Fédération Française de Parachutisme » Les équipes de France de Voile Contact au 4ème DIPC

FFP #Flyin2024
Projet Olympique

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Les équipes de France de Voile Contact au 4ème DIPC

nov.. 2013 - Evénements    | Voile contact France   

Les équipes de Voile Contact sont arrivées ce matin (27 nov.) à Dubaï pour le 4ème DIPC (Dubaï International Parachuting Championship)

Au programme de la Rotation et de la Séquence à 2, l’organisation ayant décidé de ne pas proposer de Séquence à 4.

L’équipe de Rotation est connue, menée par Manu Bouchard, avec Adrien Merlen, Frédéric Truffaut, Benoit Rotty et filmée par Laurent-Stéphane “Nelson” Montfort qui a abandonné sa discipline favorite pour quelques semaines.

Du côté du 2, les équipes de France A et B ont décidé de ne pas participer, faute de disponibilité pour les filles face à un planning 2014 très chargé ou décidant qu’il était prématuré de présenter une équipe majeure en pleine reconstruction pour les mecs.
C’est donc l’équipe Espoir qui vient fièrement représenter le haut niveau français dans cette discipline. Il s’agit de Guillaume Dubois et Alexandra Petitjean, tous 2 membres de l’équipe de Séquence à 4 qui n’a pas été convié au 4ème DIPC. Ils seront filmés par Olivier Plat, habituellement vidéoman de l’équipe de France A et “prêté” gracieusement par son équipe.

L’ensemble sera chapeauté par Jean-Michel Poulet qui sera aussi le Chef de Délégation pour l’événement.

Le jugement se fait via Omniskore, les résultats devraient apparaitre dès que la compétition commencera ici :
Rotation : http://www.omniskore.com/comp/2013/2013DIPC/main_4-WayRotation.shtml
Séquence à 2 : http://www.omniskore.com/comp/2013/2013DIPC/main_2-WaySequential.shtml 

Vidéos de DIPC sur Youtube

Chroniques de l’équipe

27 nov.

VC2 ©Plat

Pour cette première journée, les équipes ont tenté de faire quelques sauts sur la zone de compétition, mais ont trouvé un site de compétition encore désert ou seules les “p’tites mains” s’activaient à rendre l’endroit opérationnel pour le lendemain.
Ils se sont rabattus sur SD2, la DZ secondaire de Dubaï localisée à 45min de route dans le désert ou 3 Twin-Otter tournaient déjà.
Chaque équipe a pu réaliser 2 sauts de mise en jambes dans des conditions assez différentes du site de compétition (environnement, turbulences, conditions de largages), mais cependant plus proche que le dernier entrainement à Gap qui s’est terminé sous la neige (/pluie).
Le passage sur SD2 permis aux équipes de retrouver quelques équipes de France déjà en place : le  Canopy Piloting et le Vol Relatif Féminin, le Vol Relatif Vertical arrivé beaucoup plus tôt étant en “Day Off”.

De retour à l’hôtel, les équipes prirent connaissance des participations des autres nations dans les 2 disciplines :

Rotation

  • France
  • Kazakstan
  • Russie
  • Oman
  • Quatar
  • UAE

 

Séquence à 2

  • France
  • Pologne
  • Quatar
  • Russie
  • Suède
  • UAE
  • USA 

Dans les 2 disciplines, on notera une assez faible participation, principalement car l’événement n’est pas une compétition majeure FAI. L’organisation ayant décidé de limiter à 1 équipe par nation par discipline, il est normal de ne pas avoir 14 équipes en Séquence à 2 (la France, la Russie, Les USA, la Suede et les Australiens venant habituellement à 2 équipes) mais il manque des nations comme les UK, les Australiens, … , équipes auto-financées n’ayant probablement pas les moyens de participer à des événements non-majeurs.
En Rotation, il manque les Biélorusses, les USA et les Egyptiens. L’équipe devra se mesurer aux Russes qui ont perdu leur titre face à la France l’année dernière au même endroit.

Le grand nouveau est les UAE en Rotation et en Séquence à 2. Les prochains jours nous donneront une idée de leur niveau, sachant qu’ils nous ont habitués à du bon niveau assez rapidement dans les autres disciplines.

28 nov.

Seule et unique journée pour les équipes voulant réaliser un ou deux training jump, et ça ne s’est pas trop mal passé.

Arrivé à 8h sur la DZ, les canopeurs ont patienté jusqu’à 11h avant de faire leur premier training jump.
Pas de visite de la DZ Canop avant le saut, les 3 nouveaux venus à Dubaï (Adrien, Oliv’ et Alex’) ont dû découvrir la situation à l’issu du saut.

La Rotation réalise un bon premier saut sans cafouillages, les conditions leurs conviennent (largage, paramètres, conditions aéro, …). Le 2 a suivi dans le Caravan suivant avec les mêmes sensations sur un tirage maison (l’organisation n’ayant pas jugé nécessaire de faire un tirage pour le 2…) ABDEF agréable et smooth.

L’équipe a décidé de rester sur ce bon saut et a breaké la journée en passant par la case repas. La Rotation est reparti juste avant la fin des sauts pour un 2ème training jump, toujours aussi bien négocié.

2ème training jump pour la Rotation

Les équipes ont donné leurs vidéos pour le jugement, la rotation obtient 20 et 21, donc un très bon départ. Le jugement rencontre quelques problèmes avec Omniskore et les jugements des training jumps ont été retardés, on attend les scores du 2.

À 16h (16h30… le temps de trouver ou la réunion se trouvait), la réunion des équipes de canop a eu lieu. Rien de nouveau, il va falloir montrer les point sur la vidéo si l’ont veut obtenir des bons scores (normal quoi …).  Le chef juge (Bernard Nicolas) a fait quelques rappel et a précisé que le joker existe toujours ainsi que le Tiebreak round. La compétition se fera donc sur 8 sauts, et on comptera le total des 7 meilleurs sauts. Si égalité, on pourra être amené à utiliser le TieBreakRound.
Le tirage du 2 a été donné et c’est un tirage rapide en commençant par un saut très très rapide (R1 EEFFD, R2 BDAEB, R3 FDDBB, R4 ACFAE, R5 DDACE, R6 AADEF, R7 FFAED, R8 DCBFE, TieBreak FDDBB).

Toujours la même vu depuis le balcon de la chambre du canop

Demain, les premiers sauts commencent à 7h30. On sait que normalement, une journée sera consacrée à la Rotation, la suivante au VC2, et ainsi de suite. On ne sait pas qui commence ou quand, surprise demain.

Le 2 commencera en premier

29 nov.

Premier jour de compétition et comme prévu, la journée a commencé par du 2. 3 manches ont été réalisés par les 7 équipes.

Le premier saut a été le plus remarquable : EEFFD. C’est un saut de travail entièrement en haut, sans aucune descente. C’est donc un saut très rapide pour ceux qui savent les gérer. La France réalise un bon saut, sans plus, avec Guillaume en haut et Alex’ pour lui donner les prises. Le saut n’est pas aussi fluide qu’on l’aurait voulu, avec des petites pauses tous les 2-3 points pour repartir sur un vol plus soft. Vers la fin du saut, le rythme accélère un peu mais les prises se font plus dures. La fin du chrono arrive et le score tombe : 29 pts, pas de fautes, record personnel de l’équipe battu.

Pour les autres nations, le saut a aussi été profitable. Les américains explosent le record du monde en réalisant 45 pts dans le temps (le record était à 36). Les russes réalises un 37 correct. Derrière, nous avons les suédois avec 23 causé à priori par un brainlock, puis 11 8 et 3 pour les UAE, Quatar et Polonais.

La deuxième manche est un saut avec beaucoup plus de descente qui met toutes les équipes à niveau. L’équipe réalise 16 points mais score à 15 à cause d’une prise incorrecte (jugé « pied dans le caisson »). Après une pause repas et une petite sieste, C’est parti pour la 3ème manche. Malgré une base légèrement longue, le saut est agréable et déroule, l’équipe se pose avec le sourire. Le score tombe assez rapidement : 22pts. (18 pour les Suédois, 24 pour les USA, 26 pour les Russes). La dynamique est lancée.

Rank ID Team Name 1 2 3 4 5 6 7 8 TOT AVG
1 622 United States 45 21 24 69 34,50
2 626 Russian Federation 37 17 26 63 31,50
3 627 France 29 15 22 51 25,50
4 624 Sweden 23 15 18 41 20,50
5 621 United Arab Emirates 11 5 9 20 10,00
6 625 Qatar 8 7 7 15 7,50
7 623 Poland 3 7 4 11 5,50

 

La cérémonie d’ouverture a eu lieu le soir même après 45 minute de bus dans une zone complètement dédiée pour l’occasion. L’organisation était au poil, chronométrée à la minute. Les compétiteurs en ont pris plein les yeux pendant une heure.

30 nov.

Jour de la Rotation, « day off » pour le 2.

Très bon début de compétition pour les Français en Rotation, les scores en témoignent : 21 21 et … 21.
L’objectif pour l’équipe est de réaliser 20tps de moyenne, compte tenu du niveau actuel et de la récente intégration de Adrien en remplacement de Vincent Coliac en début d’année. L’objectif est donc en bonne voie.
Pour l’équipe, les sauts sont presque facile, les 21 sont bien dans le temps de travail, le vol est propre. Autant dire que tout le monde a le sourire dans cette configuration. En comptant l’official Training, l’équipe réalise son 4ème 21 d’affilé, comme le 2, la dynamique est lancée !

Du côté des autres, les seuls concurrents sérieux sont les Russes, les Kazaks réalisant que 16-17 au max.
En début de compétitions, le chef juge a insisté sur le fait de réaliser de bonnes vidéos pour avoir autant de points que possible. Il a aussi précisé qu’il fallait réaliser les figures completes, spécifiquement en Rotation, ou le timing entre l’entrée du 4 et le départ du 1 est délicat.
Les Russes en ont fait les frais, ils sont scorés à 16 (21-5) et 17 (20-3) pour les 2 premières manches (les feuilles de résultats indiquent “video too far, can’t see grip”). Sans doute quelque peu déstabilisés, leur 3ème manche est scorée à 19pts (21-2), bien loin en tout cas du niveau des Mondiaux 2012 à presque 21 de moyenne.

Le 2 a rendez-vous demain matin pour un premier appel à 8h30 pour la suite des événements !

1er déc.

La rotation est resté au repos aujourd’hui, laissant la place au 2.

2 manches ont été réalisées avec un tirage lent et un tirage “semi-rapide”.
Sur le tirage lent (saut de descente), l’équipe se cours un peu après et réalise un travail trop propre par rapport à ce qui est demandé. Au final, ca ne score pas beaucoup avec un 15. En raccourcissant un peu les descente et en descendant directement dans les prises, l’équipe aurait pu gagner 2 points de plus.
Pour le tirage semi rapide, c’est un saut avec 3 points en haut (Alex), 2 points en bas (Guillaume). la descente entre Alex et Guillaume est un grand-coté (la transition de descente la plus longue du programme) et le point en haut de Guillaume est un essuie glace, aussi une transition longue. Cela ajouté à de légères temporisations pour présenter un saut propre au juge et agréable pour les équipiers donne un saut très propre mais qui score seulement à 18 pour les Français. Correct mais pas excellent.

Face à eux, les Russes et les USA réalisent des sauts corrects en terme de point et se détachent de plus en plus des Français. Les Suédois font un 12 et grillent leur joker sur la 4ème manche et font un 17 sur la 5ème manche. À la différence des Français, ils réalisent un travail beaucoup plus engagé, très agressif mais pas du tout propre ce qui joue sur ce cas précis en leur défaveur.
À l’issue de la 5ème manche, les Russes sont à 22pts devant les Français et les Suédois à 11pts derrière. Il reste 3 sauts ou tout peu encore se jouer.

Demain, l’équipe de 2 va se consacrer au coaching pour aider nos amis Polonais à se parfaire aux techniques modernes du VC2. Si le timing le permet, des sauts pourront être fait avec eux à l’issue de la compétition.
Ce sera aussi au tour de la Rotation de continuer sa série de 21…
Et ce sera aussi le jour de l’indépendance des UAE, avec un repas de Gala dans la soirée pour les compétiteurs.

2 déc.

2 sauts pour la Rotation ce jour, pour continuer la série des 21. Aucun problème pour la 4ème manche, l’équipe semble vraiment avoir trouvé son rythme. Si l’on compare les temps de rotations à ceux des championnats du monde 2012, les rotations sont plus longues, donc moins proche du 22. Mais ca fait des très beau 21 qui s’enchainent et qui s’enchainent…
Sur cette manche, les Russes tentent de raccrocher en réalisant un 19 propre mais timide. Pas assez en tout cas pour reprendre les précieux points perdus.

5ème manche, l’équipe semblait encore bien partie pour un 21 ou un 20 gras.
C’était sans compter le hand-deploy d’Adrien qui est allé se balader dans le cône de Fred… discrètement… Au départ de la rotation de Fred, quelque chose semblait le retenir à la formation. Un quelque chose qui a mis gentiment la formation en décrochage. Seul Manu (qui venait de rentrer dans la formation) et le vidéo se sont posés en Storm. Les 3 autres se sont posés en PD-R 113, merci PD ! Le saut score tout de même à 18pts (ce sera le joker). Avec l’aide de Éric “Sushi” Philippe du CP et de Guillaume en day-off, Manu a replié les 3 ensembles rapidement.

C’était aussi le jour d’Indépendance des UAE.
Pour cette occasion, l’ensemble des délégations étaient invitées à un diner de Gala au Jumeirah Beach Hotel avec un énorme buffet / BBQ et un énorme Feu d’Artifice.

3 déc.

Jour du VC2 qui était invités à se poser sur le site de la compétition, 3 ans que le canop le demande, première fois que nous y sommes invité!
C’est donc sur des tirages assez rapide, et dans un environnement agréable à l’oeil, que l’équipe a réalisés les manches 6 et 7 qui scorent à 19 et 21.

Le 19 est un 20-1, une prise trop rapide sur un 7ème donne 1 point cadeau aux Suédois qui scorent à 20. Le 21 est “just” mais les points sont dans le temps. Le saut présente des longueurs sur les descentes qui ne descendent toujours pas assez dans la prise mais cela permet des donnés propres et un enchainement des points en haut derrière.

Après 7 manches, les Français sont à un peu plus de 20pts de moyenne, correct sur un tirage rapide comme celui-ci. Les Suédois sont à 2pts de moyenne en dessous, les Russes à 5pts de moyenne au dessus et les USA à 8pts au dessus.

Rank ID Team Name 1 2 3 4 5 6 7 8 TOT AVG
1 622 United States 45 21 24 19 24 29 28 171 28,50
2 626 Russian Federation 37 17 26 20 23 25 23 154 25,67
3 627 France 29 15 22 15 18 19 21 124 20,67
4 624 Sweden 23 15 18 12 17 20 19 112 18,67

La journée a été marquée par une longue attente dans la matinée, la brume ayant décidé de ne pas partir ce matin. Le premier saut du VC a eu lieu à midi et le second juste après. Cela a permis au VC2 de passer 2 fois à la case déjeuner pour reprendre le dessert qu’ils n’avaient pas eu le temps de (re-)prendre.

Si tout se passe comme prévu, demain, la Rotation effectuera 2 sauts sur le site de la DZ, puis le 5 déc. verra les 8èmes manches des 2 disciplines et ce sera terminé pour le Voile Contact. Il restera quelques jours aux équipes pour profiter de Dubaï ou coacher d’autres nations.

4 déc.

6ème jour de compétition, 3ème jour Off pour le 2, 3ème jour On pour la Rot’.

Le rendez vous était donné à 12h pour un déco de la 6ème manche à 12h30 et la 7ème manche à 14h00 et les horaires ont été tenus !
Pour l’équipe de Rot, il a fallu repartir sur la même lancée que 2 jours avant, sans se laisser polluer par la triple libé du dernier saut. Chose facile à dire, mais assez difficile à faire. Pourtant, l’équipe à su repartir sur un 21pts, timide, un peu mou mais 21.
La 7ème manche a été moins bonne. Un avant loupé sur une inversion, une remonté bloquée par un container dans un caisson et d’autres soucis se sont accumulés pour donner ce qu’on appelle un saut d’entonnoir ou des petits incidents s’accumulent pour au final donner un saut avec beaucoup d’engagement, mais qui ne score pas. Au final 19 pts dans la boite.
Les Russes se reprennent un peu et font un 21 propre pour des Russes sur la 6ème manche. À la 7ème manche, ils font 21pts dans le temps mais il semble que le départ pour le 22ème point soit quelque peu anticipé et ils sont crédités d’une faute sur le 21 ème donc 20pts au final.

À l’issue de la 7ème manche, la Rotation française à 12pts d’avance sur les Russes avec un joker à 18pts. Sauf si les Russes font un saut à 30 sur la 8ème manche, la France restera première.

Rank ID Team Name 1 2 3 4 5 6 7 8 TOT AVG
1 641 France 21 21 21 21 18 21 19 124 20,67
2 643 Russian Federation 16 17 19 19 14 21 20 112 18,67

 

5 déc.

7ème et dernier jour de compétition pour le Voile Contact.
La météo se dégradant à vitesse grand V, l’organisation à un peu accéléré le mouvement en convoquant en gros toutes les disciplines aujourd’hui. Les premiers à débuter en VC était le 2, rendez-vous à 8h30 reporté grace a la brume vers 11h. La Rotation a sauté vers 12h30 pour cette 8ème et dernière manche.

Après 7 manches, le VC2 était à 12pts devant les Suédois 4èmes et à 30pts des Russes 2nd. En tenant compte du joker, il fallait faire 47pts pour passer devant les Russes, et il aurait fallu que les suédois explosent leur record personnels en réalisant 27 ou plus pour passer devant les Français. Le classement était en gros fait avant le saut.
De même pour la Rotation, l’équipe ayant 12pts d’avance sur les Russes, il aurait fallut que les Russes fassent 30pts pour passer devant les Français (au minimum). Autant dire que la compétition était terminée à la 7ème manche.

Maj

Victoire donc de la Rotation avec un 20pts sur la 8ème manche et 3ème place pour le VC2 avec un petit 18pts sur un saut pas très bien réussi.

Pour la Rotation, le bilan est très positif. La moyenne réalisée est identique à celle des championnats du Monde 2012. Sans le problème technique qui a engendré 3 libés’, l’équipe aurait enchainé une belle série de sauts à 21pts.
De l’autre côté, l’équipe Russe s’est fait lynchée à coup de fautes vidéos et de départs anticipés. Cela souligne bien le travail du vidéoman qui doit être irréprochable, surtout en Rotation ou l’amplitude de points entre un saut rapide et un saut lent est très faible (20 à 21…). Pour l’histoire, le vidéoman de l’équipe Russe de 2012 à intégré l’équipe pour la compétition d’aujourd’hui, et c’est un nouveau vidéoman qui opérait lors de cette compet. L’équipe Russe a aussi montré sa capacité à réaliser 22pts sur un saut (22-8 fautes, manche 5), donc le niveau a progressé, et on peut s’attendre à ce que leur problèmes de vidéoman soit réglé d’ici les championnats du Monde 2014.

Pour le VC2, cette première compétition internationale était l’expérience à saisir. Pour les 2 nouveaux dans le haut niveau (Alex et Olivier, mais aussi Adrien en Rotation), c’était une préparation et une prise de repère pour les prochains championnats du Monde, avec à la clef un jolie breloque en Bronze en souvenir.
En ce qui concerne l’équipe en elle-même, elle réalise ici a Dubaï sa meilleure moyenne jamais réalisée (20,29pts sur un tirage rapide), moyenne incomparable avec leur dernière compétition réalisée en aout 2013 avec 16,43pts.
Comme la Rotation, l’équipe à 2 a su entrer directement dans la compétition à leur niveau, ce qui leur a permis de taquiner les équipes de têtes sur 2 manches, même si celles ci se positionnent à un niveau largement plus haut.

Maintenant, place à la détente et au repos en attendant les podiums et la cérémonie de clotûre qui auront lieux le 9 déc. dans l’après midi, podiums qui seront largement squattés par les français et associés (Monaco) dans toutes les disciplines (sauf en VR4 Open ou la France n’était pas représentée).

Petit souvenir de la fin de la 5ème manche de la Rotation à la fin de la vidéo


À lire également