Fédération Française de Parachutisme » Stage Parachutisme et Handicap 2014

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Stage Parachutisme et Handicap 2014

19 sept. 2014 - Evénements   

IMG_1685 (Copier)

Les vendredi 19, samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014, sur l’aérodrome de Vichy-Charmeil, se déroulera le 2e stage «Parachutisme et handicap» organisé par la Fédération Française de Parachutisme.

Soutenu par la Ligue d’Auvergne de parachutisme sportif, ce stage a pu être mis en œuvre grâce à un étroit partenariat avec la section handisport de l’ASM Omnisports.

Douze sportifs auvergnats, atteints d’un handicap, seront formés et encadrés durant ces 3 jours par des professionnels agréés par la FFP. Alternant théorie et pratique, ils effectueront 1 saut en tandem et 4 vols ascensionnels en chariot adapté.

Cette mise en œuvre, exemplaire et fédératrice, a pour objectif de définir les besoins, mutualiser la méthodologie, et inciter Clubs, Écoles et Ligues parachutistes, dans toutes les régions, au déploiement d’initiatives de cet ordre ; objectif qui pourrait être prochainement atteint en Auvergne avec l’ouverture d’une section para handisport au sein de l’ASM Omnisports. En impulsant cette nouvelle initiative, l’ASM Omnisports et ses partenaires étaient convaincus de la position de pionnier que peut revendiquer l’Auvergne.

En 2013, la Fédération Française de Parachutisme a ouvert la voie de la compétition à destination des personnes souffrant de handicap, en organisant en région Centre  le 1er challenge “handisport”, le succès obtenu a encouragé la FFP pour que ce challenge se transforme en Championnat de France. C’est donc tout naturellement que ce 1er championnat de France handisport a intégré l’organisation des championnats de France toutes disciplines à Vichy Charmeil, du 31 juillet au 3 août 2014.

Le dimanche 21 septembre 2014, à 11 heures 30, Marie-Claude Feydeau, Présidente de la FFP et Pascal Thibault, Président de l’ASM Omnisports, viendront partager les impres-sions des stagiaires autour d’un repas convivial, en présence de l’ensemble des partenaires auvergnats qui ont financièrement permis la réalisation de ce stage :

– L’ASM Omnisports

– La Direction régionale Auvergne de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale -DRJSCS-

– Le Comité Régional Auvergne Handisports

– La Délégation Régionale EDF

– La Caisse d’Épargne d’Auvergne et du Limousin

– AG2R LA MONDIALE

Les participants  :

Alex BENTO ANASTASIO, International de Rugby fauteuil ASM, compétiteur aux 1er championnats de France para handisport, Puy-de-Dôme, Auvergne
Alexandre CHAUSSARD, Handisport Blois, Centre
Théo CURIN, Nageur pool espoir France au Creps de Vichy, domicilié en Lorraine
Laurent FRANÇOIS, Escrimeur international, club de la Rapière, Chamalières , Puy-de-Dôme, Auvergne
Marie-Claire GALLET, Présidente du comité handisport Auvergne, Puy-de-Dôme, Auvergne
Jonathan HIVERNAT, International Rugby fauteuil Stade Toulousain, Haute-Garonne, Midi-Pyrénées
Ehouran JEZEQUEL, Sarbacane et natation, Allier, Auvergne
Thierry ROUSSET, Rugby Fauteuil ASM, Puy-de-Dôme, Auvergne
Loic THOMAZET, Président Handisup Auvergne, Puy-de-Dôme, Auvergne
Cyril MORE, Escrimeur handisport, médaillé aux Jeux Olympiques en 2000 et 2004, en ski alpin champion de France handisport de descente, de géant et vice-champion en slalom

Le stage sera ouvert au public qui pourra assister aux sauts.

Fédération Française de Parachutisme : www.ffp.asso.fr
Contacts presse : phoebus.communication@orange.fr
Michel Jouinot : 06 80 22 39 50

Télécharger (PDF, 1.26MB)

75 – Dossier de Presse Stage Parachutisme et Handicap 2014

Les vendredi 19, samedi 20 et dimanche 21  septembre 2014, sur l’aérodrome de Vichy-Charmeil, se déroulera le 2e stage «Parachutisme et handicap» organisé par la Fédération Française de Parachutisme.
Soutenu par la Ligue d’Auvergne de parachutisme sportif, ce stage a pu être mis en oeuvre grâce à un étroit partenariat avec la section handisport de l’ASM Omnisports.
Douze sportifs auvergnats, atteints d’un handicap, seront formés et encadrés durant ces 3 jours par des professionnels agréés par la FFP. Alternant théorie et pratique, ils effectueront 1 saut en tandem et 4 vols ascensionnels.
Cette mise en oeuvre, exemplaire et fédératrice, a pour objectif de définir les besoins, mutualiser la méthodologie, et inciter Clubs, Écoles et Ligues parachutistes, dans toutes les régions, au déploiement d’initiatives de cet ordre ; objectif qui pourrait être prochainement atteint en Auvergne avec l’ouverture d’une section parahandisport au sein de l’ASM Omnisports.
Ce stage sera ouvert au public qui pourra assister aux sauts.

La Fédération Française de Parachutisme a décidé de réitérer un stage de sensibilisation à la pratique du parachutisme pour les personnes à mobilité réduite. Se déroulant à Vichy (03), il a paru évident à la FFP, soutenue par la Ligue d’Auvergne de parachutisme sportif, de se rapprocher des acteurs majeurs du territoire auvergnat :
L’ASM Omnisports, précurseur au plan national avec sa section handisport
La Direction régionale Auvergne de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale -DRJSCS-
Le Comité Régional Auvergne Handisports
La Délégation Régionale EDF
La Caisse d’Épargne d’Auvergne et du Limousin
AG2R LA MONDIALE
Mais aussi, grâce à une communication importante, de sensibiliser les personnes confrontées à un handicap au parachutisme. sport parfaitement adaptable. De nombreuses rencontres ont permis de définir la faisabilité et les grandes lignes de ce projet, ambitieux et enthousiasmant.

Le stage “parachutisme et handicap”

Dates : Les vendredi 19, samedi 20 et dimanche 21  septembre 2014
Site : Aérodrome de Charmeil/Vichy
Hébergement et transport : CREPS de Vichy
Restauration : Sur l’aérodrome
Pendant 3 jours, les sportifs de la section handisports de l’ASM omnisports et d’autres sections handisports auvergnates vont vivre aux côtés de la Direction Technique Nationale, des membres du Comité Directeur de la FFP, de la Ligue d’Auvergne de Parachutisme Sportif , des formateurs, des sportifs de haut niveau présents sur le site.
Les stagiaires alterneront :
Formation théorique : météorologie, aérologie,…
Formation technique : équipement, embarquement, entraînement au sol avec le moniteur,…
Formation pratique : 1 saut sera réalisé en tandem et 4 vols ascensionnels, grâce à l’enveloppe budgétaire mobilisée auprès des pouvoirs publics, collectivités locales, entreprises privées,.. Cette pratique apportera aux stagiaires une approche réelle dans la technique de vol, permettant par exemple de tester la conduite de la voile, selon le niveau de leur handicap.

Des partenaires essentiels grâce auxquels tout est possible

Faire faire des sauts en parachute à des personnes à mobilité réduite nécessite encore plus de moyens techniques et humains qu’en temps normal. La Fédération Française de Parachutisme, la Ligue d’Auvergne de Parachutisme Sportif ou l’ASM Omnisports, malgré l’intérêt de ce projet porteur de sens, ne pouvaient assumer seuls une telle opération. Au cours des réunions préparatoires, le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale avait confirmé apporter un soutien financier à hauteur de ses possibilités. La Fédération Française de Parachutisme, soutenue par sa Ligue régionale, participe naturellement au montage financier et, encore plus, logistique, qui pour sa part, sera particulièrement lourd. Des démarches avaient été engagées vis-à-vis de soutiens potentiels et ont bénéficié d’une écoute favorable. Sensibilisés à cette problématique, la Délégation régionale EDF, la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin, l’association le Comité Régional Auvergne Handisports, AG2R LA MONDIALE, ont spontanément répondu présent.
Innovation majeure : pour prolonger l’expérience et tendre vers l’autonomie, ce stage 2014 va inclure également 4 vols ascensionnels en chariot adapté.

Premier jour, premier saut, pour des souvenirs impérissables

Les stagiaires seront accueillis au CREPS de Vichy dès 8 heures 30 pour ce stage de 3 jours. Après avoir récupéré leurs chambres et déposé leur paquetage, départ vers l’aérodrome de Vichy-Charmeil. Dés leur arrivée, ils seront pris en charge par des membres de la Fédération pour une présentation générale, suivie d’une découverte du site. Ils profiteront de leur passage sur le tarmac pour découvrir l’avion qui les emportera à 4.000 mètres ainsi que les matériels utilisés pour les vols ascensionnels en chariot adapté, grande nouveauté 2014. Ils pourront visualiser, par la suite, et mieux comprendre, les explications données par les formateurs de la FFP.
Après la présentation technique, entrée dans le vif du sujet avec le visionnage d’un film pédagogique montrant le déroulement du saut et du vol ascensionnel. Durant le repas pris sur place avec l’encadrement de la FFP dont son Directeur Technique, Jean-Michel Poulet, les échanges continueront. Après déjeuner, séparation en deux groupes, ceux qui vont sauter et ceux qui vont assister au cours d’aéro-météorologie, appliquée au parachutisme.
Les instructeurs dispenseront aux futurs parachutistes la formation nécessaire au saut tandem et au vol ascensionnel en chariot adapté. Cette formation sera adaptée au cas particulier de chacun des stagiaires selon son handicap. Le moment de la montée dans l’avion venu, chaque stagiaire bénéficiera du concours de son moniteur tandem et de son vidéo-man pour s’installer dans l’avion. Décollage puis montée rapide vers les 4.000 mètres. La porte s’ouvrant, le tandem, aidé du vidéo-man, s’apprêtera à sauter. Selon le choix du stagiaire, le moniteur pourra ou non effectuer des figures sous voile. A l’atterrissage, le moniteur relèvera les jambes du stagiaire à l’aide de sangles et effectuera un posé tout en douceur. Des aidants, au sol, dégonfleront immédiatement la voile.
Ensuite, les stagiaires enchaîneront avec 4 vols ascensionnels, en chariot spécial, pour découvrir toutes les possibilités du parachutisme en autonomie.
Ce stage se veut porteur d’espoir pour toutes celles et ceux qui, par un accident de la vie ou dès leur naissance, ne peuvent pleinement participer à des activités sportives. Soit par peur du regard de l’autre, soit par peur de leurs propres limites, soit par méconnaissance. En apportant une lisibilité régionale et nationale à cet événement, la Fédération Française de Parachutisme et l’ASM Omnisports espèrent susciter des vocations, témoigner de leur implication sociétale au plus près des territoires, contribuer à faire partager l’importance du sport dans tous les milieux. Durant le stage, un débrief quotidien, sur site, avec les stagiaires et l’encadrement, donnera lieu à une communication spécifique et/ou à un point presse pour faire part des ressentis, des sensations, de l’appropriation de ce nouveau sport, des échanges entre ces sportifs, de cette aventure humaine, porteuse de valeurs et de sens.
Mais aussi aventure sociale et sociétale afin de contribuer au changement de regard sur le handicap.

Des clubs sportifs auvergnats impliqués

Ils seront douze participants à se retrouver, avec un enthousiasme et une curiosité sportive insatiables, autour du projet 2014. Participants dont le projet de vie a dû être modulé à l’aune de leur handicap. Lorsque les membres organisateurs de l’ASM Omnisports et de la FFP leur ont présenté cette opportunité, ainsi que la véritable aventure commune qui leur était proposée, ils ont accepté sans hésiter.

Edito

 

LOGO en JPEG
Découverte de la pratique proposée par la Fédération Française de parachutisme
Marie-Claude Feydeau, Présidente de la FFP

La Fédération Française de Parachutisme ouvre la pratique du parachutisme, depuis de très nombreuses années, aux personnes atteintes de handicap .

Elle a mis en place des qualifications «handicapés» auprès des Brevets d’États désireux de compléter leur titre professionnel. Elle a également signé une convention avec la Fédération Française Handisports.
Le saut «tandem» et, encore plus, le saut vol ascensionnel, proposé à celles et ceux qui sont désireux de découvrir le parachutisme, est parfaitement adapté aux personnes à mobilité réduite.
Après le succès du premier stage organisé en 2013 et de l’enthousiasme qui a réuni les partenaires autour de cette magnifique action, la Fédération réitère en organisant un nouveau stage maillant sauts tandem et vols ascensionnels, les 19, 20 et 21 septembre 2014 sur l’aérodrome de Vichy-Charmeil (03).
En partenariat avec la Ligue d’Auvergne de parachutisme sportif, l’ASM Omnisports, la Direction Régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Auvergne, la Délégation EDF région Auvergne, la Caisse d’Épargne Auvergne Limousin, le Comité d’Auvergne Handisports, la Fédération et ses techniciens recevront les personnes sélectionnées, pour 3 jours de partage.
Durant ces journées alterneront présentation de l’activité parachutisme, formations pédagogique, météorologique, technique….
A partir d’avions «pilatus porter», le saut tandem s’effectue à une altitude de 4.000 mètres. Les vols ascensionnels contribueront, pour leur part, à aborder un futur de parachutiste autonome pour les sportifs. Et, pourquoi pas, la création d’une véritable activité sur cet aérodrome de Vichy-Charmeil, grâce à une nouvelle section au sein de l’ASM Omnisports ?
Ce serait une plus-value remarquable pour l’Auvergne. Et c’est la formidable mobilisation de tous les partenaires auvergnats qui a conduit la FFP à valider l’organisation du premier Championnat de France parahandisports sur l’aérodrome de Vichy-Charmeil, inscrivant ainsi ce stage dans une démarche structurante et pérenne dans cette région centrale.
Les acteurs du parachutisme de la région Auvergne – ligue, comité départemental, école- seront présents pour dispenser aux personnes à mobilité réduite et à leurs familles toutes les informations utiles pour aborder notre sport.
Mais aussi pour échanger avec le public, que nous attendons nombreux.
Valides et invalides partageront avec bonheur ces journées !”

Madame la présidente, Marie-Claude Feydeau, n’ayant pas pu être présente lors de la conférence de presse, elle fut représenté par Monsieur Bernard Martin, élu à la Fédération Française de Parachutisme.
Retrouvez l’extrait vidéo de la conférence de Mr Martin ci-dessous.

Les partenaires

Logo_ASM Omnisports_Baseline_RVB
L’ASM Omnisports, acteur majeur de ce projet

Pascal Thibault, Président de l’ASM Omnisports

Le handicap est un sujet au coeur de la responsabilité sociale du Club mais aussi de sa dimension humaine.
L’objectif de l’ASM est de permettre aux sportifs valides et non valides d’être ensemble, de favoriser les échanges, de développer la diversité afin de créer une unité sans frontière.
Le projet proposé au club par la FFP en 2013 a été une belle opportunité. Il a offert aux personnes à mobilité réduite la possibilité de découvrir une nouvelle activité sportive et d’y accéder en toute liberté.

C’est au travers ce type d’initiatives que nous changerons le regard porté sur le handicap et que nous donnerons à d’autres l’envie de s’inscrire dans cette voie.
C’est aussi pour cela que l’ASM Omnisports a choisi de s’investir à nouveau en 2014 pour pérenniser cette action, l’inscrire profondément dans notre club dans toute sa dimension symbolique.
Porter cette organisation, en étroit partenariat avec la Fédération Française de Parachutisme et en collaboration avec le Comité Régional de la FFH est porteur de sens par rapport à la démarche de l’ASM Omnisports.
Nous sommes heureux de poursuivre cet engagement.

Retrouvez l’extrait vidéo de la conférence de M. Thibault ci-dessous.

 

LOGO-FFP-VF-2-130x654        logo ligue auvergne 2
Le parachutisme en Auvergne

Jean-Luc Chiron, Secrétaire de la ligue d’Auvergne de parachutisme sportif

“Le parachutisme en Auvergne représente 830 licenciés, soit 590 hommes et 240 femmes, répartis sur 8 clubs dont :
 2 Centres Ecoles de Parachutisme (Le Puy En Velay (43) centre associatif, Lapalisse (03) structure privée), 
 1 plate-forme d’activité à Aurillac (15), 
 1 école parapente à Veyre Monton (63), 
 1 école de parachute ascensionnel (Puy En Velay). 

Organe déconcentré de la Fédération Française de Parachutisme, la Ligue d’Auvergne de Parachutisme Sportif assure le relais de la politique fédérale. En relevant le défi du sport et handicap pour le parachutisme sportif nous avons ouvert, lors du premier stage de Vichy en août 2013, une voie nouvelle pour notre sport. Nous ne sommes qu’au début d’une longue histoire et déjà cette 2e édition s’inscrit comme une évolution.
Face à la demande des handisportifs participants et des partenaires nous devons aller plus loin en faisant preuve d’imagination et de créativité afin de bâtir une discipline sportive nouvelle dans le giron de la fédération. Nous devons également adapter le matériel, former les cadres et les écoles. Le handiparachutisme se pérennisera en innovant et en édictant des nouvelles règles et de nouvelles pratiques inconnues aujourd’hui.

«Préparer l’avenir ce n’est que fonder le présent. […] Il n’est jamais que du présent à mettre en ordre. À quoi bon discuter cet héritage. L’avenir, tu n’as point à le prévoir mais à le permettre».  Antoine de Saint-Exupéry “

Retrouvez l’extrait vidéo de la conférence de M. Chiron ci-dessous.

edf
Un partage de valeurs communes

Alain Martel, Délégué régional EDF

” EDF est un des partenaires nationaux les plus importants de la Fédération Française Handisport depuis 1992. 
EDF soutient aussi des athlètes de haut niveau, comme ceux du Team EDF qui concilient pratique de sport de haut niveau et activité professionnelle, à l’image des champions paralympiques Emeric Martin, Cyril More, ou encore des athlètes comme l’Auvergnat Robin Célarier, nageur paraplégique.
Lors des Championnats de France de parachutisme 2012, la Présidente de la Fédération Française de Parachutisme avait perçu tout l’intérêt que pourrait représenter une ouverture vers le handisport à Vichy l’année suivante, reprenant à son compte une suggestion d’EDF. 
C’est un partenariat de choix qui s’est ouvert avec l’association de l’ASM Omnisports dans le projet, ASM Omnisports avec laquelle nous développons d’autres opérations. 
Le projet , qui se renouvelle cette année, participe à renforcer motivation et force mentale des sportifs en situation de handicap, qui peuvent être une richesse pour les entreprises. 
Nous accompagnons cette deuxième édition avec la volonté de permettre l’ancrage en Auvergne d’une activité handiparachutisme à rayonnement international. “

Retrouvez l’extrait vidéo de la conférence de M. Martel ci-dessous.

LOGO FFH Comité régional d'Auvergne
Comité Régional Auvergne Handisports

Marie-Claire Gallet, Présidente du comité régional Auvergne handisport

” Le Comité Régional Auvergne Handisport est heureux de soutenir pour la deuxième année consécutive le stage handi parachutisme.
Ce stage, organisé localement en partenariat avec l’ASM Omnisports, la Ligue d’Auvergne de parachutisme sportif, le Comité Régional Auvergne Handisport et le soutien de nombreux partenaires, s’inscrit pleinement dans la démarche d’ouvrir la pratique sportive au plus grand nombre.
Le succès du stage 2013 a prouvé une nouvelle fois, que le handicap n’était pas un obstacle à la pratique sportive, quelle qu’elle soit.
Le saut en parachute en est le plus bel exemple : dépassement de soi, partage avec l’équipe,….
Une expérience formidable qui à terme ne pourra trouver son aboutissement que dans la création en Auvergne de l’activité handi parachutiste au sein de la section ASM Handisports. Ce stage, précédé du premier Championnat de France handiparachutiste intégré aux Championnats de France valides, montre que le sport est capable de faire tomber toutes les barrières, de gommer les différences. Handicapés et valides, unis par la même passion : le sport. 
Je souhaite à chacun et chacune un stage et un championnat riche en sensation, échange et partage et que tous, repartent avec des étoiles dans les yeux et découvrent pourquoi les oiseaux chantent. “

Retrouvez l’extrait vidéo de la conférence de Mme Gallet ci-dessous.

rf
Un développement régional

Véronique Lagneau, Directrice Régionale Adjointe de le jeunesse, des Sports et de le Cohésion Sociale

” Devant le succès du stage organisé en 2013 grâce à l’implication de la Fédération Française de Parachutisme, de la Fédération Française Handisport et de l’ensemble des partenaires locaux, la reconduction de cette action semblait une évidence. Le travail de partenariat engagé entre les deux fédérations s’inscrit en droite ligne des orientations nationales en faveur d’un développement maîtrisé et durable des activités sportives pour les personnes en situation de handicap que promeut aujourd’hui le ministère des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative. 
Ce stage de trois jours va se dérouler quelques semaines après les championnats de France de parachutisme qui auront lieu, comme l’année précédente, sur ce même aérodrome de Vichy. 
La Fédération Française de Parachutisme a cependant décider d’aller au bout de sa logique d’une pratique du parachutisme ouverte aux personnes valides comme en situation de handicap en organisant pour la première fois, en deux compétitions distinctes mais aux mêmes dates et sur le même site, le Championnat de France parahandisport. 
Un nouveau pas est ainsi franchi. Il témoigne de cette volonté partagée d’inscrire la pratique du parachutisme comme un possible très largement ouvert à toutes celles et tous ceux, valides ou non, qui sont prêts à dépasser les peurs qu’elle suscite pour mieux en cueillir les sensations, uniques, dans les conditions de sécurité les plus strictes.
L’organisation d’un stage ponctuel, ces championnats de France, annuels, ne sauraient à eux seuls structurer ce qui a vocation à s’inscrire, en Auvergne, comme une pratique ouverte désormais aux personnes en situation de handicap. 
Parmi les prolongements envisagés de cette action, afin que les personnes en situation de handicap puissent découvrir et pratiquer le parachutisme, la perspective d’un développement régional du parachutisme ascensionnel pourrait être une option de choix, tant elle offre de possibilités de découverte et de perfectionnement tout en respectant les critères de développement durable.
Souhaitons un vif succès à cette nouvelle édition et à ses prolongements en Auvergne ! “

Retrouvez l’extrait vidéo de la conférence de Mme Lagneau ci-dessous.

ag2r
Le handisport, nouvel engagement d’AG2R LA MONDIALE

José Messer, Directeur régional Loir-Auvergne d’AG2R LA MONDIALE

” Pour Yvon Breton, Directeur général délégué d’AG2R LA MONDIALE : « Notre engagement dans le sport prend une nouvelle dimension en 2014 puisque nous souhaitons promouvoir l’intégration des handisportifs dans les clubs et dans les compétitions de sportifs valides. 
Dans le cadre de sa politique RSE (Responsabilité sociétale des entreprises), la lutte contre toute forme d’exclusion, qu’elle soit liée à l’âge, au handicap ou encore à la pauvreté est intrinsèque à notre Groupe qui affiche d’ailleurs clairement sa volonté dans sa signature : « Le contraire de seul au monde » 
Concrètement, ce nouvel engagement d’AG2R LA MONDIALE se traduit par :
– l’organisation d’un Challenge Handivoile à Concarneau qui s’est déroulé les samedi 29 et dimanche 30 mars 2014, soit une semaine avant le départ de la Transat AG2R LA MONDIALE ;
– le soutien au Championnat de France de Voile Handivalide 2014, qui sera organisé à Antibes en août par la Société des Régates d’Antibes ; 
Et au sein de notre belle région,
– le soutien aux championnats de France Sport Adapté Jeunes 2014 qui s’est déroulé du 20 au 22 mai à Vichy ;
le soutien au stage «Parachutisme et handisport», expérience unique et véritable défi pour ces sportifs atteints de handicap, du 18 au 20 septembre 2014 !

cepal
Banquier et Solidaire !

Maurice Bourrigaud, Président du Directoire Caisse d’Épargne d’Auvergne et du Limousin

” Offrir à des personnes touchées par le handicap l’opportunité de vivre une expérience inoubliable… nous sommes fiers de contribuer à cette aventure unique ! 
Son histoire et son statut unique conduisent la Caisse d’Épargne d’Auvergne et du Limousin à soutenir l’intérêt général. 
Elle apporte son concours, sur ses territoires, à des actions de mécénat et de solidarité, qu’il s’agisse de philanthropie (dons aux associations), d’inclusion bancaire (engagements auprès de plateformes d’initiatives locales et de porteurs de projets via l’octroi de microcrédits), ou encore d’actions de sensibilisation et de formation sur le thème de l’argent. “

L’Auvergne, Terre de tous les possibles

La Fédération Française de Parachutisme, en plein accord avec l’ASM Omnisports, tenait absolument à éviter l’aspect «stage manège» et à sensibiliser à tout l’environnement du parachutisme.

«Le premier stage, en 2013 » rappelle Pascal Thibault, Président de l’ASM Omnisports, «était porté par une valeur symbolique forte : démontrer que chacun peut avoir accès au rêve d’Icare. Le succès en fut total et émouvant ». Mais si la répétition de l’évènement interroge le sens que les organisateurs voulaient y apporter, il est rapidement apparu que «cette deuxième édition devait s’inscrire dans une autre intention que celle de manifester simplement une considération renouvelée envers les personnes handicapées. Mais bien d’ouvrir durablement, pour ces dernières, l’accès à la pratique du parachutisme dans une logique de développement de cette activité (incluant l’adaptation des équipements,…)» poursuit le Président.

Depuis de nombreuses années, la Fédération Française de Parachutisme tient à participer à la construction d’un possible pour les Personnes à Mobilité Réduite dans le parachutisme. Marie-Claude Feydeau, Présidente de la FFP, pousse continuellement ses équipes techniques ainsi que le Bureau Fédéral vers cette possibilité d’aller vers l’autonomie des PMR (chariot sur ascensionnel, airbag,…). Il était donc évident d’inscrire ce stage dans la logique d’un futur brevet de parachutisme pour ces publics. Mais aussi des actions de cet ordre doivent sensibiliser des partenaires potentiels à la R&D dans ce sport et sensibiliser les entreprises à la richesse que représentent pour elle des PMR dans leur équipe. Un saut en parachute ne peut qu’y donner encore plus de valeur.

Marie-Claude Feydeau veut également que «ce stage donne l’espoir d’aller encore plus loin».

Le stage 2013 avait concrètement contribué à un travail encore plus collaboratif entre la FFP et la Fédération Française Handisport. Il avait aussi été une marche avant le challenge parahandisport qui s’est tenu à l’EPCOL d’Orléans en septembre 2013.

Le stage 2014 sera encore plus structurant. Grâce aux liens étroits qui se sont noués en 2013 avec la FFP, mais, aussi, à l’implication et à la force de conviction des partenaires auvergnats qui ont su valoriser le fait qu’être pionnier dans le sport est le pendant des potentialités de cette région, en écho avec dynamisme de ses entreprises, le 1er championnat de France Parahandisport, se déroulera du 31 juillet au 3 août 2014, en même temps que les championnats de France de parachutisme.

Dans cette perspective, l’existence d’un Championnat national, voire par la suite international, sera, comme dans toutes les pratiques sportives, un vecteur de dynamisme et un moteur de croissance et de progrès. C’est pourquoi, il est envisagé qu’une section parahandisport en ascensionnel puisse voir ultérieurement le jour au sein de l’ASM Omnisports, avec l’appui majeur de la Ligue d’Auvergne de parachutisme sportif. Cette création serait d’autant plus pertinente que la proximité de la plate-forme de l’aérodrome de Vichy-Charmeil, entièrement équipée, représenterait un atout incontestable.

Le témoignage de stagiaires du stage 2013

En 2013, après le repas du soir, les premières images de la journée étaient présentées. Les stagiaires n’étaient déjà plus les mêmes. Ils appartenaient désormais à la grande famille des parachutistes. Et quand ils ont dit «j’ai sauté de 4.000 mètres en parachute», les autres (ceux qui n’ont jamais sauté) ne les ont plus jamais regardé de la même façon! Ils ont fait l’expérience de se lancer dans le vide, de planer quelques dizaines de secondes, d’admirer le paysage sous voile, de comprendre que seuls les parachutistes savent pourquoi les oiseaux chantent.

En 2013, Marie-Claire GALLET, Présidente de la délégation Régionale Auvergne de la Fédération Française Handisport, avait pris part au premier stage.

Marie-Claire Gallet :

« J’ai une peur bleue des avions. Je me suis toujours dit que je ne monterais jamais dans un avion. Et de rajouter en plaisantant «sauf si j’ai un parachute dans le dos». La Fédération Française de Parachutisme, en partenariat avec l’ASM Omnisports, a un projet magnifique : offrir aux personnes en situation de handicap un stage de parachutisme à Vichy Charmeil. En tant que Présidente du Comité Régional Auvergne Handisport, j’adhère pleinement au projet. Me voilà présente à la réunion de présentation du stage. Toujours réticente, je ne me suis pas inscrite à ce stage. Et puis, une personne témoigne de son propre saut en parachute. Son témoignage est fort, passionné. Je ne la remercierai jamais assez, car aussitôt rentrée, j’en parle à mon mari qui m’encourage vivement et, dans la foulée, je m’inscris.

Je ne cache pas que je suis partagée entre l’espoir et la crainte de ne pas avoir l’autorisation médicale de sauter. Le jour J est enfin là. Les moniteurs nous expliquent comment se déroule le saut. Si le temps est clément, nous devrions faire 3 sauts. L’heure approche. J’enfile la tenue adéquate. On répète avec le moniteur les consignes. Les minutes s’égrènent. La tension monte. Mon mari, 2 de mes filles et mes petits enfants sont présents. Mes petites filles ont fabriqué des banderoles : «ça plane pour toi mamie»  et « on est là, mamie» avec une flèche indiquant leur position. Oups !! Je ne peux plus reculer…. Il faut monter dans l’avion, enfin je dirais plutôt  «on nous charge» avec délicatesse. L’avion démarre. Je confie au caméraman que j’ai peur de l’avion. Il entreprend de me raconter une blague sans fin. Puis mon moniteur me dit que l’on est à 2500 mètres et que, s’il arrive quoique ce soit, on aura le temps de sauter en parachute. Je le crois sur parole (oui, oui, j’ai confiance).

Je me détends et profite du paysage. Le temps me paraît interminable. Puis le pilote nous dit de nous préparer. On se sangle. Je vérifie plusieurs fois. Je mets les lunettes de protection.

La tension monte. On glisse vers l’ouverture et … pas le temps de dire ouf ! J’ai pris la position préconisée et hop !!! De 4000 à 1800 mètres, chute libre. Extraordinaire, magnifique, pas assez de mots pour décrire les sensations éprouvées. Une bouffée d’adrénaline, mes amis, je ne vous dis pas ….. Quelques petites figures et, oui, un 360. Le parachute s’ouvre déjà. Encore quelques petites manipulations pour virevolter. Et que je tourne à droite puis à gauche. Trop lent me dit mon charmant moniteur. Toujours confiante j’obtempère. Et alors là, moi, je trouve que je tourne trop vite. On se calme !! Je « garde » les commandes sous l’œil vigilant de mon ange gardien jusqu’à 800 mètres. Puis il reprend la main et on se pose en douceur. Non, déjà !! Mais ça n’a duré que quelques secondes. Je voudrais être encore là-haut. Vite, y retourner. Hélas, la météo ne nous a pas permis de faire un deuxième saut. Pourtant nous avions répété au sol des figures. Ce deuxième saut, il me manque encore. Je n’ai pas atterri. Lorsque je regarde le ciel, je ne le vois plus de la même façon. Les reportages «vu du ciel» me font revivre les sensations que j’ai vécues ce jour-là : intenses, merveilleuses, inoubliables. Et devinez qui a eu peur en bas ? Mon petit mari qui regrettait de m’avoir encouragée à sauter. En plus, j’ai parlé de ces sauts, sans discontinuer, pendant au moins…. un mois. Et oui, ça a plané pour moi. Je ne suis plus la même. Je vous assure, maintenant, je sais, pourquoi les oiseaux chantent. J’ai vécu une expérience merveilleuse, forte en sensations, en émotions et en partage avec toute l’équipe de parachutistes. Il me manque ce deuxième saut. J’en rêve. Je ne peux que vous encourager à vivre cette expérience fantastique, inoubliable, qui changera votre regard sur la vie et le ciel et, vous aussi, vous saurez pourquoi les oiseaux chantent».

Thierry Rousset :

Ce stage est un super projet, je remercie l’ASM Omnisports, la Fédération Française de Parachutisme, les sponsors, Phoebus Communication, l’équipe, les moniteurs… Tout le monde, sans eux rien n’aurait été possible. C’est formidable de renouveler cette année, ce stage permet d’avancer sur le handicap et le sport.

Le saut fut génial ! il n’y a pas d’autre mot,  au départ j’étais perdu, je n’avais plus mes repères, mais nous sommes tellement bien guidé, c’est que du bonheur, je suis prêt à repartir, à sauter !

L’ascensionnel, une extraordinaire opportunité

 Le parachutisme ascensionnel, c’est quoi ?

Le parachutisme ascensionnel consiste en un décollage sous parachute, sous voile, tracté par un véhicule à moteur, une automobile ou un treuil.
Le parachutiste peut monter jusqu’à 400mètres d’altitude ; la descente s’effectuant dès la fin de la traction. Il peut aussi y avoir libération du parachutiste qui peut ainsi évoluer librement, s’il possède son brevet de parachutisme. A la manière des oiseaux, le parachutiste profite des courants ascensionnels pour prendre de l’altitude.
Cette discipline est accessible à partir de l’âge de 12 ans. Elle constitue une bonne initiation pour les très jeunes avec un coût faible.
La pratique de l’ascensionnel est de plus en plus utilisée pour l’entrainement en Précision d’Atterrissage, notamment par les équipes de France qui peuvent ainsi multiplier les vols, à moindre coût.
La pratique de l’ascensionnel dérive de la pratique du parachutisme sportif.
L’apprentissage est relativement simple et rapide. La découverte commence toujours par une formation théorique d’environ deux heures, effectuée en salle de cours. On y apprend la constitution d’un parachute, les obstacles sur le terrain, la navigation sous voile, et la pose au sol. Puis vient le temps du vol proprement dit avec des  formateurs, moniteurs et treuilleurs, dûment habilités.
Au début, l’apprenti commence par des petits vols accrochés. Puis, dès qu’il maitrise bien la manœuvre de la voile et le posé, il accède au vol libre. Ces techniques s’acquièrent très rapidement  et, après quelques vols accrochés, le moniteur donne le feu vert pour la libération.
Pour accéder à la discipline il faut avoir 12 ans minimum, une autorisation parentale pour les mineurs et un certificat médical d’aptitude. Il y a très peu de danger à pratiquer le parachute ascensionnel, car le parachute est déjà ouvert avant le décollage.

 L’ascensionnel pour tous

La FFP a la volonté de développer le parachutisme ascensionnel. Elle souhaite, pour cela, favoriser son développement dans toutes les écoles de parachutisme traditionnel.
Ce développement du parachutisme ascensionnel dans les écoles est à objectifs multiples. Il doit permettre aux jeunes, dès l’âge de 12 ans, de pratiquer le parachutisme. Rapidement, les adolescents pourront accéder à la pratique d’une discipline sportive, la précision d’atterrissage et, donc, à des compétitions. Actuellement les équipes de France de Précision d’Atterrissage utilisent l’ascensionnel pour multiplier les entrainements, à moindre coût. La France disposera ainsi d’un vivier de jeunes athlètes possédant la maitrise de la PA dès l’âge de 18 ans avec des centaines -voire plus -d’un millier d’atterrissages sur le « carreau » de la cible.
Dans le cadre de l’ouverture au sport pour tous, l’ascensionnel offre de multiples possibilités. Il peut permettre aux accompagnants de  parachutistes traditionnels, conjoint(e)s, enfants, ami(e)s de se distraire agréablement en pratiquant l’ascensionnel.
L’ascensionnel, du fait de son moindre coût (aux environs de 5 € le vol), est accessible à un plus grand nombre de pratiquants. Dans cet esprit, des partenariats pourraient être envisagés avec des associations de quartiers œuvrant dans l’intérêt des jeunes garçons et filles.
La FFP innove dans ce domaine depuis des années. Elle a collaboré à des travaux en Recherche & Développement pour aboutir à la mise au point d’un chariot permettant aux personnes à mobilité réduite de pratiquer le parachutisme ascensionnel, soit en tandem, soit seul. Ce chariot sera utilisé, lors du stage Parachutisme et handicap, à Vichy-Charmeil, pour sensibiliser les stagiaires à cette pratique et les inciter à aller vers l’autonomie en vol ascensionnel.
Dans cette même démarche de promotion du parachutisme ascensionnel, la FFP a décidé de relancer l’organisation annuelle des Championnats de France de parachutisme ascensionnel ouvert à tous les licenciés FFP, du 23 au 25 mai 2014 à Le Dorat (87). Par ailleurs, le 1er Championnat de France parahandisport, en tandem, se déroulera en même temps que les championnats de France traditionnels, du 31 juillet au 3 août 2014.

 Quelques clichés pris lors de la conférence de presse à l’ASM OMNISPORTS:

Planning du Stage Parachutisme et Handicap
du 19 au 21 septembre – Vichy 2014

Vendredi 19 septembre

8h15 : Accueil des stagiaires au CREPS DE Vichy
9h00 : Transfert à l’aérodrome de Charmeil
9h30 : Présentation de la Fédération, du stage, de l’encadrement, Briefing des 3 jours
10h30 : Visite du site, présentation de l’avion
11h00  : Présentation du matériel, visionnage  d’un  film présentant le saut.  Formation
12h00 : Repas sur  site
13h30 : Désignation des groupes de sautants, les autres assistant aux cours aéro/météo

Activité sauts :
– 1 saut en tandem à 4000 mètres,
– 4 vols ascensionnels en chariot adapté

19h00 : Retour Creps et Repas
20h30 : Présentation des premières images de la journée

 Samedi 20 septembre

7h45 : Petit déjeuner
8h30 : Départ aérodrome
9h00 : Début de l’activité, sauts, cours, Aérodynamisme et Météo
12h00 : Repas sur site
13h30 : Reprise de l’activité, sauts, cours Aérodynamisme et météo
19h00 : Retour Creps et Repas
20h30 : Présentation des sauts de la journée

Dimanche 21 septembre

7h45 : Petit déjeuner
8h30 : Départ aérodrome
9h00 : Début de l’activité, sauts, cours, Aérodynamisme et Météo
12h00 : Repas sur site
13h30  : Reprise de l’activité sauts, si nécessaire
16h00  : Débriefing général avec tous les acteurs du projet (pot de l’amitié)
Présentation des sauts compilés.
17h30 : Départ

Télécharger (PDF, 7.2MB)

Vendredi 19 Septembre : premier jour

Réunion de présentation des 3 jours du stage

le chariot et le treuil pour les sauts ascensionnels

Présentation du chariot aux stagiaires

Arrivée de l’avion

Vol ascensionnel avec Thierry Rousset !

Vol ascensionnel de Jonathan Hivernat

Saut en tandem de Théo Curin avec Louis Etienne Du reau !


Vol Ascensionnel avec le chariot – stage parachutisme et handicap 2014 Vichy


Interview de Henri Laniray président de la section handisport de l’ASM Omnisports évoque les raisons de l’implication de l’ASM Omnisports aux cotés de la Fédération Française de Parachutisme et des partenaires, la Direction régionale Auvergne de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale -DRJSCS- Le Comité Régional Auvergne Handisports, la Délégation Régionale EDF, la Caisse d’Épargne d’Auvergne et du Limousin, AG2R LA MONDIALE, pour ce deuxième stage parachutisme et handicap

124- Communiqué de Presse Stage parahandisport 2014 à Vichy

La Fédération Française de Parachutisme et l’ASM Omnisports co-organisent le stage «Parachutisme et handicap» 2014 sur l’aérodrome de Vichy-Charmeil (03) jusqu’au dimanche 21 septembre 2014, grâce au soutien essentiel des partenaires* auvergnats qui en ont financièrement permis la réalisation. Sur cette première journée, malgré un temps instable, sauts en tandem à 4000 mètres et vols ascensionnels ont pu s’enchainer pour les 10 stagiaires présents.

Cyril Moré, Médaillé Paralympique, participant du stage parahandisport 2014 

Cyril Moré, Médaillé mondial en escrime et en ski alpin, est en route pour les mondiaux 2015 en ski. Badminton, volley, V.T.T., hockey, course à pied… Grand sportif dans l’âme, Cyril Moré a expérimenté de bonne heure tout un éventail d’activités, moyen idéal d’évacuer son trop-plein d’énergie. À la suite d’un accident de ski en 1992, le jeune homme est confronté à un diagnostic de paraplégie qui aurait pu compromettre son avenir d’athlète. C’était sans compter sur son mental d’acier et sa capacité à relever les défis. « Dans le cadre de ma rééducation à Garches, j’ai découvert de nouvelles pratiques, explique le Rueillois, aujourd’hui âgé de 39 ans. Je souhaitais ardemment prendre ma vie en main et conserver une ouverture sur le monde. Il n’était pas question que je devienne un champion de la zappette ! » Ainsi, parallèlement à un D.E.S.S. en ressources humaines couronné par une embauche chez E.D.F., Cyril Moré s’essaie à de nombreuses disciplines handisport (basket, tir à l’arc, tennis de table, natation…), mais aussi à la compétition, où il se plaît à se confronter à lui-même plus qu’à vaincre ses adversaires. Créatif, talentueux, motivé, amoureux du beau geste, il excelle en escrime (épée et sabre), où il décroche cinq titres de champion paralympique, et ski alpin, dont il devient champion du monde. Avant de concourir pour les qualifications aux Jeux Paralympiques d’hiver de Sotchi (2014), ce multiple médaillé a été sélectionné pour participer au relais de la flamme olympique, le 16 juillet à Brighton (Royaume-Uni). Un privilège dont la force symbolique lui a valu de belles émotions ! Par ailleurs, il a officié sur France Télévisions en qualité de commentateur des épreuves paralympiques de Londres avec pour objectif de transmettre au grand public tout l’intérêt que mérite l’univers handisport. Le secret de sa réussite ? Un optimisme inébranlable et communicatif !

Lors d’une rencontre avec Bernard Martin, sur un meeting aéronautique, à Amiens, Cyril a appris que la Fédération Française de Parachutisme cherchait à développer le handiparachutisme. Il a particulièrement apprécié la démarche novatrice visant à offrir un maximum d’autonomie tous les parachutistes, handis ou valides. Après avoir par deux fois sauté en tandem, par le passé, Cyril s’est relancé dans cette démarche avec l’objectif de découvrir de nouvelles sensations voire de nouvelles pratiques. « Le premier saut réalisé sur l’aérodrome de Vichy Charmeil est porteur de toutes mes espérances » conclut Cyril.

Les stagiaires 2014

Alex BENTO ANASTASIO, International de Rugby fauteuil ASM, compétiteur aux 1ers championnats de France para handisport, Puy-de-Dôme, Auvergne

Alexandre CHAUSSARD, Handisport Blois, Centre

Théo CURIN –vidéo en lien ici-, Nageur pool espoir France au Creps de Vichy, domicilié en Lorraine

Laurent FRANÇOIS, Escrimeur international, club de la Rapière, Chamalières, Puy-de-Dôme, Auvergne

Marie-Claire GALLET, Présidente du comité handisport Auvergne, Puy-de-Dôme, Auvergne

Jonathan HIVERNAT, International Rugby fauteuil Stade Toulousain, Haute-Garonne, Midi-Pyrénées

Ehouran JEZEQUEL, Sarbacane et natation, Allier, Auvergne

Thierry ROUSSET, Rugby Fauteuil ASM, Puy-de-Dôme, Auvergne

Loic THOMAZET, Président Handisup Auvergne, Puy-de-Dôme, Auvergne

Cyril MORÉ, Escrimeur handisport, médaillé aux Jeux Paralympiques en 1996, 2000 et 2004, en ski alpin vice-champion du monde de super combiné.

 *La Délégation Régionale EDF, le Comité Régional Auvergne Handisports, la Direction régionale Auvergne de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale -DRJSCS-, la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin, AG2R LA MONDIALE, la Ligue d’Auvergne de parachutisme sportif

Contacts presse : Phoebus Communication, Michel Jouinot : 0680223950

Samedi 20 septembre : deuxième jour

Premier départ de l’avion

Saut en tandem de Marie Claire Gallet, présidente du comité handisport Auvergne

Quelques portraits des parachutistes !

Derniers briefs avant l’embarquement de Thierry Rousset et d’Alex Bento Anastasio.

Prise de photos spontanée à la sortie de l’avion.

Stage parachutisme et handicap – Eric Fradet inventeur de l’airbag pour la Fédération Française de Parachutisme

Saut de Thierry Rousset en tandem au stage parachutisme et handicap à Vichy (03) Fédération Française de Parachutisme – ASM Omnisports

Saut de Loic Thomazet au stage parachutisme et handicap à Vichy 2014

PARACHUTISME ET HANDICAP 2014- saut de Ehouran JEZEQUEL

Derniers brief avant embarquement

Embarquement et atterrissages des vols tandem

Henri Laniray, président de la section handisport à l’ASM Omnisports accueil Hervé Poher, représentant de la délégation régionale EDF, partenaire du stage parachutisme et handicap, pour son saut en tandem !

Hervé Poher et Maxime Hladysz, partenaire EDF, accompagnés de Loïc Thomazet, président d’handisup Auvergne, Cyril Moré, escrimeur handisport, médaillé olympique et Laurent François escrimeur international.

Préparation du vol ascensionnel de Loïc Thomazet, président d’handisup Auvergne

Photo de groupe !

le saut en tandem de Marie-Claire Gallet, présidente du comité handisport Auvergne

Saut en tandem d’Alexandre Chaussard, handisport Blois

Saut en tandem de Laurent François, escrimeur international

Saut de Thierry Rousset, rugby fauteuil ASM

Sortie d’avion, les sourires sont sur tous les visages !

Moment de convivialité autour d’un apéritif offert par la Ligue d’Auvergne de Parachutisme sportif

Dimanche 21 septembre : 3e journée

Ehourant Jezequel, pratiquant de sarbacane et natation, et Thierry Rousset, inscrit en rugby fauteuil à l’ASM ASM Omnisports Section Rugby Officiel, attendent le départ des derniers vols ascensionnels

IMG_1932

Thierry Rousset, aux côtés de Laurent François, Escrimeur international du Club de la Rapière, à Chamalières, au stage parachutisme et handicap à Vichy

IMG_1933 (Copier)

Marie-Claire Gallet, Présidente du Comité Régional Handisports Auvergne, particulièrement impliquée dans l’organisation de ce stage 2014, rendu possible grâce à la Délégation Régionale EDF, la Direction régionale Auvergne de la Jeunesse, des sports et de la Cohésion sociale, la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin, AG2R La Mondiale et la Ligue d’Auvergne de Parachutisme Sportif.

IMG_1934 (Copier)

Quand deux rugbymen se retrouvent, ils échangent forcément “sport” )) Alexandre Bento, international de rugby fauteuil à l’ ASM Omnisports Section Rugby Officiel et Jonathan Hyvernat, International de rugby fauteuil au Stade Toulousain, ont réalisé 1 saut en tandem et 4 vols ascensionnels lors du stage “Parachutisme et handicap” 2014

IMG_1937 (Copier) IMG_1938 (Copier)

Théo Curin, jeune espoir du Pôle France natation de Vichy, emballé par la découverte de ce sport qui lui a fait ressentir les mêmes sensations de glisse qu’en natation…..prêt à poursuivre l’aventure !!

IMG_1939 (Copier)

Les stagiaires du stage “Parachutisme et handicap 2014”:
Alex BENTO ANASTASIO, International de Rugby fauteuil ASM, compétiteur aux 1ers championnats de France para handisport, Puy-de-Dôme, Auvergne
Alexandre CHAUSSARD, Handisport Blois, Centre
Théo CURIN –vidéo en lien ici-, Nageur pool espoir France au Creps de Vichy, domicilié en Lorraine
Laurent FRANÇOIS, Escrimeur international, club de la Rapière, Chamalières, Puy-de-Dôme, Auvergne
Marie-Claire GALLET, Présidente du comité handisport Auvergne, Puy-de-Dôme, Auvergne
Jonathan HIVERNAT, International Rugby fauteuil Stade Toulousain, Haute-Garonne, Midi-Pyrénées
Ehouran JEZEQUEL, Sarbacane et natation, Allier, Auvergne
Thierry ROUSSET, Rugby Fauteuil ASM, Puy-de-Dôme, Auvergne
Loic THOMAZET, Président Handisup Auvergne, Puy-de-Dôme, Auvergne
Cyril MORÉ, Escrimeur handisport, médaillé aux Jeux Paralympiques en 1996, 2000 et 2004, en ski alpin vice-champion du monde de super combiné.
entourés de Pascal Thibault, Président de l’ASM Omnisports, Henri Laniray, Président de la section Handisports à l’ASM Omnisports, Bernard Martin, chargé de l’organisation au titre de la Fédération Française de Parachutisme et les bénévoles mobilisés durant tout ce weekend.

IMG_1963 (Copier)

Pascal Thibault, Président de l’ASM Omnisports, Henri Laniray, Président de la section Handisports à l’ASM Omnisports, et Bernard Martin, chargé de l’organisation au titre de la Fédération Française de Parachutisme aux côtés des stagiaires.

IMG_1940 (Copier)

 

Une grande fierté, pour la Fédération Française de Parachutisme, d’avoir organisé une nouvelle fois un stage parahandisport qui a permis d’utiliser le chariot ascensionnel adapté mais, surtout, l’airbag inventé par Eric Fradet et qui va ouvrir des perspectives de vol en autonomie pour les parachutistes PMR.

Un moment délicat : trouver le stagiaire qui pourra effectuer un nouveau saut, ce dimanche matin !! Une main innocente a désigné Loic Thomazet, Président de handisup Auvergne, a donc enfilé à nouveau la combinaison pour repartir dans le Soloy retrouver le bonheur de ces sensations

Loic Thomazet prêt à l’embarquement pour le deuxième saut, sous le regard de l’équipe de France 3

Mathieu Bernier part avec Jean René Dumond, bénévole à l’ASM Omnisports

Loic Thomazet, avec Alexandre Luyat, Frédéric Rami, Mathieu Bernier et Philippe Francoz

Marie-Claude Feydeau, Présidente de la Fédération Française de Parachutisme, et les partenaires du stage 2014 (La Délégation Régionale EDF, le Comité Régional Auvergne Handisports, la Direction régionale Auvergne de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale -DRJSCS-, la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin, AG2R LA MONDIALE, la Ligue d’Auvergne de parachutisme sportif) entourent les 10 stagiaires de cette nouvelle aventure
Henri Laniray, Président de la section Handisports à l’ASM Omnisports, prend la parole à la fin de ce stage 2014 pour féliciter les stagiaires et rappeler que rien n’aurait été possible sans les partenaires impliqués sur cette organisation ; la Fédération Française de Parachutisme en tout premier lieu, mais aussi les partenaires financiers

Le parachutisme, un sport pour tous :

 La Fédération Française de Parachutisme a la volonté de transformer ce slogan en réalité. Le bureau directeur, depuis 4 ans, met ainsi en œuvre ou initie des actions dans le cadre du Développement et de l’Animation Territoriale. Des animations et un soutien en direction de populations spécifiques sont déployés au niveau national et régional. Outre les plus jeunes et les femmes, la troisième cible vers laquelle la Fédération Française de Parachutisme dirige ses efforts est les personnes à mobilité réduite. Depuis de nombreuses années, la découverte de la chute libre est ouverte aux personnes atteintes de handicaps. Ces sauts de découverte restaient intimistes. La Fédération Française de Parachutisme a souhaité élargir ce champ, aller plus loin dans l’ouverture du parachutisme sportif aux personnes handicapées, et en particulier celles à mobilité réduite. Un premier stage d’initiation a eu lieu en juillet 2013 à Vichy en  partenariat avec la section Handisports de l’ASM Omnisports. Des handicapés moteur, dont certains paraplégiques, ont pu sauter en tandem. Des moniteurs tandem ont été spécialement formés et sont désormais présents dans différentes structures de parachutisme. Une première compétition  «Challenge handisports» a été organisée à l’EPCOL (École de Parachutisme du Centre Orléans Loiret) en 2013. Les premiers championnats de France handisports ont été intégrés aux Championnats de France de parachutisme à Vichy du 30 juillet au 3 août 2014. Ce championnat de France «handi» a été une première mondiale. Ce nouveau stage, en partenariat avec l’ASM Omnisports et la FFH via le Comité d’Auvergne Handisport, a donc permis un saut « tandem » à partir d’un aéronef mais également des vols ascensionnels « chariot ». La FFP a innové au travers de sa cellule R&D et a en effet mis au point un chariot permettant des vols ascensionnel solo et tandem pour les PMR. La FFP a dû, pour cela, former des moniteurs mais aussi des personnels qualifiés «treuilleurs». Pour la mise en l’air des parachutistes «solo» ou «chariot», l’utilisation du treuil est indispensable au décollage. L’opération a reçu le soutien moral et financier de grandes entreprises (EDF Auvergne, Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin, AG2R LA MONDIALE,…) et de l’Etat (DRJSCS). Un airbag destiné à amortir l’atterrissage a également été utilisé durant ce weekend ; l’objectif porté par la FFP étant de permettre des sauts en totale autonomie aux parachutistes en situation de handicap.

Véronique Lagneau, Directrice adjointe à la Délégation régionale Auvergne de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, DRJSCS, rappelle tout le soutien de l’Etat pour accompagner des initiatives aussi remarquables

Pascal Thibault, Président de l’ASM Omnisports et Henriy Laniray, Président de la section handisports à l’ASM Omnisports, reçoivent des mains de la Présidente, Marie-Claude Feydeau, le tshirt officiel du stage 2014 dédicacé par l’ensemble des stagiaires

Loic Thomazet à l’atterrissage sous le regard de la caméra de France 3 Auvergne .
Reportage prévu au journal de ce soir.

Marie Claude Feydeau présidente de la Fédération Française de Parachutisme, teste le chariot pour les vols ascensionnels !

Alain SALEM Henri LANIRAY Thierry ROUSSEL Alexandre BENTO : ASM OMNISPORTS

Vol ascensionnel de Cyril Moré, escrimeur international médaillé olympique

Vol ascensionnel de Théo Curin, nageur pool espoir France au Creps de Vichy (03)

PARACHUTISME et HANDICAP – saut en tandem de Thierry Rousset Vichy 2014

PARACHUTISME et HANDICAP – Saut tandem Laurent François- stage parachutisme et handicap 2014

PARACHUTISME et HANDICAP- Saut en tandem de Marie-Claire Gallet – Vichy 2014

CHARIOT VOL ASCENSIONNEL HANDI TANDEM Ehouran Jezequel et Atterrissages Théo Curin et Cyril Moré