Fédération Française de Parachutisme » [PAROLE DE] Alex Ferretos – compétiteur grec – Handi Fly Euro Challenge – Septembre 2016

FFP

62 rue de Fecamp, 75012 Paris
Tel 01 53 46 68 68 - Fax 01 53 46 68 70
ffp@ffp.asso.fr

[PAROLE DE] Alex Ferretos – compétiteur grec – Handi Fly Euro Challenge – Septembre 2016

Dec. 2016 - Actualités    | Handi Fly   

Après un accident de moto, en 2009, qui le laisse paraplégique, Alex Ferretos teste de nombreux sports. Il y a cinq ans, il effectue un saut en tandem qui va le transcender. C’est du parachutisme qu’il veut désormais pratiquer. Mais, en solo !! Même s’il existe de nombreux moniteurs, en Grèce, il n’est pas possible de voler seul. Il va donc trouver une école en Allemagne et chercher des partenaires, avec son instructeur, pour financer sa passion. Cypres et Tonfly vont s’engager dans son aventure. Le vol en soufflerie va énormément apporter à Alex en lui apprenant à se stabiliser dans l’air. Si les 40 minutes cumulées l’aident à gérer et à corriger sa position, c’est au prix d’un parcours difficile. Au bout, se trouve la liberté d’être seul devant la porte ouverte de l’avion. Le premier saut est très fort en stress. Equipé d’une radio qui va lâcher durant le saut, il gère seul son atterrissage qui se déroule sans souci. Les deuxième et troisième sauts, eux, seront plus complexes en raison d’un mauvais freinage. Mais, en cinq ans, il a déjà cumulé 107 sauts.

Un de ses sponsors lui ayant fait part de ce Handifly Euro Challenge, Alex a absolument tenu à être présent. Bien que ne pouvant faire partie de la compétition, uniquement destinée au handi tandem, il voulait pouvoir porter témoignage et prouver que, avec de la volonté, du courage, de la détermination, ce sport, bien que considéré comme extrême par certains, pouvait être accessible à tous. Tout n’est pas simple, pourtant. Même si ses sponsors prennent en charge son équipement, il a dû vendre sa voiture pour payer ses sauts. Et pourtant, à chaque saut, c’est à nouveau la magie totale, le dépassement de soi. C’est cela qu’il voulait illustrer par sa présence. C’est un credo bien plus qu’un simple message. It’s possible !