Fédération Française de Parachutisme » Premier stage d’entrainement des compétiteurs handiFLY

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Premier stage d’entrainement des compétiteurs handiFLY

06 avril 2018 - Handi Fly    | Informations   

Le mardi 24 avril, à 11 heures, à l’Ecole Française de Parachutisme du Blanc (36), Marie-Claude Feydeau, Vice-Présidente de la Fédération Française de Parachutisme, sera présente aux côtés des compétiteurs français de voltige tandem HandiFly, pour leur tout premier entrainement qui se tiendra du 23 au 27 avril 2018. En présence de Micheline Alizon, responsable activités handisports du Club Alpin Français de Châteauroux, de Joël Moreau, Président du Comité Départemental de Parachutisme de l’Indre et d’Annick Gombert, maire de du Blanc et conseillère régionale de la région Centre-Val de Loire.


Photo de voltige tandem Handifly ici

photo du chariot ascensionnel ici

Une première en France
La Voltige tandem HandiFly est réalisée par un performer HandiFly, emmené par un moniteur tandem qualifié HandiFly, et filmée par un vidéographe qualifié CQP vidéo. La décision d’organiser un stage d’entrainement pour les représentants français de la voltige tandem HandiFly, à l’instar des équipes de France de parachutisme, a été prise par la FFP, lors du deuxième HandiFly Euro Challenge 2017 à Minsk en Biélorussie. Les compétiteurs français ont à cœur de progresser pour atteindre le niveau des autres pays et notamment la Russie qui, à Minsk, avait raflé tous les podiums.

Des journées découverte du HandiFly
En parallèle de l’entrainement des compétiteurs, la FFP accueillera l’AEHM – Association Européenne des Handicapés Moteurs-, l’APF – Association des Paralysés de France -, et le Club Alpin Français de Châteauroux. Des sauts de découverte auront lieu pour permettre à des personnes à mobilité réduite de découvrir la pratique, des vols en chariot ascensionnel seront organisés en fonction du planning des sauts d’avion, pour ceux qui n’ont jamais pratiqué. La fédération  va profiter de ses journées dédiées au handisport pour former des moniteurs à l’utilisation du chariot ascensionnel et sur les spécifiées de ces pratiquants. Michel Guiavar’ch, médecin fédéral, présentera la pratique du HandiFly aux personnes à mobilité réduite intéressées.

La météorologie déterminera le programme de chaque journée. La priorité sera donnée aux sauts d’avion pour les compétiteurs.

http://www.efpleblanc.com/infos_utiles/nous_rejoindre