Fédération Française de Parachutisme » Stage national de détection en Vol Relatif 2017

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

Stage national de détection en Vol Relatif 2017

Jul. 2017 - Vol relatif France   

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

 

Le stage national de détection en Vol Relatif 2017 s’est déroulé sur le centre école de parachutisme de Maubeuge du 10 au 14 juillet 2017.

Liste des stagiaires :

  • MOISSON Sébastien
  • RUMOLO Alban
  • ASTIER Florine
  • VILLANEAU Camille
  • POINDRON Elise
  • GIORDANO Romain
  • FOURNIER Julie (vidéo)

Les stagiaires ont pu bénéficier des installations du pôle Espoir Vol Relatif et d’un encadrement de haut-niveau avec :

  • Mathieu BERNIER (Entraîneur National, champion du monde 2006, 2008, 2010) ;
  • Mathieu CANNESSON (membre du VR8 France 2014) ;
  • Michel LAYNAUD (vidéoman du VR4 Féminin, vice-champion du monde 2016) ;
  • Patrice BARAZUTTI (Directeur Technique du Centre Ecole Régional de Maubeuge).

Ce stage s’est déroulé en parallèle d’un regroupement national de l’équipe de France de vol relatif à 4 OPEN. Ainsi, les stagiaires ont pu évoluer au plus près du haut niveau actuel et s’imprégner de l’ambiance et de l’état d’esprit de l’équipe, à trois semaines du championnat d’Europe 2017 qui se déroulera à Saarlouis (Allemagne). Environ 20 sauts de Vol Relatif à 4 ont été réalisés. Un total de 181 sauts a été effectué. Le Pilatus et le Cessna Caravan ont permis de tester différentes sorties directes de figures libres mais aussi de blocs. Une grande partie du programme de Nationale 1 a été réalisé en chute.  Les ateliers :1 coach plus 3 stagiaires et un vidéoman ont permis de réaliser des sauts de types : 1 blocs – 3 libres ; 3 blocs ; ou 5 libres. La vidéowoman Julie FOURNIER, d’habitude « performeuse en VR », a su ramener des images de qualité en développant ses compétences notamment en sortie d’avion où le travail du caméraman demande précision et synchronisation. Les stagiaires bien que parfois très jeunes (17 ans) ayant tous une bonne connaissance du programme, notamment grâce à leur expérience en soufflerie, ont effectué des sauts de qualité. De courtes pauses météo ont permis d’échanger sur différents thématiques telles que l’organisation du sport en France, le fonctionnement de la fédération et le sport de haut niveau.

derniers articles