l’épreuve de voile contact.
A 18h30 , l’appel pour la troisième manche fut annoncé.  Enfin nous allions pouvoir assister à cette manche très rapide qu’il ne fallait pas rater, compte tenu de la possibilité de battre le record du monde à 45 détenu, depuis 2013, par les Américains.
Après quelques minutes d’attente, les français se posent très satisfait de leur saut. Les russes se posent également sans montrer la moindre inquiétude. C’est avec impatience que les jugements sont attendus !!  Les russes sont jugés les premiers. Le saut est fébrile et le rythme n’est pas là. Ils réalisent un saut à 39 points, loin du record des américains.
L’Equipe de france A apparait à l’écran. La tension est à son comble. Le saut part sur un rythme très rapide. Comme un métronome les points s’enchaînent et, malgré, quelques petites imperfections vers la fin du temps imparti, le saut est à la hauteur de nos espérances. Le score apparait sur l’écran : 56 points….. record d’Europe et du Monde ! Les français ont écrasé la compétition et l’équipe russe qui perd 17 points sur cette manche.

Vidéo du record du monde des français

L’équipe B réalise un bon saut à 27 points. Cette jeune équipe,  constituée au mois de juin, conforte également sa troisième place.
Les équipes de voile contact ont réalisé une excellente journée et leur entraîneur est très heureux de leurs performances. Il faut tout de même rester concentré car il reste encore 5 manches à réaliser.  En tout cas,  tout est “au vert” pour aller chercher l’or et le bronze sur cette coupe du Monde et ce championnat d’Europe.

Vu par…..Sébastien Chambet, entraîneur Disciplines Artistiques :

Les Disciplines Artistiques avaient rendez-vous à 10 heures, en ce 9 août, pour entamer, enfin, cette coupe du Monde. C’est d’abord par un petit standby météo que nous avons été accueillis sur la DZ. Le 1er saut n’a pu se faire que vers midi. Et les jugements sont tombés environ 2 h après. L’équipe de France freestyle FRANCE 1 réalise un beau saut de libre qui score 9.1. Ils sont déjà presque 1 point au-dessus des Slovaques, qui scorent 8.2. C’est l’Angleterre qui est en 3ème place avec un joli saut noté 7.8. Côté Freefly, nous avons 4 équipes au coude à coude ! La compétition s’annonce passionnante et très serrée. Les USA sont partis en tête avec un saut de libre très bien exécuté. Ils scorent 8.7. A 0.1, derrière, on retrouve l’équipe France 2, qui réalise un bon saut mais qui pourra encore s’améliorer dans les prochaines manches. Encore suivi à un seul petit dixième, on retrouve l’équipe FRANCE 1, avec 8.5. La Norvège est juste derrière à seulement 2 dixièmes, avec un score de 8.3. Les imposés devraient faire la différence lors de cette compétition…
La manche 2 est justement l’occasion de creuser l’écart. Sur ces 4 équipes très attendues voici les résultats : France 1 : 8.3, France 2 : 8.3, USA : 8.0, Norvège : 8.5. Le classement s’inverse quasiment et on retrouve donc nos deux équipes de France en tête (1er et 2ème)​, avec la Norvège en 3ème position et suivies de très près par les américains qui sont, pour le moment, 4e. A cet instant, toutes les équipes remontent dans un Caravan aux environs de 18h30. Malheureusement, ils redescendront tous avec l’avion, un gros nuage noir empêchant de larguer dans de bonnes conditions. Le rdv est fixé à 8h30, jeudi 10 août, pour reprendre le combat.

Vu par…..Mathieu Bernier, entraîneur Vol Relatif :

Début effectif de la compétition pour toutes les équipes. Au moins 2 sauts ont été réalisés dans toutes les catégories. Il faut désormais que la météo permette aux équipes de s’exprimer sur 10 manches.
En vol relatif à 8, l’équipe constituée pour l’occasion souffre, après 2 sauts réalisés, de son manque d’entrainement et devra lutter pour accéder au podium en coupe du monde (USA, RUSSIE, BELGIQUE).
Du côté des espoirs, 3 manches réalisées pour l’équipe « Hauts de France » (Maubeuge) qui effectue un très bon début de compétition et poursuit donc son apprentissage du haut niveau.
Début de compétition plus contrasté pour l’équipe « Pays de la Loire » (Artémis) qui est pénalisée de 4 points de fautes, au total, sur les 2 premières manches. Si la météo le permet, il leur restera néanmoins beaucoup de sauts afin de se repositionner vers la 5e place convoitée par beaucoup d’autres équipes.
Les filles sont, quant à elles, très déçues des 2 premiers sauts effectués, mais ont su se ressaisir et effectuer une bonne 3e manche. Elles restent en tête du classement féminin provisoire devant les canadiennes et les russes.
Le VR4 France Open livre, pour sa part, une belle bataille avec les belges « HayaBusa » et les deux équipes sont à égalité en tête du classement après 2 manches jugées (3 effectuées).