Fédération Française de Parachutisme » J-1 Championnat du monde de vol en soufflerie 2017 – Skyventure Montréal

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

J-1 Championnat du monde de vol en soufflerie 2017 – Skyventure Montréal

oct.. 2017 - Championnat du Monde   

[Zoom sur] Vol Relatif à 4 Féminin

Sophia PECOUT, Clémentine LE BOHEC, Paméla LISSAJOUX et Christine MALNIS arrivent plus prêtes et plus déterminées que jamais sur ce championnat du monde de vol en soufflerie. Après une reprise tardive des entraînements en soufflerie, l’équipe féminine a poursuivi son travail en saut d’avion jusqu’au championnat d’Europe à Saarlouis. Depuis août, les athlètes ont enchainé avec dix heures, à Weembi, à Lille, par tranches de deux heures, puis deux heures à SkyVenture pour se familiariser avec ce tunnel.  Si, pour Clémentine et Paméla, «l’expérience commune grandissante apporte cette confiance indispensable que nous avons les unes envers les autres», pour Sophia, exemplaire capitaine du VR4 féminin et Christine, «ces deux années ont contribué à souder l’équipe et amené une plus grande fluidité dans les figures, pour aborder cette compétition de manière sereine ».

Pour leur entraineur, Mathieu Bernier : « un seul objectif, l’or, au vu de leurs très bons résultats depuis deux ans. Même si le Canada et l’Angleterre sont des concurrents potentiels, l’équipe de France part favorite. Nos athlètes sont prêtes et impatientes que la compétition commence ».

En plus de la compétition, les françaises se sont fixé un autre objectif personnel : se rapprocher le plus possible du niveau des meilleures équipes de Vol Relatif Open afin de poursuivre leur progression avant le championnat du monde de parachutisme, en 2018, en Australie.


250- C.presse Championnat du Monde de vol en soufflerie

Après une pause, hier, l’équipe de Vol Relatif Vertical française participe aujourd’hui à sa dernière séance d’entraînement. Constituée pour ce championnat, cette équipe a vu le retour de Raphaël Coudray et Frédéric Nenet, membres de l’équipe de légende, triple championne du monde, Team4Speed, alliés à Edouard Henry et Mikaël Mélo, premiers champions du monde en VRV en soufflerie, en 2015. La préparation a été courte, mais l’expérience et les qualités techniques de ces compétiteurs dans l’âme peuvent faire la différence pour les conduire sur la plus haute marche du podium.

L’équipe de VRV en entrainement en France, avant son arrivée à Skyventure.

[Zoom sur] Dynamic Way

Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX, David PETRACCO et Omar SANDA, en Dynamic 4 Way, et Léonard BLANCHON et Clément DUCLOUX, en Dynamic 2 Way, ont entamé leurs entraînements seulement deux mois avant le début de la compétition en raison de la blessure au coude de Clément. « Pour rattraper notre retard, nous avons réalisé de grosses sessions ; environ 40 heures par équipe », souligne ce dernier. Mais c’est avec sérénité que les équipes de France de Dynamic abordent la compétition. Après deux derniers entrainements au cours des dernières heures, les compétiteurs se sentent en confiance et plus motivés que jamais. En DW4, la France et les équipes Tchèque et Suisse partent favorites. L’équipe de France de DW2 est également favorite aux côtés de la Pologne et de Singapour. « En Dynamic, chaque erreur peut être fatale car elle fait perdre de nombreux points. Mais cela rend le championnat très ouvert ! Chaque collectif peut prétendre à la médaille. Pour nous, l’ambition est de décrocher la médaille d’or dans les deux disciplines » conclut Clément.

[Zoom sur] Vol Relatif Vertical 

Lors du dernier Wind Game, en observant les différentes équipes évoluer, Raphaël COUDRAY a craqué à l’idée de refaire de la compétition. Lié par une amitié très forte avec Frédéric NENET, Mikaël MELO et Edouard HENRY, il a eu l’envie de constituer un collectif ayant déjà un très gros potentiel technique et ne nécessitant pas forcément trop d’entrainement pour faire un podium. « Pour se préparer à ce championnat du monde au Canada, où nous n’étions jamais venus », explique Frédéric « nous nous sommes retrouvés, depuis avril, 3 jours par mois, pour des sessions entre 20 et 30 minutes». « 15 heures, c’est très peu pour une nouvelle équipe. Mais notre expérience compense » insiste Raphaël. Chaque équipier ayant une activité professionnelle très prenante, la concentration a été maximale, durant ces séances. Si, initialement, ils pensaient les américains intouchables, nos français ont rapidement analysé qu’ils n’avaient rien à leur envier. Entre un noyau dur, issu de l’équipe de légende, Team4Speed, et des coéquipiers, premiers champions du monde de VRV en soufflerie, le collectif France atteint des moyennes dignes d’un futur champion. Il est impensable, pour ces compétiteurs habitués au goût de la victoire, que leur participation se solde par un échec. Ce sera donc l’or, seul métal acceptable pour eux !! La première journée d’entrainement a été difficile à Skyventure, nécessitant de nombreux réglages pour s’adapter aux différences de portance, de turbulence, de porte. Le deuxième jour a contribué à affiner les calages. Mais c’est surtout la troisième journée, avec 10 minutes données par les équipes de France de Vol Relatif, qui leur ont permis de finir de se rassurer et de retrouver leurs automatismes. « Un championnat c’est un véritable marathon qui se joue en 10 manches. Rien n’est gagné, ni perdu tant que la dixième n’est pas terminée » insiste Raphaël. « C’est donc bien la capacité à se mobiliser sur chaque vol, en gardant notre mental et notre envie de vaincre, tout en se reposant sur notre technicité, qui feront la différence face aux 5 autres équipes -USA, Canada, Pologne, Suède et Finlande- ».

Les équipes de France de vol en soufflerie 2017

Avant la cérémonie d’ouverture et le tirage au sort, les équipes de France se sont retrouvées devant SkyVenture Montreal.
Tous les regards sont désormais tournés vers la compétition. Les ambitions du collectif France, soutenus par l’ensemble des entraineurs,Philippe Schorno, Mathieu Bernier, Sébastien Chambet, Marin Ferré, sous la houlette du DTN, Jean-Michel Poulet, sont de viser la plus haute marche du podium.
David Roth, Président de la FFP, et Marie-Claude Feydeau, vice-présidente, seront à leurs côtés durant cette compétition.
N’hésitez pas à soutenir nos athlètes !! #espritbleu #France
Vol Relatif à 4 Open : Julien DEGEN, Guillaume BERNIER, Mathieu BERNIER, Roy JANSSEN
Vol Relatif à 4 Féminin : Sophia PECOUT, Paméla LISSAJOUX, Clémentine LE BOHEC, Christine MALNIS
Vol Relatif à 4 Junior : Tom MATTONI, Cameron MALIE, Eliot MASSIER, Oscar MASSIER, remplaçante Astryd CASIMIR
Vol Relatif Vertical : Raphaël COUDRAY, Frédéric NENET, Mikaël MELO, Edouard HENRY
Dynamic Way
DW4 : Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX, David PETRACCO, Omar SANDA
DW2 : Léonard BLANCHON, Clément DUCLOUX
Freestyle Junior : Matéo LIMNAIO

Les tirages au sort du championnat du monde de vol en soufflerie 2017

Vol Relatif à 4 Open et Féminin
Vol Relatif à 4 Junior
Vol Relatif Vertical
Dynamic 4 Way
Dynamic 2 Way